Make your own free website on Tripod.com

WEEK 22
FASTIDIEