Make your own free website on Tripod.com

CASC BALL HOCKEY LEAGUE
MEN'S DIVISION RECAPS
2001/02 SEASON

SEMAINE 1
Red Phoenix 5 Blizzard 3
Régent Proulx, Vendredi le14 Septembre 2001
Hum, s'il y avait un spread comme l'an passé, ce match aurait trompé tout le monde. Le Blizzard s'est bien défendu, Leonard a encore fait des arrêts, il était un gros mur de brique. Mais les buts du Phoenix se sont faits sur des retours de lancer ou bien des échappées. Blizzard a eu plusieurs bonnes chances de marquer, mais ne l'ont pas mis dedans.

Sébastien Perron, le gardien du Phoenix, n'a pas été si occupé mais les buts qu'il a donné sont de très bons buts, sauf le premier, victime d'une déviation de son propre joueur. Blizzard pourrait bien mêler des cartes cette année. Ce n'est pas une puissance, mais tous travaillent fort.

Phoenix, ont joué comme les Phoenix que l'on connait: du jeu de passe, rapidité d'exécution, et quelques lancers de la pointe. J-F Leduc, devrait en prendre plus de lancer. Il aime déjouer et garder la balle, mais il a un puissant lancer précis. Selon moi, Phoenix n'était pas content de la façon qu'ils ont joué, mais je peux me tromper.



Renegades 11 Rat Pack 3
Régent Proulx, Vendredi le14 Septembre 2001
Ian était absent et le gardien Jason Thivierge aussi. Je l'ai remplacé vraiment à la toute dernière minute. Les Gades ont été chanceux que la partie soit retardée en raison des "waivers" non signés. Le Pack ne sont plus les mêmes que l'an passé, manquant 3 des meilleurs marqueurs de leur équipe. Le gardien L-P Jean, m'a dit qu'ils auraient des nouveaux joueurs bientôt, et qu'il était heureux de la performance de Billy Ponting. L-P a été bombardé de 39 tirs, tout comme moi, mais il a eu des tirs de qualité et plusieurs étaient de la "slot".

Après 6-3, le Pack a comme baissé les bras, et les Gades comptaient des buts facilement, seul devant le but de L-P. Dommage les gars, je ne peux jouer avec vous, j'ai déjà une équipe. Mais je suis certains que si Jason revient, il va en mettre un peu plus pour se faire pardonner...



Warriors 7 Spartans 4
Régent Proulx, Vendredi le14 Septembre 2001
Tous avaient hâte de voir cette partie, on voulait voir les Spartans à l'oeuvre et cette nouvelle équipe. Je savais personnellement qu'ils sont une bonne équipe et je l'avais dit à Paul Iacurto. Martin Déry, qui a joué avec les Maniacs à Concordia cette été a fini premier marqueur pour notre équipe, mais ce soir, il était gardien de but. Pas mauvais gardien du tout, il a fait plusieurs bons arrêts, sur des lancers pas commode.

Ce qui m'a impressionné chez cette équipe, c'est leur calme, leur jeu de passe, leur positionnement et leur lancer frapper dévastateur et précis. Même Martin Rochon, le gardien du Spartan n'a pas pu faire grand chose. J'ai hâte de voir les Warriors contre Phoenix.

Pour les Spartans, on sait qu'ils ont une très bonne équipe, mais ils leur reste à s'habituer à jouer ensemble, tout simplement.

Spartans: Martin Rochon (G), Dominic Belley, Jonathan Dupuis, Jean-François Marcil, Michel Godin, Paul Iacurto, Danny Clarke, David Lefebvre, Michel Faber



Crusaders 8 Dragons 4
Régent Proulx, Vendredi le14 Septembre 2001
Ma 2è partie. J'ai reçu une quarantaine de lancers contre 39 pour Larry. Mais j'ai eu plusieurs lancers de loin. Larry a dû faire face à des lancers précis venant de partout. Cette année, notre équipe est fort différence. Nous n'avons plus à compter seulement sur Keith Myers. Presque tous les joueurs ont un bon lancer, et avec l'addition des nouveaux, qui savent passer et déjouer, nous sommes en "business".

Ce qui me fait peur: c'est une équipe qui joue rude. Quand on va jouer contre des grosses équipes, les punitions risquent de nous faire très mal. Même quelques joueurs des Dragons m'ont avoué qu'on avait une bonne équipe, mais que l'on jouait plutôt rudement.

Dragons ont compté 2 de leur 3 buts en DÉSAVANTAGE numérique. Va falloir faire attention. J'ai donné un mauvais but sur le premier du Dragon, un lancer de Gabe Valente, mais je me suis repris au cours de la soirée.

Bref, j'aime cette équipe, enfin un peu de changement comparativement aux années précédents. Ça va peut-être me donner un "boost" et me redonner plus de confiance. On verra bien ce qui arrivera...

MICKEY'S WEEK 1 REVIEW
Michel Godin, Friday September 14th 2001
Okay, Okay, I underestimated this team...The Warriors are good, more than good!!! But, they had many spares, could this mean they’re actually better??? I think so! They play one system and we got screwed by it...Blocking shots (they blocked more shots than their own goalie) and using the middle to load off good shots or keeping one player open for a shot. They’re not the quickest team because we outran them but they play as a team and have a solid strategy. We will get there eventually, I’m very satisfied with the way we played last night. A win would have been the best but, the chemistry is quickly rising and all players we’re happy of how the game went in general.

On another note, I watched a couple of games and nobody impressed me. Thank god the Renegades had Victor because and Régent because Jason never showed up and neither did Ian...The Rat Pack had several new players and like us, they will need several games to get the chemistry together. I talked with L-P Jean (Rat Pack) after the game and he told me that he already had a couple of forwards that he planned on having to show up for next weeks game. They’re testing several different players at different positions so they could end up being a sleeper...(if the players shoe up regularly).

What happened in the Blizzard-Red Phoenix game??? I’m very surprised by the score...did Blizzard play well or Red Phoenix didn’t have their tempo going and took their adversary too lightly…I would bet on the second theory. Did Leonard’s chest protector do a difference???

Finally Crusaders and Dragons...I got screwed picking the Dragons and the Crusaders seemed to play well. I only watched a couple of minutes so I can’t say very much but Sean was a positive factor for the Crusaders and their team chemistry was also good. The Dragons seemed not able to keep up with them...

For the Spartans, it might take a couple of games to get everything going well, but next week against the Renegades, we will win! Michel Honoré should make his first appearance and knowing our players…we will want to avenge all these years of losing or being humiliated by the Renegades.

WEEK 1
LE TRUISME
Renegades 11 Rat Pack 3
Paul Iacurto, Vendredi le14 Septembre 2001
Les Renegades auraient dû perdre cette partie par défaut car Mr Thivierge n’était pas encore arrivé à 6:30. Je l’ai toujours dit que Jason n’est pas fiable pour 5 cents. Lors des 2 saisons précédentes, j’allais le chercher chez lui de peur qu’il ne se présente pas. Et on l’a vu hier soir: pas de service VIP de Paul, pas de Jason!

Dans cette ligue on use de clémence envers les gardiens de but irresposables, ce qui a permis aux Renegades de demander à Régent de s’habiller à la denière minute. Je n’avais pas l’heure exacte, mais je crois que le match n’a pas débuté avant 6:40. Les Renegades l’ont échappé belle. Non seulement n’ont-ils pas perdu par défaut, mais ils se sont dotés d’un meilleur gardien que Jason pour cette partie. Ils ont été très mardeux.

Selon les dernières rumeurs, Jason va quitter les Renegades car il préfère jouer au hockey sur glace et ces derniers devront recruter un nouveau gardien. Le nom de Jimmy Garoufalis circule déjà dans les coulisses du gymnase. V'a t'il embarquer avec eux après avoit refusé une offre à l’aube de la saison 1999/2000?

Cette nouvelle version du Rat Pack est plus faible que l’an dernier. A moins qu’ils se dotent d’une couple de gros putteurs dans les semaines qui suivent, ils n’ont personne pour remplacer Dominic Therrien et Julien Chamberland. Si leur attaque du tonnerre pouvaient les sortir du pétrin l’an passé, il n’y aura pas de tel luxe cette année. LP a du pain sur la planche s'il veut bâtir une équipe très compétitive.

Même l’attaque des Renegades a défoncé le Rat Pack pour 11 buts. Ca va être quoi contre les Warriors, Crusaders et Phoenix? Je n’ai rien vu des Renegades qui m’a fait regretter mon geste de quitter l’équipe. Personne se parlait sur le terrain de jeu à part les Towers une fois de temps en temps. On dirait une équipe moribonde. Victor est le seul joueur qui a fait la différence dans la partie d’hier. On te l'a dit Vic, tu aurais eu plus de fun avec Subway.

La défensive du Pack s’est effondrée et les Renegades étaient tout seuls devant LP. Les avants du Pack ne couvraient pas la pointe ce qui a permis aux défenseurs des Gades de décocher des tirs à profusion. Chris a encore frappé le toît, les fixtures électriques, la porte, les coussins, les monkey bars et les shin pads de tout le monde plus souvent que le filet mais il a quand même réussi à enfiler un but sur un tir qui a atteint le filet. Et il s’est même fait refuser un but qui était dedans. Mais de façon genérale, la grande majorité de ses tirs sont tout croches et celà anéantit le tempo de l’équipe. Je reproche 2 choses à Chris comme joueur de hockey: il prend beaucoup trop de tirs quand il devrait faire de la passe (ses tirs sont souvent bloqués et pendant ce temps les avants sont tout seuls qui attendent la balle comme des mollusques sans vie) et il ne s'efforce pas du tout pour viser le filet. Il devrait prendre 5 tirs par partie, gros max, au lieu de 20.

La partie était chaudement disputée pendant une bonne partie de la première période. Le score était 3-3 si je me souviens bien. Mais le Pack ont lâché aussitôt que les Gades ont pris une avance de 3 buts.

Les Gades n’ont même pas été dominants et ils ont réussi à battre le Pack par 8 buts, ce qui augure mal pour ces derniers. Les Gades ne devraient pas se réconforter de cette victoire car ils vont se faire ramasser par les équipes élites de la ligue s’ils ne montent pas leur intensité d'un cran.

C’est malheureux pour Peter car il avait l’opportunité d’améliorer son équipe dans le "offseason" mais il a préféré le statut quo (je lui ai tout dit ce que je relate en ce moment). Mais il est pogné dans une maudite situation ce qui rend le decision making très difficile. Selon moi, il y a une couple de joueurs des Renegades qui ne sont plus de calibre pour jouer dans la ligue du Vendredi et dans le Concordia A mais il préfère les garder (je ne sais pas si Peter juge qu’il sont encore capables de jouer - je ne parles pas pour lui).

Avec les forwards qu’on avait cet été (Michel, Sean, Ian, Ryan, Paul), le talent dégouttait et on aurait dû gagner Concordia haut les mains (on a terminé avec les 3 top scorers de la ligue). Mais l’équipe de soutien n’ont pas joué du hockey intelligent et à l’intérieur de leur moyens, et ils ont descendu tout le niveau de l’équipe. Et je ne sais pas si Jason est encore accablé par une blessure au genou mais il n’est plus le même gardien depuis quelques mois. Pourquoi pensez-vous que les Renegades ne gagnent plus de championnats depuis quelques temps? Voilà votre réponse! Il ne faut pas chercher de midi à 14 heures pour en savoir les raisons. Ca saute aux yeux

Et je peux vous dire 6 mois à l’avance qu’ils ne gagneront pas CASC cette année non plus. Je ne vous dit pas que les Spartans vont gagner mais les Renegades ne gagneront pas. Sean a lâché l’équipe. "There is no discipline on this team" a dit Sean au terme de son dernier match avec l’équipe. Depuis ses débuts avec les Renegades, Sean m’a toujours dit que les Gades manquaient d’intensité et je refusais de le croire, mais en recul je lui donne raison. Il avait le désir de quitter l’équipe à maintes reprises et j’ai tout fait pour qu’il reste. Je me suis efforcé pour qu'il reste car je savais qu'on ne gagnerait rien sans lui (dans CASC). Sean n’avait jamais le R imprégné sur le coeur. Je crois que la finale Concordia 2000 nous a brisé les reins et ils ne sont plus la même équipe depuis. Si vous me trouvez chialeux, dites-vous que je ne suis pas seul à penser de cette façon. Marcellin est un joueur qui est parfois difficile à gérer mais il connaît les vraies stratégies du hockey à fond. Sean knows what it takes to win.

Mais Peter a les mains attachées. Comment dire à des gars avec qui tu joues depuis plusieurs années qu’il devraient aller jouer ailleurs? Ce n’est pas évident. On doit gérer une équipe et des amis et même temps. Mais Peter avait la porte de sortie idéale entre les mains et il ne l’a pas utilisé: CASC Mardi. Je lui ai dit qu’il ne gagnera plus de championnats tant et aussi longtemps qu’il ne fera pas le ménage.

Dans le cas des Dragons, Kam a jugé que ce serait dans les meilleurs intérêts de son équipe qu’il transfère un de ses joueurs au Mardi soir. Le joueur en question a bien pris la nouvelle et tout le monde est content! C’est de même qu’on gère une équipe de hockey!






SEMAINE 2
SURPRISE??
Rat Pack 8 Warriors 5
Régent Proulx, Vendredi le 21 Septembre 2001
SURPRISE ou???
Le nouveau et amélioré Rat Pack se sont présentés très confiants ce soir. Les mêmes joueurs seront-ils de retour les prochaines semaines? Si oui, et bien surveillez les biens, ça va barder. L-P Jean a été solide ce soir 35 des 40 tirs sur lui. De l'autre côté, Martin Déry a eu quelques difficultés, bloquant 26 des 34 tirs en sa direction. J'ai remarqué, comme le disait Réal, qu'il était souvent au sol très rapidement.

Le meilleur du Rat Pack: Robert Ross avec 3 buts et 2 passes. Chez les Warriors: Stéphane Massicotte avec 2 buts 1 passe. Ce que l'on remarque chez les Warriors: ils sont très dangeureux sur les one-timer shot. Ça se rend presque toujours au filet. Et comme ils ont de très bons tirs secs, précis et puissants, ils profitent souvent de retours de lancer.

Malgré les 40 tirs au but, les Warriors se sont butés à des joueurs déterminés, et qui ont souvent bloqué des tirs. Ce soir, ils ont aidé leur gardien contrairement à la semaine passé et à l'an passé aussi. Cette fois ci, les Warriors se sont aussi butés à une équipe qui brassent dans les coins, contrairement à la semaine passée contre le Spartans. Ils ont eu quelques mots à l'endroit des arbitres mais bon ce n'est pas à moi à dire ce qui s'est dit. Qu'est ce que ça sera quand ils joueront contre Phoenix? Contre Crusaders? Mais je ne suis pas inquiet, c'est une excellent équipe qui s'adaptera en conséquence.




AT LAST!!!
Crusaders 5 Red Phoenix 4
Régent Proulx, Vendredi le 21 Septembre 2001
AT LAST!!! Enfin une victoire contre le Phoenix, la seule équipe que nous étions incapable de vaincre. J'avoue que j'avais un certains doute en début de partie, il nous manquait des joueurs, et j'avais peur que le facteur fatigue entre en ligne de compte. Mais nous avons su résister à la toute fin de la rencontre. J'ai parlé avec Hung, Van Thi et Khoi Doy, et tous s'accordent à dire que nous avons bien joué mais que cette partie aurait pu aller d'un bord comme de l'autre. Je n'ai pas vu les statistiques, mais j'ai l'impression que le gardien du Phoenix (Mendez) a eu un bombardement. Il a été solide dans la partie.

J'étais un peu nerveux en début de partie, car sachant que j'ai une bonne équipe en avant de moi, je voulais éviter à tout prix des mauvais buts, que j'accorde constamment depuis l'an passé, et ça s'est bien passé. Je lève aussi mon chapeau au 3 joueurs du Phoenix que j'ai mentionné plus haut, car ils m'ont dit que j'avais joué une très bonne partie. Ils auraient pu dire que nous avons été chanceux, que l'arbitre était contre eux. Non, ce sont des gars sportifs malgré tout ce qu'on peut dire d'eux.

Cette victoire fera beaucoup de bien à l'équipe et à moi-même. Je sais bien que nous ne sommes pas une puissance, mais je sais maintenant que nous pouvons rivaliser avec n'importe qui dans la ligue, contrairement à l'an passé.

On peut dire de Sean Marcellin qu'il a une grande gueule, ou qu'il joue parfois rudement, mais quand tout va bien, quand la partie est aussi terminée, c'est un autre gars très sportif. Entre les périodes, il est venu me voir et il m'a dit qu'il ne m'a jamais vu "goaler" comme je l'ai fait ce soir. Bon, il en met beaucoup, mais ça, ça donne un boost et j'espère continuer dans la même veine. Ce soir, Sean a joué lui aussi une très bonne partie. Nous avons profité de nos avantages numériques. C'est maintenant difficile de contenir tout le monde: Keith, Howie et Sean sur la même ligne au power play.

Bref, le Red Phoenix a hâte à la prochaine partie contre nous. Il y a un gars que je m'ennuie dans cette équipe...non 2 gars: Tony Ricci et Darren Roberts. Je m'ennuie des pep talk de Tony, de ses encouragements. On a hâte de vous revoir.




THE START OF A GREAT RIVALRY
Renegades 6 Spartans 3
Michel Godin, Friday September 21st 2001
So it may take us longer than expected to obtain our first victory. A victory is soon needed to give us a boost of confidence. We`re still feeling each other out and some players are more rusty than expected. The Renegades came out very strong and aggressive..ball controlling and firing shots at The Rock from everywhere. I will admit that every Renegade played well especially Ian..what a difference he makes... We played too much zone defense and we lacked aggressiveness. Penalties were a factor in this game, but weird penalties too. The only thing I find weird is that most of our penalties came early and as soon as the Renegades got a good lead...they got penalties...could we be seing another situation like the World Cup Final???

I do think that French teams are a bigger target for penalties! Also they allowed a goal after the whistle had blown and Eric HAD NOT signaled a goal before the whistle but only after...

The Great Jimmy Garoufalis made his debut with the Renegades and played a good game. This game was very aggressive and somewhat rough and The Renegades took every chance possible to shadow Paul Iacurto. I guess the Renegades read the ballhockey news and Peter fed his troops with amunition on all the bad (but so true) press written by Paul (especially) and myself.

I guess Peter was afraid to lose this game so he had Jeff Crystal in his lineup as the 9th player...Peter even asked me after the game what I was going to write in my next recap??? The Truth as always...If someone doesn’t like what I write...I don’t care..I do this for fun and I can make mistakes (like predicting the Warriors in 3rd...they're much better than 3rd).

If the Renegades would have played with the same amount of intensity in the finals...they would have been chanpions!!! So don’t get all excited..it's a one game thing...(or every game played against the Spartans). The only other thing I will add is that if that’s the best you guys can do??? Wait till we get our chemistry and positionning at 100% Wait till Michel Honoré plays some games...we’ll see...We will bounce back!!! This is the best rivalry going in CASC...

P.S. For all you people who like criticizing or making fun of our new logo...I was told by a great prophet that JEALOUS people make fun of others to let out the jealousy...

P.S.S For all you people who want to know why we're called Subway Spartans??? Subway is our sponsor and Spartans mean being courageous vs. danger, threats or adversaries...BTW, I will take this opportunity to thank Natalie Cohen for the GREAT JOB she did creating our logo..Thank you!



LES SPATANS DÉCLARENT LA GUERRE
Renegades 6 Spartans 3
Paul Iacurto, Vendredi le 21 Septembre 2001
Ce soir les Rienagades m’ont fait honneur tout en me décevant énormément. Ils ont finalement décidé d’enlever leur gougounes et de jouer du hockey robuste et ce, uniquement dans le but de me faire avaler mes mots. Je n’ai pas de problème avec ça. Mais pourquoi n’étiez-vous pas capables de jouer de la même façon durant les séries contre Phoenix et les My-T-Fines? Je suis vraiment déçu que ça prend ma présence sur une équipe adverse pour vous botter le cul tandis que certains d’entre vous jouent les parties de championnat comme si vous étiez évachés sur votre perron en train de boire un virgin bloody Ceasar tout en grignotant des craquelins aux p’tits légumes. Ca me fait chier car je me suis défoncé le cul pour cette franchise. Peut-être que je prends mon hockey trop au sérieux mais je n’aime du hockey de mitaines lors des séries

Les Rienegades avaient tellement la chienne de perdre cette partie qu’ils ont invité la super vedette Jeff Crystal qui joue dans les grosses ligues de la région de Montréal. Il est intéressant de noter que Jeff n’avais jamais participé à une seule partie avec les Rienagades de CASC, même si on le connait depuis plusieurs années. On prétend que c’était pour remplacer Ian en cas qu’il ne se présente pas mais je ne crois pas à ça pour 2 secondes. Essayez pas de nous passer un sapin. Jeff a été invité pour renforcir les troupes parce-qu’ils avaient trop la chienne de perdre.

Etant donné notre manque de robustesse devant le filet, les Rienagades en ont profité pour contrôler le tempo en début de match. Nos défenseurs les ont trop regardé manier la balle et nous les avons pas tassé du devant du filet. Les Rienegades ont inscrit de premier but sur un beau jeu de passe et ils en ont profité pour prendre une avance de 2 buts grâce aux largesses de l’arbitre. Les Riens ont dû être sur le power play pedant un bon 6 à 8 minutes.

Nous avons pas testé Jimmy durant la première période (en passant, il sera le nouveau gardien des Rienegades car Jason est disparu de la mappe et Peter n’arrive pas à le rejoindre). Même si on aurait voulu tester Jimmy, c’était dûment impossible car on était toujours à court d’un homme ou deux. Mais les Rienagades ont quand même très bien joué à 4 contre 4 et ils ont mérité leur avance de 3-0 à la mi-temps. Darryl, Ian, Victor, Peter et les Towers ont été les meilleurs.

 
Les Spartans déclarent la guerre aux Renegades.  
Les déboires ont continué en 2e période et les Riens ont pris une avance de 5-0. Evidemment ils ont scoré une couple de buts de dèche dont celui que l’arbitre aurait dû refuser et celui de Gary. Nous avons nivelé le pointage en fin de match car c’était à notre tour de profiter de plusieurs power plays. Mais je dois avouer que les 2 punitions de Jeff à mon égard n’étaient pas méritées du tout. On bataillait pour la balle tout simplement. Mais le geste de Gary, ça c’était un cheap shot! Il m’a plaqué pour aucune raison car il n’est pas capable de me soutirer la balle dans les coins. Les Riens me cherchaient toute la soirée et ça brassait le long des rampes. On dirait que toute l’équipe voulait m’arracher la tête. Ils ne jouaient pas comme des tandouses ce soir (c’était plus notre cas). I like the attention. Je n’ai pas peur de brasser quand ça me tente

Je suis content que plusieurs joueurs ont changé d’équipe car celà rajoute du piquant à la ligue. J'ai bien fait quitter les Rienagades car j’évolue maintenant pour une formation plus enthousiaste et une formation francophone. Le phénomène francophone de la ligue a été méprisé pendant trop longtemps et j’en suis très responsable. A partir de maintenant, j'écrirai la majorité de mes recaps CASC en français afin de promouvoir la francophonie de la ligue. Et on va mettre les impérialistes à leur place! (joke).

En fin de match un joueur des Rienagades m’a dit: "that is what happens when you guarantee victory". Peut-être, mais on se calme les nerfs POMPON. De toute façon vos commentaires à mon égard coulent comme de l'eau sur le dos d'un canard car je suis capable de vous mettre à votre place. J'aurais préféré que tu me dise: "ta gueule, vis ta vie et reste en vie". Au moins ça me donne le goût d'écouter du hip hop français. Grimpe pas dans les rideaux. Ce site web est juste pour le fun. Sauf qui si tu veux vraiment que je te le dise, vous ne gagnerez pas la coupe cette année.

Je n’ai jamais douté de vos habilités en Septembre (invaincus en 3 ans, je crois) mais c’est en Avril que votre affaire se gâte!! Je connais les Renegades comme si je les ai brodés au macramé. Bonne chance à vous. La guerre entre chums est officiellement débutée. C'est cool. Ce soir vous nous avez pogné avec une attaque souricière mais on va se reprendre la prochaine fois. Allez-vous encore inviter Jeff parce-que vous avez trop peur de perdre? Si vous voulez jouer au jeu des ressources humaines et du recrutement de joueurs, on va vous battre à ça aussi car on connaît plus de joueurs que vous autres. Okay on va inviter Pat Bachand à ce moment là.

Spartans: Martin Rochon (G), Dominic Belley, Jonathan Dupuis, Jean-François Marcil, Michel Godin, Paul Iacurto, David Lefebvre, Michel Faber





SEMAINE 3
Spartans 10 Blizzard 2
Michel, Vendredi le 28 Septembre 2001
Honoré fait ses débuts!

Je ne dirais pas que c`était une grosse victoire mais plutôt une victoire morale. On a mieux joué que nos deux parties précédentes mais on a encore du chemin à faire...

Michel Honoré a fait ses débuts dans CASC et il n`a pas décu (1B 3A) tout au contraire, Dominic et lui ont généré plusieurs bonnes chances et on capitulé sur plusieurs de ces chances. Dans le fond, le quatuor (Belley, Honoré, Iacurto et M.Godin) ont totalement dominé le Blizzard. Paul Iacurto a joué à la défense dans le but prendre le rôle de "quarterback" et il n’a pas décu...

Fernando et Billy ont été les plus menacants mais disons que the Rock a eu une soirée assez tranquille sauf pour une colision avec Lazarra en fin de match. Ils ne gagneront pas beaucoup de parties sans faire de grands changements. Ghislain Plouffe était devant le filet pour eux et il a été bombardé (44 tirs) en effectuant quelques beaux arrêts.

Une bonne nouvelle, Honoré ns a indiqué qu`il sera régulier au lieu d’un "sub". Heureusement que sa blessure à la cheville est quasi guéris. En ce qui concerne Marcil, il a connu son meilleur match de la saison mais il a encore du chemin à faire. Ce n`est pas le J-F que je connais et il est bien meilleur qu’en ce moment. Michel Faber et J-C Godin ont bien joué en défense aussi tout en demeurant discipliné.

Ce soir, on a pas gagné une grosse partie mais c`est le début vers de meilleurs moments...Nous savons qu’il reste quelques adjustements à faire et possiblement trouver un autre joueur de "Haut" calibre et nos espoirs reposent sur Michel Honoré, lui, il connaît des vrais gars d’hockey en ?%$/&...

Spartans: Martin Rochon (G), Dominic Belley, Jean-François Marcil, Michel Godin, Paul Iacurto, David Lefebvre, Michel Faber, Michel Honoré, Jean-Claude Godin




Red Phoenix 3 Renegades 2
Paul, Vendredi le 28 Septembre 2001
Sean et Paul étaient absents pour les Gades. Les Reds ont défait les Renegades sans les services de 2 de leurs meilleurs joueurs, soit Hung et JF. Les Renegades nous ont prouvé encore une fois qu'ils sont des chokers contre les grosses équipes. Certaines grandes villes ont une équipe de chokers; Boston ont les Red Sox, Buffalo ont les Bills et Montréal ont les Renegades! Voilà précisément la raison pour laquelle ils ne gagneront pas le championnat. They are no good in crunch time. C'est malheureux pour certains joueurs de l'équipe qui ont du coeur mais ils ne peuvent pas tout faire. Je pourrais vous blaster dix fois plus mais là l'autre va s'exciter.





SEMAINE 4
Spartans 8 Crusaders 1
Michel Godin, Vendredi le 5 Octobre 2001
L’effet Gendron...Notre victoire la plus convaincante de notre jeune histoire. Que dire de ce phénomène Patric Gendron??? Il est tout simplement écoeurant! Je le baptise maintenant "les mains de dieu". Manoeuvrer une balle comme il le fait et faire passer l'adversaire pour des poissons et tout simplement cool! C`est l'élément manquant de notre équipe et espérons qu'il va jouer sufisament de parties pour nous propulser en première place contre les top teams (surtout Red Phoenix, Warriors,). On s'énervera pas le poil des jambes mais il est SOLIDE et nous avons joués SOLIDE aussi!

Que dire du "Rock"? Un vrai mur...avoir accordé un maigre but face au Crusaders est tout un exploit! Jouer devant un gardien aussi SOLIDE nous mets encore plus en confiance..il fait l'arrêt et on s'occupe du retour. Il s'est fait bombardé de slapshots (ce qui est l`unique stratégie des Crusaders) et a su faire les arrêts. On s'est senti mal lorsqu`il a perdu son blanchissage mais il nous a simplement dit d`aller chercher la victoire et "un but accordé contre eux est comme un blanchissage" il ns a dit après la rencontre.

On a pris les devants 2-0 à la demie et Paul ne là pas mieux dit que "le prochain but sera crucial" et c'est nous qui avons été le chercher...A ce moment là, les Crusaders ont perdu la boule (un peu) et ils se sont mis à chialer et jouer encore plus robustes mais à leur surprise, les Spartans ont été plus solides et leur jeu robustes nous ont NULLEMENT affecté. Fini le jeu de moumounne! Aucune équipe peut jouer assez robuste pour nous déstabiliser ou nous faire peur...

Dominic Belley (recrue de l`année, je vous le prédis) est tout simplement phénoménal, à un petit gabarit mais ne se laisse pas imposer par personne...Le but qu'il a compté couché par terre dit tout! Michel Honoré a connu un autre gros match (4pts). Je crois sérieusement qu'on est sous-estimé et j`aime mieux cela...En passant, est-ce-que la vieille version du Heat (Roy, Bouffard, Savage) aurait transmis leur maladie contagieuse de chigneux au Crusaders??? On fait allusion bien sûr au Crybaby Corner de Martin Bouffard. On dirait que les Crusaders avait leur propre Crybaby Corner hier soir.

Sean Marcellin et Mike Gravel manquaient à l`appel pour eux mais je ne crois pas que ça aurait changé grand chose...Rochon aurait faits les arrêts contre eux aussi!

Pour en conclure, Je suis vraiment content de la facon que nous avons joués mais encore plus de l'attitude positive et la communication sur le jeu qui s'établit de plus en plus à chaque match...Ah oui! j'ai eu oui-dire que les Warriors se moquent de notre chandail...au moins il n'est pas bleu fif!!!

Spartans: Martin Rochon (G), Michel Godin, Paul Iacurto. Michel Faber, JF Marcil, Patric Gendron, Michel Honoré, David Lefebvre, Dominic Belley

Crusaders: Régent Proulx (G), Allan Ramdeen, Keith Myers, Howie Myers. Greg Phendler, Mike Murphy, Keith Burnett, Tony Ricci





COMMENTAIRE
Dragons 4 Red Phoenix 3, Rat Pack 4 Blizzard 4, Warriors 5 Renegades 2
Paul Iacurto, Vendredi le 5 Octobre 2001
Parfois je me demande comment les Dragons font pour battre Phoenix. Ils devraient confier leur secret aux Renegades! Selon moi, leur victoire de l’an dernier était plus un fluke qu’autre chose mais avec une autre victoire cette année je commence à me poser des questions (sauf que Hung et JF n'étaient pas là). Mais de telles victoires sont des pointes à double tranchant pour les Dragons car ils se prennent trop au sérieux aussitôt qu’ils battent une grosse équipe. Selon moi, les Dragons ont une équipe de milieu de classement et ils n’ont pas le lineup pour se prendre au sérieux. C’est une équipe qui manque de robustesse et de punch. Jason et Melara sont de très bons jeunes joueurs mais ils ne sont pas de la même cuvée de talent que Bat, Sean, Honoré ou Gendron.




The Blizzard came into this game with an 0-3 record and were heavy underdogs versus the upstart Rat Pack, who had defeated two pretty good teams in the Crusaders and the Warriors. To be honest, I don’t know how the Blizzard pulled out a tie. Were the Rat Pack missing some of their better players? Leonard must have been plastered with a ton of shots. It looks like the Rat Pack are the same unpredictable Jekyll and Hyde team as last year.





Okay on s’est trompé lorsqu’on a prédit une victoire des Spartans contre les Renegades mais l’erreur est humaine. Jésus était le seul homme parfait et il a été crucifié. Je me demande si c'est pour celà qu'on dit que nice guys finish last.

Il y a quelques semaines, j'ai affirmé que les Renegades sont incapables de battre les grosse équipes. Ecoutez les gars, c’est la vérité, qu’est-ce que vous voulez que je vous dise? Avez-vous battu Phoenix la semaine dernière? NON. Et avez-vous battu les Warriors hier soir? NON PLUS.

 
La feinte Eric Lemon est un secret de l'EST. On ne connaît pas cette feinte dans l'ouest  
Les Spartans préfèrent des joueurs qui évoluent ou qui ont déjà évolué dans des ligues de l’EST. Selon mon plus récent article, les ligues sont plus fortes dans l’est de la ville. Selon les experts, les joueurs de l’est (ou les bons joueurs de l'ouest qui ont immigré dans les ligues de l'est) contrôlent mieux la balle, ont des meilleures feintes et un meilleur jeu de passe. Dans l’ouest, on préconsie le "power hockey" en mettant le focus sur le jeu robuste et le trafic devant le but. Et la plupart des connaisseurs sont d’accord pour dire que ça bûche plus dans les ligues de l’ouest.

Dans l’est, on utilise
la feinte Eric Lemon qui est tout à fait spectaculaire. On ne connaît pas Eric Lemon dans l’ouest. Je ne décrirai pas la feinte car c’est un secret de l’est.





With 4 weeks of the season already in the books, I can easily predict 3 of the 4 semi-finalists.
- Red Phoenix: the defending champions will be in the semi-finals. It’s guaranteed. They will start heating up very soon and will go into the playoffs on a roll
- Warriors: we played the Warriors in week 1 and I was most impressed. This team is for real and they currently sit in first place. They have already defeated 2 of the veteran franchises of the league in the Dragons and the Renegades
- Spartans: with the lineup we had last night, it is a virtual lock that we will make the semi-finals. We have several awesome players. We just demolished one of the better teams in the league by 7 goals.

That leaves 1 spot for the 5 remaining teams. The Blizzard will not be there so that leaves the Renegades, Crusaders, Rat Pack and Dragons all battling for that last elusive spot in the final 4. It will be a dogfight. Good luck to all.


A venir bientôt. Il va faloir expliquer au monde la définition d'un
sandwich sous-marin et de la franchise Subway parce-qu'il y en a qui ne connaissent pas ça.






SEMAINE 5
Spartans 9 Dragons 5
Michel Godin, Vendredi le 12 Octobre 2001
Une victoire qui a été difficile à acquérir! Les Dragons ont joué du bon hockey et ont resté fidèle à leur système défensif! Ce que j’ai aimé de cette partie est le fait qu`on a surmonté deux déficits (2-0 et 4-3). Une des seules choses positives sur cette partie...

On a commis trop d’erreurs et on a donné trop de "turnovers"! Nos passes étaient trop molles et le jeu de passe était moin solide que lors de notre dernier affrontement contre Crusaders. Sauf qu’en bout de ligne, nous avons tous contribué à cette victoire même si c’était parfois laid! Pas vraiment personne s`est démarqué de ce cette partie à part peut-être le réveil (enfin) de Marcil!
Spartans 9 Dragons 5
Friday October 12th 2001
Spartans
G
A
PTS
Patric Gendron
2
3
5
Jean-Francois Marcil
2
2
4
David Lefebvre
1
2
3
Paul Iacurto
1
2
3
Michel Honore
1
1
2
Michel Faber
1
1
2
Michel Godin
1
0
1
Dominic Belley
0
1
1
Jean-Claude Godin
0
0
0
Martin Rochon, 18 of 23, 78%
 
 
 
Dragons
G
A
PTS
Jason Bergola
1
2
3
Alex Melara
2
0
2
Ryan Duchesne
0
2
2
John Wong
1
0
1
Francis Martin
1
0
1
Gabe Valente
0
1
1
RJ Patel
0
1
1
Réal Paquette
0
0
0
Kamlesh Patel
0
0
0
Larry Vanyperen, 34 of 43,79%


Les Dragons étiaent TROP confiants de nous battre et nous aussi et celà a donné une partie serré (mais trop d`erreurs) quand même sauf que je dirais que le contrôle de la balle était 70-30 pour nous mais on a commis plus de revirements! On a passé beaucoup de temps au cachot mais je dirais que les Dragons en méritaient autant sauf que leur "réputation" d’être clean les a sauvés... J’ai plus de bleus cette semaine que les autres (gracieusité des slashing de quelques joueurs adverses que je nommerai pas mais qui sont d’habitude "clean" contres des équipes plus robustes.

L’article de Régent ca m`a fait réflichir un peu...Pourquoi on est "cocky"??? Ma réponse la plus simple est qu’on est "cocky" mais on gagne et certaines équipes ne sont pas habitués à nous voir gagner et ils ont la chienne de jouer contre nous! J`étais le premier à "bitcher" contre les insuccès de mon club (et de mon jeu) l’année passé donc pourquoi je ne pourrais pas m'en vanter??? J`ai un peu la mème pensée que Michel Faber.."Avec le club qu'on a, j’ai juste à me concentrer sur mon jeu, assister the Rock et laisser faire les attaquants qui sont capables de "la" mettre dedans...Ce n'est pas pour rien qu`on a déja 5 différents marqueurs de 5 buts ou plus...

Je pourrais rajouter aussi que plusieurs de ces joueurs adverses ont eu l’opportunité (ou l’invitation) de jouer avec nous et ils ont refusé parce-qu’ils craignaient l’insuccès (l’instabilité) comme les années passées (Glassbreakers) et maintenant ils le regrettent et sont frustrés car je ne me gêne pas de leur en "rafraîchir la mémoire"!

Anyways, je n’aime pas chier sur les joueurs des autres équipes car je considère la plupart comme mes "buddies du Vendredi soir" mais je suis capable aussi de dire l’heure juste! Je n`aime pas la "bullshit" et j’en inventerai pas mais certains semble prendre tout cela TROP au sérieux comme les Renegades! Eux, ne sont pas habitués au "BAD PRESS" ou plutôt des commentaires négatifs et ils ne le prennent pas! C’mon guys! la perte de Sean et Paul vous ont fait mal, mais je suis capable de le dire aussi quand les Renegades ont bien joués sauf que je ne crois pas que ces derniers ont joué leur meilleur hockey à date...

En ce qui nous concerne, on gagne en ce moment et c’est sûr que je vais dire du bien mais si ca tombe mal, je serais capable de pointer du doigt aussi! (comme les années antérieures) Je crois aussi que plusieurs joueurs n'ont pas pris le fait que j’ai prédit mon club en 2e place cette année devant des dynasties comme les Dragons, Renegades et Crusaders mais ce qu’ils ont oubliés de lire est que ca va être extrêmement serré et le classement le prouve! Régent ne l’a pas mieux dit quand il fait référence qu'aucune partie n’est gagnée d`avance! L`équipe victorieuse sera celle qui aura capitalisé le plus sur les chances de marquer. Donc en bout de ligne, on est peut-être un peu "Cocky" mais d’autres équipes l’ont été...et d’autres le seront aussi!

Spartans: Martin Rochon (G), Michel Godin, Paul Iacurto. Michel Faber, JF Marcil, Patric Gendron, Michel Honoré, David Lefebvre, Dominic Belley, Jean-Claude Godin

Dragons: Larry Vanyperen (G), Alex Melara, Francis Martin, John Wong, Real Paquette, Kam Patel, Ryan Duchesne, Gabe Valente, RJ Patel





Crusaders 8 Warriors 4
Régent Proulx, Vendredi le 12 Octobre 2001
Bordel, quelle casse tête cette saison. Y aurait il une parité? Déjà 5 équipes à égalité et le Rat pack pas très loin. Ce même Rat Pack qui, s'ils avaient eu tous leurs joueurs, auraient pu l'emporter contre le Red Phoenix. Il y a des Dragons qui ont offert toute une résistance aux Spartans. Le Blizzard offre de bonne performance, mais n'arrive pas à compter des buts régulièrement. Leonard en a plein les bras cette année.

Les Crusaders se sont amenés avec une équipe à peu près semblable au DEMOLITION d'il y a 2 ans. Oui, Darren Roberts était là. Il avait l'air rouillé, il a ralenti, mais son "slap shot" reste toujours un danger mortel pour les gardiens de but. Les Warriors ont été dominés dans la partie. Ils n'ont pas pu faire leur "one-timer" shot dévastateur. Je leur ai donné 2 mauvais buts que j'aurais vraiment dû arrêter. Nous ne savons plus quoi penser d'eux depuis le début. Ils jouent comme une équipe imbattable, et le lendemain, c'est autre chose...tient, ça me fait penser aussi aux Crusaders...Je n'ai pas vu le chiffre des lancers, mais je crois que Martin Déry s'est fait bombarder joyeusement.

Ce qui est navrant, pour les playoff, c'est qu'on ne peux amener tous les joueurs qui ont joué avec les CRUSADERS. Il faudrait couper pour faire la place à d'autres joueurs. Alors, je ne sais pas trop quelle équipe sera là dans les séries, ainsi que dans les prochaines parties. Selon moi, Darren n'était là que comme substitut tout simplement. Tant mieux s'il joue plusieurs parties. Imaginez un power play SEAN-DARREN-KEITH-HOWIE. Ça serait aussi bon que le power play du Spartans (PAUL-MARCIL-HONORÉ-#77).

Bref, cette saison, comme je l'ai dit, sera longue et hardue pour tout le monde. Il n'y a pas une équipe qui devrait dominer outrageusement. Tous peuvent battre tout le monde. Enfin, c'est moins point de vue du moment, mais ça peut changer au courant de la saison.... TIDBITS (entendus dans le gymnase):

- Si les Crusaders se présentent avec cette équipe PLUS MARCELLIN dans les Playoffs, attachez vos tuques.
- On haissait le Red Phoenix à leur début. Maintenant, la haine est dirigé vers le SPARTANS. On les dit trop "cocky" et chiant....
- Le gardien qui remplaçait L-P Jean a fait écarquiller bien des yeux étant très solide contre PHOENIX.
- Kam a poigné les nerfs contre un joueur des Spartans qui le poussait joyeusement dans les monkey bars. C'est la première fois que je le voyais furieux. Les Dragons croient que le Spartans auraient dû être plus pénalisés que ça.
- Quand "big" Ragesh Patel joue, il n'y a que lui qu'on entend dans le gymnase!!
- Paul prend son hockey vraiment trop au sérieux (tassez vos criss de pied!!!!!)
- Renegade ont gratté le fond du baril en ayant besoin de BILLY et THEO MICHAEL, mais ont gagné la partie. Les 2 joueurs ont fait leur boulot.
- Ça faisait longtemps qu'on avait vu les Crusaders rirent et faire des blagues entre eux sur le jeux. Seule REGGIE ne trouve pas drôle de donner encore 1 ou plusieurs mauvais buts par parties.
- Venant de Faber au banc des punitions: "moi je suis pourri, mais avec les joueurs qu'on a, je parais bien en maudit!!"
- J.C. Godin n'a pas eu de punition!!!!! blague à part, il a fait le travail qu'on lui demandait, de se coller contre un joueur adverse, le déranger tout en évitant le banc des punitions.





SEMAINE 6
Red Phoenix 5 Spartans 4
Michel Godin, Vendredi le 19 Octobre 2001
Bon bien je vais garder celà court...voici le pointage

En avantage numérique:
Red Phoenix: 5 buts
Spartans: 1 but

à 4 contre 4
Spartans: 3 buts
Red Phoenix: 0


Sans rien enlever au Red Phoenix, ils ont juste dirigé 18 tirs au but sur The Rock mais ils ont bien joué et ils ont profité de leurs chances. De notre côté, trop de pénalités très "suspectes" nous ont coûté la partie et que dire de l’arrêt de Mr. Perron avec quelques secondes au cadran! Un match intense et vraiment plaisant à jouer! Si seulement toutes nos parties seraient si HOT! J’ai déja hâte à notre prochain affrontement! Pat Gendron a connu une bonne partie et du côté du Red Phoenix, J-F Leduc a imposé son tempo! De loin la meilleure partie de la soirée!

Avant de passer à mon prochain sujet, j’aimerais juste insister encore que j’ai regardé la partie des Crusaders vs Renegades et je tiens toujours mon propos que les Crusaders font juste "shotter" et oui Régent tu es souvent laissé seul et je ne t’envie pas! Aussi, je crois qu’on se connaît depuis assez longtemps pour s’appeler par nos prénoms...Merci!
Red Phoenix 5 Spartans 4
Friday October 19th 2001
Red Phoenix
G
A
PTS
But en avantage numérique
1
0
1
But en avantage numérique
1
0
1
But en avantage numérique
1
0
1
But en avantage numérique
1
0
1
But en avantage numérique
1
0
1
Sébastien Perron, 19 of 23, 83%
 
 
 
Spartans
G
A
PTS
But à 4 contre 4
1
0
1
But en avantage numérique
1
0
1
But à 4 contre 4
1
0
1
But à 4 contre 4
1
0
1
Martin Rochon, 14 of 18, 78%


Okay, je vais en faire chier une couple mais je tiens à dire que c’est MA perception seulement... J’ai fait une constatation durant et après la partie...La ligue est devenue tellement compétitive et les équipes sont devenues bien meilleures que nos arbitres en ARRACHENT!!! Ca va prendre un arbitre fédéré pour nos parties…qu’on rétrograde Éric à un rôle d’assistant et qu’on se débarasse de Ian et cie! Je n’ai rien de personnel envers vous sauf que vous jouez pour d’autres équipes en compétition avec les autres et je crois que certains pourrait influencer leur "calls"! Aussi, ce ne sont pas de vrais arbitres! Ca va prendre du sérieux sinon quelqu’un va péter sa coche!

Au pire, qu’on trouve un assistant compétant (c'est-à-dire un non-joueur) pour assister Éric pour que les calls soient justes et "fair". Il y a trop "d’inconsistency" et ca nui à la ligue...que quelqu’un mets ses culottes et passe à l’action! C’est la seule ligue que je connais qui agi de cette facon! Je vais en faire mon devoir d’approcher un arbitre fédéré pour notre ligue parce que c’est quelque chose qui aurait dû être fait depuis fort longtemps! Je paye pour jouer dans une ligue ou il y a justice et fairplay et je ne vois pas ça du tout depuis pas mal longtemps et un arbitre fédéré ne se laissera pas influencer par "des gens" qui influencent la partie de certaines équipes...

Spartans: Martin Rochon (G), Michel Godin, Paul Iacurto. Michel Faber, JF Marcil, Patric Gendron, Michel Honoré, David Lefebvre, Dominic Belley


Renegades 9 Crusaders 6
Régent Proulx, Vendredi le 19 Octobre 2001
TABARN*K, c'Est quoi cette game là?? Rien contre les GADES, avec tout le respect que je vous dois, on jouait contre la "B" team. Il manquait PETER, DARRYL, VICTOR, et tiens, ajoutons JEFF. Ça doit être PETER qui doit être crampé de rire chez eux quand il a vu le pointage et quand il aura su le roster qu'on avait.

Merde, on a l'attaque pour être dominant dans la ligue. Peut importe ce que peut dire GODIN, qu'on ne fait que tirer, i don't give a damn about it, on a la 2è meilleure attaque, et ce, sans un Patric Gendron, ou un Robert Ross avec nous. Le problème est que ça prend un gardien dominant pour avoir une équipe qui ne joue qu'offensivement, et c'est là le problème pour les Crusaders.

La plupart des tirs que j'ai reçu, je ne les ai pas vu, bref des tirs voilés. Ou bien ce sont des buts provenant directement de la slot. On a laissé jouer IAN, avec ces 1 but et 4 passes. Quand je disais un gardien dominant, c'est celui qui fera les arrêts clés. Je ne le fais plus depuis l'an passé. Vous devez vous réveiller les gars, et aider un peu plus en défensive, dégager la balle de ma zone, reprendre les retours de lancer avant l'adversaire. C'est bien beau de me laisser le lancer, mais reprener les retours.

Vous avez le choix: Vous voulez gagner dans les séries? Cherchez vous un autre gardien de but meilleur que moi, ou bien aidez moi. Vous le savez que je joue bien ordinaire, alors faites votre boulot.

JE me force à chaques semaines, je fais mon gros possible, mais les faits sont là. Arrêtons de vivre au passé, je ne suis plus le REGGIE que vous avez connu. Savez vous comment je me sens? Je me sens comme si j'étais Brian Crompton. Un gars qui peut vous faire des parties extraordinaires, tout en donnant des osti de buts pourris. J'arrive plus à me remettre dedans. Je joue le mardi pour essayer de me tenir prêt pour le vendredi, mais même là je donne quelques mauvais buts.

J'en ai marre tout simplement. Je vois les gars en avant de moi jouer de superbes parties offensives, comptant des buts de partout, parfois dominant l'adversaire avec aisance, et je ne peux vous aider à gagner ces parties. Avoir eu un meilleur gardien, on ne serait pas avec une fiche de 3-3, mais bien avec 5-1 (nous aurions dû gagner contre Rat Pack et Gades). Ça sera quoi ma prochaine "performance"? Une défaite contre Blizzard?

Je vais me retrousser les manches et encore essayer d'oublier ça. Mais je n'en voudrai à personne si vous voulez un autre gardien pour gagner les séries.






SEMAINE 7
Dragons 5 Renegades 2
Paul Iacurto, Vendredi le 26 Octobre 2001
Brand new on the Ball Hockey News - recaps in Italian!

Ciò è giusta un piccolo qualcosa gettarli fuori della protezione poiché sono assolutamente sicuro che saranno così curiosi scoprire che cosa la scopata io sto dicendo che ricorreranno al dizionario di traduzione o chiedere a alcuni dei giocatori italiani nella lega a scoprono se effettivamente sto battendo il nero ed arancio ma lo scherzo è in voi che sono aren’t abbastanza astuto I? Realmente sprecheranno 15 minuti del loro tempo di dissecare appena queste parole sono realmente tired di parlare di tutto il questo ma lascilo vi dicono che il g e le v continuino a sentirsi che tutti i generi di settimana di osservazioni dopo la settimana e non possono credere che cosa sono il n’y di udienza un il fuoco dei sans del de fumo di pas don’t si dimenticano che il g e le v sono gli orecchi della ginnastica sto rendendolo particolarmente duro affinchè il dizionario di traduzione capisca appena che cosa sto dicendo poiché non ho usato alcuna punteggiatura nelle mie frasi Sono fiere delle mie origini italiane Il mio nome è Paul Ia-Curto e mangio ben dei ravioli ma almeno non sono pieno di bologna.

Les données de la ligue ont vraiment changé et la parité est maintenant une grosse réalité. Depuis leurs débuts dans la ligue CASC en 1998, les Dragons n’ont jamais battu les Renegades en appr. 12 tentatives. Lors de nos affrontements de l’an dernier, les Dragons ont essayé par tous les moyens de battre les Renegades en exploitant les fameuses stratégies du Flamingo (domper la balle dans le fond) et de l’epoxy (suivre et gosser les joueurs étoiles partout sur le terrain). Ces stratégies n'ont pas marché ben fort.

Les Dragons ont finalement décidé de jouer du hockey pour hommes et de combattre l’attaque des Renegades "tooth and nail". Cette stratégie a porté fruits car Jason et Alex en ont fait voir de toutes les couleurs à la défensive des Renegades. Ces deux mecs forment un excellent duo; Jason est le setup man tandis que Melara est le "putteux". Les Dragons ont pris une avance de 4 à 0. Si les adversaires espèrent contenir les Dragons, il va falloir mettre le bâton dans les roues du Spanish-Italian connection. Félicitations à Kam qui a fait les changements nécessaires pour améliorer son équipe avec la mise sous contrat de Melara durant la saison morte.

Les Renegades n’ont pas connu une grosse soirée en attaque mais celà arrive à tout le monde. Ils vont se reprendre la semaine prochaine contre le Rat Pack. N'oublions pas de mentionner une grosse prestation de LVP dans la cage des Dragons. Selon moi, les avants des Renegades n’utilisent pas assez Ian à la pointe et c’est peut-être la raison pour laquelle il a seulement enfilé 2 buts en 7 parties. L’an passé je faisais plein de "give and go" avec lui et ça marchait super bien. Il ne faut pas oublier que Ian est la superstar incontestée de l’équipe.

Io espere di non avere troppe rappresaglie dopo questo testo. Penso che abbia scaturito. Paolo, vena manga la pasta!





Spartans 5 Rat Pack 4
Paul Iacurto, Vendredi le 26 Octobre 2001
Le Rat Pack est irreconnaissable par rapport à la saison précédente. Ce sont tous des nouveaux visages à l’exception de Thierry, LP et Sokun. Le capitaine a fait tout un remu-ménage car l’équipe de l’an dernier avait trop de joueurs qui n'étaient pas fiables pour 5 cents.

Je ne connaît pas le Rat Pack plus qu’il faut. Selon les "scouting reports", Robert Ross est leur gros joueur. Ce dernier a connu un bon match mais celui qui nous a donné le plus de maux de tête est l’ailier droit qui ne cessait pas de faire la même feinte vers son revers et ce, à proximité de notre banc. Est-ce Sylvain Couture ou Billy Nolet?

 
Les Spartans préconisent le style de hockey de l'EST.  
Les Spartans ont fait appel à Eric Lemon pour remplacer Dom Belley. C’est le fun parce-que tous les subs qu’on va inviter d’ici la fin de la saison vont être des joueurs de TRES GROS calibre. Connaissez-vous Eric Lemon? Ceux qui ont déjà joué dans les ligues élites le connaissent comme Barabas dans la Passion. Rochon le connaîssait déjà. J’ai eu l’honneur de jouer sur le même duo défensif que lui et j’avoue que son talent est aussi bon qu’annoncé. Ses feintes, son jeu de passe et son sens du hockey sont vraiment "malades". Eric joue du hockey de l’est, qui est basé sur l'intelligence avec la balle. Sur le banc des joueurs, Lemon est tout un stratège et il connaît vraiment son tabac. I was most impressed.

En cette soirée le Pack ont mieux joué que les Spartans et c'est aussi simple que ça. (mais l’absence de Dom et de Michel n’a pas aidé notre cause). Le Pack ont pris une avance de 2 buts dès la première période et les Spartans ont dû jouer du hockey de rattrapage, ce qui n’est jamais plaisant. Le Rat Pack ont compté tous leurs buts dans l’enclave. Ils ont un bon jeu de transition car leurs défenseurs libérèrent bien la balle de leur territoire en faisant des passes précises aux avants. Les défenseurs du Pack ne prennent pas une multitude de slapshots stupides du fond de leur territoire et leurs avants savent comment se démarquer pour recevoir des passes.

En passant, il suffit qu’il y aie un seul joueur qui décide de prendre une tonne de tirs de la pointe pour ruiner le tempo d’une équipe. J’en sais quelque chose par le biais de mon équipe précédente. Le hockey est basé sur le jeu de passe et il y en a qui ne comprendront jamais ça. Je suis ravi d'être délivré de ces cauchemars car je joue maintenant pour une équipe de l'est.

Les Spartans ont connu leur pire partie depuis la 2e semaine mais nous avons été plus opportunistes que le Pack et Rochon a encore multiplié les arrêts. On va se rendre loin en séries avec lui dans les buts. Ce n’est pas toujours l’équipe qui prend le plus de tirs au but qui remporte la partie. En effet, le Pack ont pris plus de tirs au but (environ une dizaine).

Les Spartans menaient 4-3 à 2 minutes de la fin lorsque le Pack ont nivelé le pointage sur un retour de lancer qui a rebondi du mur arrière jusqu'à l’enclave (c’est weird car les tirs bas vont généralement rester coincés dans les monkey bars). Tout ce que le gars du Pack à dû faire était de "crisser" le balle dedans.

Mais Jean-François Marcil a procuré la victoire aux Spartans en déviant mon tir de la pointe. Il restait moins d'une minute au cadran. Lemon, Gendron et Lefebvre ont également marqué pour les Spartans. Nous avons les meilleurs manieurs de balle de la ligue. C’est ce qu’on appelle le hockey de l’est.

Cette partie a été vraiment plaisante. Le Rat Pack sont très sympathiques et ils ne souffrent pas du complexe de rancune et de jalousie qu’une des équipes de la ligue exprime envers nous.


Spartans: Martin Rochon (G), Jean-François Marcil, Michel Godin, Paul Iacurto, David Lefebvre, Michel Faber, Patric Gendron, Eric Lemon, Jean-Claude Godin





SEMAINE 8
Dragons 4 Crusaders 3
Régent Proulx, Vendredi le 2 Novembre 2001
Si je faisais ça court, je dirais juste ceci: un but chanceux et LVP. Ben oui, nous étions en avantage numérique quand Howie a passé devant moi, il a échappé la balle, j'ai voulu harponner, mais Alex Melara a été plus rapide et l'a juste touché pour que la balle passe entre mes jambes, ce qui a procuré une avance de 3-2.

Je savais que les Dragons seraient dure à battre en défensive. Nous avons mis beaucoup de pression toute la soirée. Nous n'avons pas dominé sur les tirs au but, et pour ça, il faut que LVP remercie sa défensive pour avoir bloqué plusieurs lancers.

Je ne veux rien enlever aux Dragons, mais ils ne méritaient pas cette victoire. Nous étions toujours en offensive, nous lancions de partout. On contrôlait le jeu. Ils ont profité de 2 erreurs de notre défensive pour compter des buts pas très beaux, mais des buts qui comptent. Et leur but pour la victoire est en avantage numérique, une passe "crosside" et Melara a été très précis, j'ai fait partiellement l'arrêt. C'est Darren qui a pris cette mauvaise pénalité, mais personnellement, j'aurais sorti les 2 joueurs (Darren et Ryan).

Bref, c'est le genre de partie que n'importe qui dans la ligue peut avoir...contrôler le jeu, mais perdre quand même...





Renegades 11 Rat Pack 4
Michel Godin, Vendredi le 2 Novembre 2001
Quand je suis arrivé au gym, c’était déja 8-4 pour les Renegades. De ce que j’ai vu, les Renegades ont bien joué et ont su contrôler la partie! Jimmy faisait les arrêts et leurs défenseurs s’occupaient des retours. Les Twin Towers ont bien joué et ont récolté plusieurs points. Pour le Rat Pack, beaucoup de faiblesses en zone défensive et ils semblaient jouer une "zone coverage" et celà est un faux pas! Le jeu de passe des Renegades est trop bon pour jouer zone contre eux! Les défenseurs du Pack semblaient trop se porter à l’attaque et laisser Louis-Jean seul contre les tirs de très prêt des Renegades. Ian à jouer une grosse partie et je sais qu’ils attendent le retour au jeu de Victor Pajor avec impatience





Red Phoenix 6 Blizzard 2
Michel Godin, Vendredi le 2 Novembre 2001
Je m’attendais à un désastre mais je me suis trompé! Même si Red Phoenix ont contrôlé la partie, l’effort soutenu du Blizzard a rendu cette partie un peu interessante. Chris Calihoo effectuait un retour mais à la défense et c’était un plus pour eux. Fernando était absent mais est-ce une mauvaise chose? Quelques joueurs des Blizzard m’ont dit qu’ils me comprenait maintenant quand je critique Fernando pour être individuel... Leonard est arrivé en retard de 5 minutes et c’était déja 1-0 Red Phoenix.

Le Red Phoenix manquait d`intensité et ils cherchaient à faire le jeu parfait! Mon conseil à vous...Vous êtes tellement talentueux que le score aurait dû être plus élevé que vous devez jouer avec plus d’énergie et d’implication. Si vous jouez pour les stats, ça serait l’occasion idéale pour augmenter les points avec plus d’effort et de pression. Khoi, arrête de te pitcher à terre pour attirer les punitions, tu es assez talentueux et ton gabarit te permet de t’imposer et de te rendre un facteur important de vos parties. Je sais que vous êtes meilleurs que ce qu j’ai vu hier et on sera prêt pour le prochain rematch!





Spartans 6 Warriors 5
Michel Godin, Vendredi le 2 Novembre 2001
Le match de la soirée! Les Warriors n’ont pas abandonné et ce fut toute une fin de partie...J-F Marcil manquait à l`appel mais il fut remplacé par nul autre que Éric Lemon. Les Spartans ont pris les devants 3-0 mais les Warriors ont remonté la pente à 3-2 sur quqlques bévues en défensive des Spartans. On savait qu’on devait les coller au cul pour empêcher leurs "one-timers" qui font leur force! On a sauté sur une "comfortable" avance de 6-2 avec au moins 15 minutes à faire à la partie mais rien n’est comfortable contre les Warriors.

On a manqué de souffle et d’intensité et ils ont remonté (encore) à 6-5 avec moins de 4 minutes à jouer. On a été capable d’arrêter la remontée de leur part mais une chance que "Rock" était en pleine forme. Un effort collectif nous a mérité cette victoire mais encore notons encore une fois des punitions bizarres...Ils nous ont dominé au chapitre des lancers mais on a contrôlé le tempo et la possession de la balle. Ils ont raté beaucoup de tirs car on était souvent sur eux! Ils faut jouer "man to man" contre eux sinon ca va aller mal. Ils ne sont pas très rapides mais leur jeu de position fait leur force et il ne faut pas les sous estimer! Une partie un peu robuste mais très plaisante à jouer! Les victoires ne sont pas gagnées à l`avance et cette année, toutes les équipes vont devoir travailler fort pour les méritér.

Spartans: Martin Rochon (G), Michel Godin, Paul Iacurto, David Lefebvre, Michel Faber, Patric Gendron, Eric Lemon, Michel Honoré, Dominic Belley



La queue leu leu - boîte de nuit dans "le vieux"
Paul Iacurto, Vendredi le 2 Novembre 2001
Résumé d'après-match. L’effet Britney Spears. C’est rendu que la majorité des filles qui sortent dans les boîtes de nuit sont complètement décoltées et elles ne se gênent pas pour porter des mini-blouses sans manches qui développent la buste, à dos ouvert et coupées au nombril. Wooo hooooo. Les filles portent un minimum de linge et ce n’est pas du tout comme au début des années ’90. On doit un prix nobel à Britney. Je me demande si les pères de famille disent à leur fille que "ce n’est pas acceptable" de s’habiller comme ça. Ta gueule papa!





SEMAINE 9
Crusaders 8 Rat Pack 4
Régent Proulx, Vendredi le 12 Novembre 2001
C'était le retour de Sean Marcellin, qui était blessé. A-t-il fait une différence? Je crois que oui. Ce soir, au lieu de juste tirer au but, il y a eu des jeux de passes.

Sean a manqué beaucoup de chances devant le filet. Il a été menaçant tout au long de la partie. Le Pack ont débuté en lion, prenant une avance de 2-0. Les gars ont commencé à jouer rudement et à prendre des punitions stupides. Après s'être calmé quelque peu, on a commencé à jouer.

On a égalisé avec des buts de Howie et Mike Callaghan. Le "vieux" Howie est toujours bon premier marqueur de la ligue. Pas si mal non? Keith Myers a fini la soirée avec 1 but et 4 passes et Keith Burnett 2 buts et 2 passes. De mon côté, j'ai eu une partie "pas si pire".

J'ai aimé ce que j'ai vu ce soir, de mon équipe. Ils ont mieux joué défensivement. Ils ont bloqué plusieurs tirs, ils ont bien surveillé les joueurs du Pack. Le Pack manquait de bons joueurs, mais reste quand même dangeureux. Ils n'ont pas pu avoir de très bons tirs frappés au but, ayant toujours quelqu'un devant eux.

Sokun Cheang a fini la soirée avec 1 but et 1 passe. Un but dont je n'ai jamais vu le lancer, mais il a le mérite d'avoir eu un bon lancer précis, ayant Sean Marcellin entre moi et lui. Bref, le classement reste toujours serré, et ça va être la guerre pour le premier rang d'ici la fin de saison, à moins que Red Phoenix réussisse à s'éloigner quelque peu, ayant pris un rythme de croisière, gagnant les matchs régulièrements, et en travaillant plus que l'an passé.



Red Phoenix 7 Renegades 5
Michel Godin, Vendredi le 12 Novembre 2001
La partie de la soirée! Je savais que ces deux équipes donneraient tout ce qu’ils avaient car un affrontement entre eux n’est d’aucune déception! Red Phoenix ont été en quelque sorte chanceux d’avoir gagné car les Renegades ont remonté un déficit de 6 à 2 pour s’approcher à 6-5 avec seulement quelques minutes à faire. Jimmy n’a pas connu son meilleur match mais on m’a dit
qu’il était arrivé à la dernière minute et il n`a pas eu le temps de se
réchauffer.

Les Renegades ont manqué une chance en or avec un avantage numérique de deux hommes pour un deux minutes sans compter. Ils ont frappé le poteaux à trois reprises où Mr. Perron était complètement battu. Le Red Phoenix ont pris trop de punitions et ont été chanceux de s’en sortir. Je crois qu’on va en avoir les mains pleines contre le Renegades Vendredi prochain car ils jouent du bon hockey et rumeur circule que Victor va faire son comeback contre nous!



Spartans 8 Blizzard 5
Michel Godin, Vendredi le 12 Novembre 2001
Comme Michel Therrien avait dit la semaine passée sur sa victoire contre les Predators de Nashville: "On va prendre les deux points en se sauvant". On a pas joué un grand match mais je donne crédit aux Blizzard d`avoir joué avec beaucoup d`intensité et gardé la partie en quelque sorte "serrée".

Le score aurait pu être élevé mais on a préféré travaillé sur le temps de possesion de la balle. J`aimerais ajouter que qques joueurs du Blizzard aiment le "trash talk" mais "capote" sur des niaiseries. You call me a "fu?%ing Faggot" pour aucune raison et c`est sûr que je vais répliquer avec une niaiserie (c’est toi qui a commencé) mais dit toi Joe que je suis un plus grand homme pour ne pas avoir répliqué avec mon bâton (et d’avoir rapporté les faits sans rajouter de la foutaise) à tes stupidités (tout le contraire de toi) mais comme mon frère a bien dit...la game est finie!

Une dernière note.. Je m’excuse d`avoir provoquer des bons gars (Bob, Simon, Ghislain, Lenoard...) avec mes propos de la semaine passée mais j`insiste à dire que c`était la vérité! Je vous invite (Philippe) à écrire des articles sur votre équipe si vous n`aimez pas ce qui s`écrit à votre égard. Dites vous que je ne suis pas obligé d`écrire sur vous et j’y penserais deux fois avant d’écrire qqchose sur votre équipe et surtout ne vous plaignez pas de ne pas avoir "du news coverage" sur votre équipe car vs aimez juste vs plaindre contre tout ce qui es écrit à votre égard!

Spartans: Martin Rochon (G), Jean-François Marcil, Michel Godin, Paul Iacurto, Michel Faber, Michel Honoré, Eric Lemon, Jean-Claude Godin, Dominic Belley



Paul Iacurto, Vendredi le 12 Novembre 2001
Une partie très assommante qui n’a pas soulevé mon adrénaline. Je ne dis pas ça pour insulter personne (évidemment, il y en a qui vont être insultés). Le tempo du match était loin du East End Ball Hockey League.

Les Spartans ont mis l’emphase sur le jeu de passe plutôt que d’attaquer le filet avec voracité. Nous avons pris une avance de 3-0 et j’étais persuadé que la partie était dans le sac. Mais le Blizzard ont fait un beau "comeback" en inscrivant 3 buts consécutifs pour niveler le score à la mi-temps. Chris Callihoo était de l'alignement pour une deuxième partie consécutive; il a un gros slapshot de la pointe.

Nous avons repris une avance de 2 buts mais sont le Blizzard sont encore une fois revenus dans le match sur un but de Simon en avantage numérique. Mais Michel Honoré a réglé le sort du match en inscivant un but suite à une superbe montée le long du mur. Le tout a débuté avec une belle feinte sur son revers.

Drôle à dire, mais le brouhaha a débuté après le match pendant qu'on se donnait la main. Tu parles d'un temps! Peut-être qu’une couple de joueurs du Blizzard était déçus car ils ont fait une belle remontée et l’espoir de la victoire était là mais ils sont arrivés un peu "short". (je ne parle pas de l’équipe au complet, bien sûr).

Selon moi, la meilleure façon de répondre à un manuscrit c’est avec une victoire et non pas avec du verbiage. La meilleure façon de taire quelqu’un c’est avec un "W". Après une victoire, il n'y a pas grand chose qui peut déranger quelqu'un. Je crois qu’une couple de gars n’ont pas choisi le moment propice pour entamer une discussion d’après-match. Ils ont le droit de dire ce qu’ils veulent et je respecte ça par exemple. Je préfère celà à l'hypocrisie. C’était drôle car les joueurs du Blizzard présents dans le vestiare et qui n’étaient pas impliqués dans la discussion avaient vraiment l’air de s’en balancer comme l’an ’40, et avec raison.

C’est très ironique car le monde aime lire Ball Hockey News qui est un site internet qui est axé sur le "telling it like it is". Même les individus qui ne partagent pas ma vision d’un site internet continuent de le lire. Ca ne me surprends pas par exemple car le site est trop "hot" et trop captivant pour qu'ils puissent s'en passer. C’est drôle mais de mon côté, je ne visite pas de sites web qui ne sont pas de mon goût.

On vit dans une société qui est gouvernée par des menteurs. Le "telling it like it is" n’est pas un concept populaire. Avez-vous déjà entendu un politicien dire: "votez pour moi même si tous les économistes prédisent que l’économie va être dans la dèche pour les 4 prochaines années". Kim Campbell avait dit quelque chose du genre durant la campagne électorale de 1992 et elle s’est fait laver à plate couture.

Est-ce qu’on devrait commencer à mentir (tout comme les politiciens) sur le Ball Hockey News? Est-ce que l’hypocrisie est la solution? Est-ce que l’on devrait commencer à écrire des articles qui paraissent beau au dehors et qui, au dedans sont plein d’ossements de morts et de toute espèce d’impureté? Ca me ferait chier car je suis un individu très religieux et je vais à la messe à chaque Dimanche matin (plutôt que de jouer au hockey) et selon la Bible ce sont les hypocrites qui sont les plus grands vauriens



Evangile selon Matthieu - Chapître 23
"Malheur à vous scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous fermez aux hommes le royaume des cieux; vous n’y entrez pas vous-mêmes, et vous n’y laissez pas entrer ceux qui veulent entrer"

"Malheur à vous scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous dévorez les maisons des veuves, et que vous faites pour l’apparence de longues prières; à cause de celà, vous serez jugés plus sévèrement"

"Malheur à vous scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous courez la mer et la terre pour faire un prosélyte; et, quand il l’est devenu, vous en faites un fils de la géhenne deux fois plus que vous"

"Malheur à vous scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous payez la dîme de la menthe, de l’aneth et du cumin, et que vous laissez ce qui plus important dans la loi, la justice, la miséricorde et la fidélité: c’est là ce qu’il fallait pratiquer, sans négliger les autres choses"

"Malheur à vous scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous nettoyez le dehors de la coupe et du plat, et qu’au dedans ils sont plein de rapine et d’intempérance"

"Malheur à vous scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous bâtissez les tombeaux des prophètes et ornez les sépulcres des justes"



Jean-Claude Godin, Vendredi le 12 Novembre 2001
Premièrement quand la partie est terminée, ELLE EST TERMINÉE...

Il y en a plusieurs qui ont de la misère a comprendre ça...(par exemple: des menaces, des gants dans la face, des petits coups dans la face, se faire tirer le chandail quand on donne la main ou bien des menaces dans le parking AVANT la game [YOU KNOW WHO U R] là il y a un problème). Ecoute moi: je peux être baveux pendant la game mais après tout est fini, rien de personnel ; ce n’est pas le cas de certaines personnes...Changez votre attitude et ça presse!

Deuxiemement je voudrais notter l’excellente prestation du Blizzard.

C’est une équipe qui en arrache, mais ils ont joué une bonne game hier soir. Leur niveau d’intensite etait très élevé. De l`autre côté de la médaille, les Spartans n’ont pas joué avec d`intensité et on ne courait pas. C’était un match platte pour certains joueurs.

Jouer un match comme celà,c’est comme dejeuner chez "BOB EVANS" (EU). Rien à comprendre, un inside entre certaines personnes mais si vous avez déjà mangé chez BOB EVANS vous allez comprendre.






SEMAINE 10
Dragons 5 Blizzard 3
Michel Godin, Vendredi le 16 Novembre 2001
Pas grand chose à dire sur ce match. Le Blizzard avait une opportunité en or d’obtenir leur première victoire de l'année; ils ont assez bien joué mais ils ont fait des erreurs dans les cinq dernières minutes de la partie et les Dragons ont cloué le cercueil. LVP ne semblait pas en grande forme! Philippe Gaudreau a été le plus menaçant du côté des Blizzard tandis que Jason Bergola et Alex Melara ont fourni l’offensive du Dragons. Il manquait quqlques joueurs du côté des Blizzard et ils n’ont pas été capables de les remplacer adéquatement.




Spartans 8 Renegades 3
Michel Godin, Vendredi le 16 Novembre 2001
Ce fut la revanche des Spartans, qui avaient subi la défaite contre les Renegades lors de la 2e semaine de la saison (6-3). Pour les Spartans, deux grands joueurs manquaient à l’appel (Pat Gendron a.k.a. "les mains de dieu" et Eric Lemon) mais ils ont été remplacés par nul autre que Alain Hébert et Marc Gendron.

Un bon match "intense" et plaisant à jouer. Les deux équipes voulaient la victoire a tout prix et laissez-moi vous dire que "The Rock" a eu son mot à dire. Il a arrêté nul autre que Ian Foster sur un tir de pénalité (suspect) qui aurait pu changer l’allure du match match. Je crois que Rochon a fait la différence dans cette partie. Alain Hébert, Dominic Belley et David Lefebvre se sont occupés des buts tandis que la défensive des Spartans a bien maîtrisé les "Twin Towers".

Selon certaines personnes, le tendon d’Achille des Spartans était "supposé" être la brigade défensive. Saviez-vous que nous avons la 2e meilleure fiche défensive de la ligue et la meilleure fiche à 4 contre 4? Nous avons accordé seulement 1 but de plus que Phoenix.

Un autre commentaire que j’entends beaucoup est le fameux "ils ont fait venir des ringers". Allo Jeff Crystal (Renegades), Darren Roberts (Crusaders), Francois Archambeault (Red Phoenix)...Je donne tout le crédit à Paul Iacurto et Michel Honoré pour avoir trouvé des bons joueurs qui sont prêts à venir jouer. Que voulez-vous? Notre système de réservistes est très fort!

Spartans: Martin Rochon (G), Jean-François Marcil, Michel Godin, Paul Iacurto, Michel Faber, Michel Honoré, Jean-Claude Godin, Dominic Belley, Alain Hebert, Marc Gendron

Renegades: Jimmy Garoufalis (G), Peter Knapp, Chris Nadeau, Carl Brown, Gary Cohen, Victor Pajor, Ian Foster, Billy Ponting, Darryl Vineberg




Red Phoenix 4 Crusaders 4
Michel Godin, Vendredi le 16 Novembre 2001
Un match qui a pris un peu de temps à "démarrer". Mendez remplacait Perron et a connu un bon match. Régent a joué une partie quasi parfaite. Il a été très faible sur le premier but mais a été TRÈS solide par la suite avec quqlques arrêts assez spectaculaires. Sean Marcellin manquait encore à l’appel et Tony Ricci était de retour.

Les Crusaders ont eu plusieurs chances de remporter cette partie mais n’ont pas capitalisé sur les avantages numériques. J-F Leduc est le "heart and soul" du Red Phoenix et il a joué un grand match. Le Red Phoenix a dominé mais Régent a fait la différence! Les Crusaders ont manqué le but trop souvent sur des tirs de partout! Les "gueules" se sont mises en marche des deux côtés et plusieurs punitions ont été attribués.

Ah oui! comment oublier? ON AVAIT UN NOUVEAU ASST REF!! KEITH DILLION!! QUE JE SUIS HEUREUX!! Je trouves que j’hérite de plusieurs punitions douteuses depuis mes derniers commentaires mais je m’en fous! Je prédis que je vais terminer avec le plus grand nombre de punitions de la ligue! C’est correct mais je ne comprends pas pourquoi que dans les autres ligues que je joues (ou jouais) je n’ai pas un ratio de pénalité aussi élévé. Les refs ont de la misère a me dire bonjour quand j’arrive au gym mais j’en pleures pas!

J’avoue que je ne suis pas un "Téteux de Refs" et je ne changerai pas. Je suis sur la liste noire mais ma force est le "mental" et PERSONNE va m’enlever cela! Je ne laisse pas celà déranger ma game. Dillion a travaillé avec BRIO! J’ai noté 2 choses de son travail: (1) il ne reste pas coincé dans le coin du gym. Dillion bouge constamment, il suit le jeu et c’est bien! (2) Dillion ne réplique pas aux commentaires des joueurs qui contestent ses décisions. Celà aussi est bien! En espérant qu’il va y demeurer et je félicite son travail et aussi notre Président d’avoir passé à l’action!





SEMAINE 11
En réponse au recap Spartans/Crusaders
Régent Proulx, Lundi le 26 Novembre 2001
Mets en, tu as parfaitement raison, ce sont les gardiens qui ont gardé leur équipe respective dans le match. Rochon n'a nullement eu besoin d'être spectaculaire. Il a fait les arrêts qu'il devait faire, mais il en a sauvé quelques unes me semble.

Ce qui nous a tué pour la victoire, est le retard de quelques joueurs en début de partie. Pour le reste, on va le prendre ce point, avec un recul de 1-4 et revenir dans la partie contre les Spartans, c'est écoeurant. Les gars l'ont dit en fin de partie, c'était physique et éreintant. Pas parce que c'était les Spartans, mais bien parce qu'on voulait GAGNER la partie.

Je veux parler du fameux mot "RINGER". Est ce moi qui est dans le champs? Je vais vous dire ce que moi j'en pense:
un ringer est un très bon joueur qu'on fait venir pour aider l'équipe le temps d'une partie ou quelques parties. De mon point de vue, Gendron n'est pas un ringer puisqu'il va faire la saison et se qualifier pour les playoffs. Aussi de mon point de vue, Darren Roberts n'est pas un ringer puisqu'il est dans la ligue depuis 3 ans. Cet année, il vient moins souvent en raison de sa blessure de l'an passée à l'épaule. De plus, il va peut-être tenté de se qualifier pour les séries au cas qu'il manquerait de joueur en dernière minute....

Bref, pour moi, un "ringer" ce sont des joueurs que t'amène, et qui ne seront pas qualifiés pour les séries, point. Anyway, c'est le droit de toutes équipes de faire cela puisqu'il n'y a pas un règlement contre, alors....pourquoi pas??



Spartans 5 Crusaders 5
Michel Godin, Vendredi le 23 Novembre 2001
C’était le retour de Pat Gendron et de Éric Lemon mais malheureusement Dominic Belley (blessure subite dans une autre ligue) et David Lefebvre manquaient à l'appel. Belley va probablement manquer une partie ou deux! Du côté des Crusaders, Sean Marcellin était de retour et ils ont invité Darren Roberts! Ce n’est pas juste nous qui font venir des "ringers" mais je m’en fous, ca rend la partie plus compétitive.

Quelques joueurs des Crusaders sont arrivés en retard de 5 minutes mais les Spartans n’ont pas été capables de prendre une grosse avance. Pour résumer cette partie rapidement (je suis en plein milieu de mon déménagement), c’était un duel de gardiens...Régent Proulx a été super bon avec quelques arrêts spectaculaires (dont un crisse d’arrêt auc dépens de Eric Lemon) et il a gardé son équipe dans la partie pour avoir remonté a une nulle!

The "Rock" a été super lui aussi car les Spartans n’ont pas joué du grand hockey et une victoire des Crusaders était posssible si ce n’était pas pour lui (Rochon).

Les Crusaders ont joué pour gagner et je suis content qu’on aie pas subi une défaite! Je n’utiliserai pas ce site pour pointer nos lacunes mais on a du travail à faire avant d’espérer arracher les grandes honneurs (comme toute autre équipe d’ailleurs)...Encore une fois, les gardiens ont été les étoiles de cette partie!

Spartans: Martin Rochon (G), Michel Godin, Paul Iacurto. Michel Faber, JF Marcil, Patric Gendron, Michel Honoré, Eric Lemon
Crusaders: Régent Proulx (G), Allan Ramdeen, Keith Myers, Howie Myers. Greg Phendler, Mike Murphy, Keith Burnett, Darren Roberts, Sean Marcellin



Red Phoenix 7 Dragons 4
Paul Iacurto, Vendredi le 23 Novembre 2001
Les Dragons ont tenté de battre Phoenix pour la 2e fois cette année mais ils n’ont pas été capable de faire la job. Pour les Dragons, c’est le même scénario que l’an passé qui se répète; une grosse victoire contre Phoenix tôt dans la saison suivi d’une défaite à l’approche des fêtes. C’est à peu près à pareille date l’an dernier que les Dragons ont commencé une séquence de "cul" et ils devront se retrousser les manches pour maintenir leur position au classement. Les Dragons ont perdu 2 de leur 3 dernières parties.

Chez McDonald’s on a le fameux Big Mac
Chez Chenoys on a le fameux Cheesecake
Chez Moishes on a le fameux steak
Chez Jonas on a le fameux tout inclus pour $7.95
Et dans CASC on a la fameuse défensive des Dragons!


La fameuse défensive des Dragons joue du bon hockey depuis le début de l’année mais ils viennent d’accorder 7 buts contre une équipe qui éprouve certaines difficultés à 4 contre 4. Il va falloir que John Wong retourne à son laboratoire de hockey balle pour patenter une nouvelle stratégie défensive. Le Red Phoenix ont compté 7 buts ou plus à seulement 3 reprises cette année. Même si Phoenix puttent moins de buts que l’an dernier, ils n’ont pas subi la défaite depuis le 5 Octobre. Est-ce que Mr Perron est le MVP de la ligue?





Warriors 11 Renegades 1
Paul Iacurto, Vendredi le 23 Novembre 2001
Les "bookies" de Las Vegas prévoyaient une victoire des Warriors mais jamais par 10 buts! O boy. Les Renegades sont les malheureux récipiendaires du premier "skunk" de l’année dans la ligue CASC.

Avec cette victoire facile, les Warriors sont maintenant en égalité avec les Spartans au 2e rang. Les Warriors, originaires de la Rive-sud, sont l’une des 3 équipes les plus redoutables de la ligue en compagnie des Spartans et de Phoenix (selon moi et j'ai le droit à mon opinion. Si vous n'êtes pas d'accord, je m'en câlisse). Et d’ailleurs, j’avais confirmé avant le début de la saison que ces 3 équipes finiraient 1-2-3 au classement.

L’attaque des Warriors fonctionne à plein régime avec 20 buts à leur 2 dernières parties. Ils ont une attaque balancée et ils sont la seule équipe de la ligue avec 3 compteurs de 10 buts (les frères Déry + Martin Ethier). Leur pire prestation offensive cette saison est de 4 buts (à 2 reprises), ce qui est très impressionnant. Les Warriors sont capables de compter des buts contre les gros clubs, ce qui est le signe d’une équipe de calibre. Faites attention aux Warriors.

Après un début de saison fulgurant (2-0), les Renegades passent à travers l’une des périodes les plus tumultueuses de leur histoire avec 3 défaites consécutives et 4 des 5 dernières parties. C'est du jamais vu pour eux dans CASC.

Les Gades ont seulement 3 victoires depuis le 28 Septembre, dont une contre le Blizzard et une contre le Rat Pack. Le tendon d’Achille des Renegades est leur production offensive contre les équipes élites de la ligue.
- en 6 parties contre les 3 premières équipes au classement: 19 buts ou 32% de leur production offensive de l’année
- en seulement 3 parties contre les 2 dernières équipes au classement: 31 buts ou 52% de leur production offensive de l’année

Défensivement, la blessure de Victor commence à leur rentrer dans les reins car les Gades ont donné 26 buts à leur 3 dernières parties. Pourtant, on dit continuellement que cette équipe est tellement profonde en talent qu'ils peuvent survivre la perte d'un joueur que ce soit Vic, Sean ou moi-même. C'est à vous d'en juger.





SEMAINE 12
Spartans 10 Dragons 0
Paul Iacurto, Vendredi le 30 Novembre 2001
C’était le Happy Hour avec bar open de buts pour les Spartans. Larry était un "scratch" de dernière minute dans le filet des Dragons et Régent a dû les sortir du pétrin en jouant sa 3e partie consécutive de la soirée. Il manquait 4 joueurs réguliers du côté des Dragons dont leurs 2 meilleurs marqueurs (Jason et Alex) - et ça paraissait au coton. Les Dragons étaient irreconnaissables car on a même pas entendu leur cheer d’avant match (1-2-3 Dragons). On dirait que les Dragons étaient sur le "life support" sans Jason et Alex (50% de leur production offensive) . Mais, à bien y penser, quelle équipe peut se tirer d’affaire quand leurs 2 meileurs marqueurs sont absents?

J’étais content que Rochon puisse enrigistrer un blanchissage bien mérité. Les Dragons ont quand même été dangeureux à plusieurs occasions. Mais ils ont moffé plusieurs passes dans leur zone et on en a profité pour les intercepter et compter des buts "dans le tapis". La défensive des Dragons a été assez poreuse et Régent a été laissé au dépourvu à maintes reprises. Nous avons fait plusieurs belles feintes et j’aime la façon dont Lemon soulève la balle tout en la sautillant sur son bâton.

Je crois que c’était la première fois cette saison que nous avons eu moins de punitions que notre adversaire. Cette date va certainement passer aux annales du hockey balle! C'est le genre d'histoire que je vais raconter à mes petits enfants. En espérant répéter le même exploit contre Phoenix lors de notre prochain affrontement. J'espère que Belley va faire son retour au jeu.

Spartans: Martin Rochon (G), Michel Godin, Paul Iacurto. JF Marcil, Patric Gendron, Michel Honoré, Eric Lemon, JC Godin, David Lefebvre
Dragons: Régent Proulx (G), Kam Patel, Francis Martin, Carlos Beauragard, John Wong, Theo Michael, Ryan Duchesne, Gabe Valente



Renegades 8 Blizzard 2
Paul Iacurto, Vendredi le 30 Novembre 2001
Je me sens quelque peu sans coeur de critiquer une équipe qui n’a pas encore enrigistré une victoire mais pourquoi le Blizzard font jouer Callihoo à la défense??? Ce gars là joue dans la division élite de la ligue Dollard et il est capable de scorer des buts. Il a terminé 3e ou 4e marqueur de la ligue en 98-99. Il est d’ailleurs le seul joueur du Blizzard avec une moyenne de 1 but par match. Son tir est retentissant et il a les meilleures mains de l’équipe. Callihoo est "pur est". C’est le temps de le placer en avant et d’en switcher un à la défense - peu importe qui. C’est le temps que le Blizzard fasse des p'tits changements du genre.

J’avais espoir que le Blizzard puisse battre une les Renegades. C’était le temps de les amocher car Victor et Darryl n’étaient pas là et ils se sont faits remplacés par 2 joueurs de moindre impact . Le Blizzard ont putté 7 buts la semaine dernière et je m’attendais à au moins 4 buts contre une équipe Renegades qui donne ben des buts depuis une couple de semaines.

C’est vrai que les Gades jouent toujours comme des as contre les clubs de bas de classement mais c’était le temps de les battre. Je vous avais choisi dans les odds de Las Vegas et je me suis fait fourrer!. Là ça va être encore plus tough de les battre lorsque Vic et Darryl vont faire leur retour au jeu.




Avec 12 semaines déjà complétées, il semblerait que Phoenix-Spartans-Warriors vont terminer la saison 1-2-3 dans un ordre quelconque. En supposant que Dragons-Renegades-Crusaders terminent dans le milieu du classement, la seule question pertinente pour moi, en tout cas, c’est de savoir qui va finir 6e au classement (pour affronter Warriors-Spartans ou Phoenix). Selon moi, les Crusaders vont terminer 4e car ils ont plus de "chien" que les Renegades et les Dragons. Donc ces 2 dernières formations vont probablement lutter pour le 6e rang. N’oubliez pas que c’est mon opinion et si vous n’êtes pas d’accord je m’en câlisse!





SEMAINE 13
PICNIC
Red Phoenix 6 Spartans 4
Paul Iacurto, Vendredi le 7 Décembre 2001
Bienvenue au picnic des punitions. Quel bordel. Les arbitres ont sévi 17 FOIS (9 pour Phoenix et 8 pour les Spartans) pour une moyenne de 1 punition à chaque 3 minutes (ou 65% de la durée du match). Pensez-vous que c’était le fun de jouer cette partie? NON. C'est à leur discrétion, mais les arbitres nous ont pas laissé jouer. Je comprends que Phoenix et les Spartans sont deux des équipes les plus intenses de la ligue (avec les Crusaders), mais j’apprécierais qu’on nous laisse jouer. Ce n'est pas comme s'il va avoir de la bataille. On est pas dans PTM. Est-ce que les arbitres pensaient calmer les esprits en sévissant autant de fois? Au contraire, les arbitres ont empiré la situation car une tonne de punitions = une tonne de brouhaha et un tonne de verbiage. PICNIC!

Au lieu de siffler comme des "malades", les arbitres auraient dû réunir les capitaines avant la partie afin de leur expliquer clairement quelle sorte de partie ils "calleraient". Tout le monde savait que cette partie serait robuste, donc pourquoi pas prévenir les capitaines? C’est logique, non? Je suis désolé, mais il n’y avait pas matière à 17 punitions, autant d’un côté que de l’autre. Le hockey est un sport physique et c’est tout à fait normal qu’on se pousse dans les coins. Ce n’est pas du patinage artistique. Les arbitres aiment tout "caller" le long des murs mais ils ne sévissent JAMAIS en territoire ouvert. Quand un joueur déjoue son adveraire et que ce dernier l’empêche de le contourner en le retenant, C’EST DE L’OBSTRUCTION. Got it? Michel Honoré a déjoué le grand défenseur de Phoenix et ce dernier l’a retenu. 2 minutes pour OBSTRUCTION.

Les monkey bars deviennent un problème majeur quand deux équipes robustes s’affrontent. Lors de la réunion pré-saison des capitianes, j’étais sous l’impresssion qu’on réglerait ce problème. Quand deux équipes intenses s'affrontent, c'est "malade" le long des monkey bars et je vous garanti que quelqu’un va se péter la face d'a plomb un de ces jours. Qu’est-ce qu’on attend pour régler ce problème? Que quelqu’un visite l’urgence? Les bars ont déjà causé des blessures mineures et un de ces jours, il y a quelqu'un qui va vraiment se tuer. Je ne lutte pas d'acharne pied le long des espaliers (surtout pas en saison régulière) car il faut que je conserve mon emploi pour payer le loyer, car les joueurs ne sont pas dangeureux en arrière du filet et car la balle va rester coincée de toute façon même si je commence à me battre pour la supématie de la balle. J'ai d'autre chose à faire dans la vie que de risquer ma dentition le long des bars. Je trouve ça drôle quand les arbitres disent "play the ball". Comment veux-tu que je "play the ball?". Elle est pognée dans les espaliers et il y a 4 espadrilles qui entourent la balle!

On pourrait facilement régler la nuisance des monkey bars en se procurant des forenz de 3" (hauteur) x 8" (longeur) à un coût astronomique de $1.50 l’unité, en plus d’un gros sac de tie-wraps ($5.00). Il suffirait de percer les forenz à chaque extrémité et de les attacher sur la longueur aux monkey bars. Et je suis persuadé que quelqu'un dans la ligue est le propriétaire d'une drill. On aurait besoin d’environ une quinzaine de forenz, pour une facture totale d’une trentaine de piastres! Ce n'est pas ça qui va casser le budget. (on laisserait les forenz en place jusqu’à la fin de la saison). Ce serait un gym parfait pour du 4 contre 4 si ce n’était pas des monkey bars.

Ah oui, la partie. Inutile de le dire, mais les unités spéciales ont décrété la marque finale. Le point tournant de la partie est survenu en 1ère période quand les Spartans n’ont pas converti sur un avantage de 2 hommes. De leur côté, Phoenix ont compté 2 ou 3 buts en avantage et un but en désavantage. Le grand défenseur de Phoenix a le don de ralentir le match en gossant pendant une demie-heure en arrière du filet et dans les coins mais ses habiletés sur le power play ne sont pas à discuter. Il est le "key man" de l’équipe sur les unités spéciales.

Est-ce que toutes les parties Phoenix-Spartans vont r’virer au bordel? Chose certaine: tout le monde assiste à nos parties. C'est un bon spectacle malgré toute la merde.

Spartans: Martin Rochon (G), Michel Godin, Paul Iacurto. JF Marcil, Patric Gendron, Michel Honoré, JC Godin, David Lefebvre, Dominic Belley



Dragons 10 Rat Pack 6
Paul Iacurto, Vendredi le 7 Décembre 2001
Le retour des gros putteux des Dragons. Pour la 2e fois cette l’année, les Dragons ont scoré 10 buts contre le Rat Pack. Le match était serré jusqu’en fin de première période (3-2 Rat Pack) mais les Dragons se sont peu à peu éloignés. Jason a connu une bonne partie. Les Dragons n’ont pas battu une équipe autre que le Rat Pack et le Blizzard depuis le 2 novembre, et ce sera primordial de battre les Renegades la semaine prochaine.

Le Rat Pack n’ont pas connu la victoire depuis le 28 septembre et ils n’ont pas le choix que de remonter la pente en deuxième moitié de saison.




SEMAINE 14
Spartans 13 Rat Pack 6
Paul Iacurto, Vendredi le 14 Décembre 2001
Une partie assommante. Le Pack était "short" de 1 joueur pour débuter la partie. Les Spartans ont cafouillé sur le power play et le Pack ont même compté un but en désavantage numérique. On se forçait trop pour faire le jeu parfait et on a trop gossé avec la balle. On a vraiment eu l’air épais quand le Pack ont compté les 3 premiers buts de la partie! Mais il ne semblait pas avoir grand panique de notre côté. Régent s’est joint au Pack dans les plus brefs délais soit le temps d’enlenver son équipement. Je trouve que ça fait dur quand on doit inviter le gardien de but d’une autre équipe pour compléter un alignement. Ou était le reste du Pack? On dirait la même chose que l’an dernier.

Etant donné notre domination dans la colonne des tirs au but, ce n’était une question de temps avant que l’on bouge les cordages et nous avons bel et bien nivelé le pointage en l’espace de quelques minutes. Il y avait peu d’intensité de notre côté et nous avons tout simplement profité du fait que le Pack jouait sans "change-up".

Le Pack ont manqué encore plus de souffle en deuxième et nous avons contrôlé la partie en utilisant notre munition préférée soit la fameuse passe "est-ouest". LP a multiplié les arrêts mais il ne pouvait pas tout faire car les passes et les tirs venaient de tout bord, tout côté.

Même si nous avons compté 13 buts, ce n’était pas une victoire bien méritée mais on va la prendre afin de raffermir notre position au classement parmi les 3 meilleures équipes de la ligue. On ne peut pas se permettre des défaites contre les équipes de 7 et de 8 place.

En espérant que le retour de Dominic Therrien après les fêtes va propulser le Pack au 6e rang. Il est un joueur d’impact qui est capable de faire la différence. Les Renegades ont intérêt de se réveiller à défaut de tomber d’une autre coche au classement.

Spartans: Martin Rochon (G), Michel Godin, Paul Iacurto, David Lefebvre, Patric Gendron, Dominic Belley, Jean-Claude Godin, Jean-François Marcil


Spartans record: 9-4-1 (19 pts)
Spartans record at the same time last year (Lebeau Glassbreakers): 4-9-1 (9 pts)
Analysis: The Spartans already have more victories midway through this season (9) than all of last season (6), and one less than the last 2 seasons combined (10). Judging by these stats, the season can already be considered a success but this will not hinder our championship drive! We will be tough to beat in a 3 game series and especially with a full lineup. It's all about the playoffs.
What will be interesting to see in the second half of the season: if we can defeat Red Phoenix.

Rat Pack record: 2-10-2 (6 pts)
Rat Pack record at the same time last year: 6-7-1 (13 pts)
Analysis: The Rat Pack are not as good as last year because they are not as talented and not as intense. C’est aussi simple que ça. The loss of Servant, Therrien and Chamberland has really hurt
What will be interesting to see in the second half of the season: if the addition of Dominc Therrien will transcend into a few victories. If the Rat Pack can catch the Renegades for 6th place.


Crusaders 6 Blizzard 1
Paul Iacurto, Friday December 14th 2001
I was there but I did not watch the game. I am not watching any Blizzard games until they register their first win. The Crusaders cruised to an easy 6-1 victory. I believe that the Blizzard are the first team in league history to go winless in the first half of the season. They are the main victims of a much improved league (along with the Renegades)

Crusaders record: 7-5-2 (14 pts)
Crusaders record at the same time last year: 4-10 (8 pts)
Analysis: The Crusaders already have 3 more victories than at the same time last year. Don’t go looking too far for explanations: it’s because of new additions Keith Burnett and Sean Marcellin.
What will be interesting to see in the second half of the season: if the Crusaders can hold on to 4th place in the standings. If Howie can win the scoring title

Blizzard record: 0-12-2 (2 pts)
Blizzard record at the same time last year: 5-9 (10 pts)
Analysis: No Couture, no Pajor, no Wolfe, no victories. It’s as simple as that. Any team cannot withstand the loss of their 3 best players and remain as competitive.
What will be interesting to see in the second half of the season: if the Blizzard will follow in the footsteps of the 1943 Cardinals, the 1944 Steelers, the 1942 Lions and the 1976 Buccaneers.


Dragons 3 Renegades 2
Paul Iacurto, Friday December 14th 2001
A good end to end game. The Renegades opened the scoring on a stinker slapshot that was deflected and tricked under Larry. Both teams had an even amount of ball control. There was few blunders on either side. There wasn’t much rough play nor was there any arguing. This was a clean, old fashioned game.

The Dragons are dangerous when Bergola and Melarala are given room to stickhandle deep in the offensive zone. Neither one of them will shoot from far. Melara tries to overdo it with the fancy moves every once in a while. Bergola is running a lot more than he did last year. The Renegades are a good fit for Bergola and Melara because their defense does not have a mean streak. Therefore, Jason and Alex can pretty much do anything they want in the offensive zone. The dynamic duo of the Dragons was in on all the goals (if I recall). Jimmy likes to save the ball with his helmet.

In year’s past the Dragons could not buy a win against the Renegades. Has the tide turned or what? The Dragons have defeated the Renegades in both meetings this year.

Dragons record: 8-6-0 (16 pts)
Dragons record at the same time last year: 9-5 (18 pts)
Analysis: The Dragons are much improved over last year but so is the league. The Dragons have improved in unison with the rest of the league and that explains their nearly identical record.
What will be interesting to see in the second half of the season: Nothing. The Dragons will lose most of their games against teams 1-2-3 and win most, if not all of their games against teams 6-7-8. They will once again play the Crusaders in the first round of the playoffs.It's time to hit the lab, Mr Wong


Renegades record: 6-8-0 (12 pts)
Renegades record at the same time last year: 13-1(26 pts)
Analysis: Les Renegades ont piqué du nez (-14 pts). I am starting to wonder if Sean Marcellin and myself should have gotten co-consideration for last year's MVP award. Ian can't do it all by himself.
The Renegades can’t score against the better teams: 51% of their goal production has come in only 4 games versus the Rat Pack (2) and the Blizzard (2). They have averaged a dismal 3.8 goals per game against everyone else, which won't win you many games.
What will be interesting to see in the second half of the season: if they can defeat any team other than the Rat Pack or the Blizzard; the Gades have defeated only one other opponent since September 28th. If they can hold on to 6th place.


Warriors 4 Red Phoenix 2
Paul Iacurto, Friday December 14th 2001
The Warriors have the best warmup session of all CASC teams. I have always admired teams that have an organized shooting drill.

Another good end to end game. There was much less whining and complaining than in last week’s Spartans/Phoenix game? Does Phoenix have more respect for the Warriors? Quality shots on net were few and far between. Players could not hold on to the ball for very long. Forechecking was tenacious. Shots on net were about 50-50. There was the usual swan dives and faking of injury from the usual suspects. JF once again held on to the ball for an eternity behind his net but the Warriors were smart enough to let him make the first move. JF is simply waiting for someone to attack him from one side of the net but nobody is falling for it anymore. Let him stay there. Meanwhile, it gives the opposing defense enough time to cover a man!

In a nutshell, the Warriors were the more opportunistic team as they capitalized on their chances. For a rare time this season, the Phoenix power play did not convert and that cost them at least a tie.



Red Phoenix record: 9-3-2 (20 pts)
Red Phoenix record at the same time last year: 10-3-1 (21 pts)
Analysis: same great team as last year, same great record. Not much else to say
What will be interesting to see in the second half of the season: nothing. They will finish in first or second place and be the team to beat in the playoffs. They will win 80% of their games.



RÉSUMÉS ET PLUS
Spartans 13 Rat Pack 6
Michel Godin, Vendredi le 14 Décembre 2001
Le Rat Pack ont commencé la partie avec seulement 4 joueurs et Régent était parmi eux...une vraie peste! Il se débrouille très bien et pour avoir joué avec lui l’année passée comme attaquant dans la ligue du Mardi, il est capable de générer de l’attaque! Malgré le fait qu’ils étaient seulement 4 joueurs (un 5e est arrivé pendant la 1ere demie), ils ont trouvé le moyen de prendre les devants 3-0. Michel Honoré et Éric Lemon n’étaient pas de la partie pour les Spartans mais ce n’est pas une excuse pour tirer de l’arrière si tôt dans la partie.

À la demie, on a fait des ajustements et on s’est mis en marche par la suite...Il a sûrement le facteur fatigue qui était contre le Rat Pack et les Spartans en ont profité. Une chance! Car avec une équipe complète du Rat Pack, je ne suis pas sûr que les Spartans aurait remporté la partie... Beaucoup d’erreurs d’execution des Spartans et j’ai connu mon pire match de la saison! Une chance que la pause des fêtes est arrivée...je vais pouvoir re-faire le plein.

Je suis content d’avoir obtenu la victoire mais pour ceux qui aiment "checker" leur "stats" après la partie, dites vous que ça serait plus important d’obtenir vos points contres les "grosses" équipes aussi!


Crusaders 6 Blizzard 1
Michel Godin, Vendredi le 14 Décembre 2001
Pas grand chose à dire! De ce que j’ai vu...une domination totale des Crusaders et une bonne partie pour Régent devant le filet des Crusaders. Leonard a été occupé de son côté car le Blizzard avait de la misère à
générer de l’attaque. Pauvre Blizzard...aucune victoire! Il serait peut-être le temps d’effectuer quqlques changements. Le "re-building process" devrait commencer au retour des fêtes!


Dragons 3 Renegades 2
Michel Godin, Vendredi le 14 Décembre 2001
Je suis content que les Dragons ont gagné cette partie! Pourquoi? Je n’ai rien contre les Gades mais j’aime beaucoup les Dragons! Une bonne équipe qui joue avec beaucoup d’effort! Une grosse partie pour L.V.P. (Larry) et "kudos" à la défensive des Dragons pour avoir fermé la porte aux attaques répétées de Foster, Twin Towers et cie.

Les Dragons on tiré de l’arrière pendant une bonne partie de la game mais sont revenus fort avec de l’effort et de la persistence! Une note en passant...Jason Bergola! Je vois un différent côté de lui cette année. Il est devenu un joueur à deux sens qui "back check" beaucoup et il met beaucoup d’effort...Je l’ai toujours vu comme une menace constante (peste) à l’offensive mais s’appliquait peu à aider la défensive. Tout un revirement! Félicitation Jason! Tu as monté ton jeu "overall" énormément et celà aide beaucoup ton équipe...


Warriors 4 Red Phoenix 2
Michel Godin, Vendredi le 14 Décembre 2001
La partie de la soirée! Un match intense où les deux équipes refusait la défaite! Une partie assez tranquille aux niveaux des punitions...Les Warriors ont bien mérité cette victoire et Red Phoenix n’ont que eux même à se blâmer pour leur défaite! Ils ont gaspillé trop de temps à "gosser avec la balle" derrière leur propre filet au lieu d’essayer de compter des buts!

Ils ont eu beaucoup d’opportunités en avantage numérique mais je donne crédit aux Warriors de ne pas avoir cédé! Ce résultat ne fait que reserrer le classement et après les fêtes ca va être encore plus intense!


Voici mes prix pour cette première moitié:
M.V.P:
Jean-Francois Leduc (Red Phoenix) Sans lui, cette équipe se cherche sur le jeu. C’est un vrai général à la ligne bleue! C’est toujours lui qui prépare les attaques offensives du Phoenix.

Meilleur Gardien de But: Sébastien Perron (Red Phoenix) Lui et Rochon sont dans le top mais tant que les Spartans (avec Rochon) ne batteront pas Red Phoenix, c’est Perron le meilleur! Il sait quand éléver son jeu pour garder son équipe dans la partie!

Meilleur joueur offensif: Patric Gendron (Subway Spartans) Il a moins de parties jouées que Howie Myers (Crusaders) mais c’est lui qui génère beaucoup d’attaque chex les Spartans et ses feintes magistrales l’a baptisé "les mains de dieu" pour une bonne raison! Depuis son arrivée avec les Spartans, tous les joueurs paraissent mieux à cause de lui. Une chance que Paul l’a trouvé!

Meilleur joueur défensif: Paul Iacurto (Subway Spartans) Il joue à une nouvelle position et il sa production est encore meilleure! Même à un petit gabarit et un bâton très court, il est difficile à déjouer et il joue avec beaucoup d’émotion et son éthique de travail n’est même pas à questionner!

Recrue de l’année: Alex Melara (Dragons) Lui et Jason expliquent en bonne partie le succès des Dragons. Il a déja 24 buts à sa fiche et ce n’est pas un "mangeux". Il a un tir précis et toujours bien placé pour se faire repérer par Jason.

Joueur le plus amélioré: Jason Bergola (Dragons) Il a élevé son jeu de plusieurs crans et il joue beaucoup mieux dans les deux sens du jeu. Il joue avec plus d’effort et plus d’intensité et il est une influence favorable et positive au restant de l’équipe.

Esprit Sportif: Bob Staric (Blizzard) Malgré les insuccès de son équipe, il garde le moral et essaye toujours de trouver des solutions pour améliorer son équipe. Rarement que je l’ai vu de mauvaise humeur et jamais qu’il s’est défoulé envers ses coéquipiers. À sa place, ça ferait longtemps que j’aurais "pèté ma coche"!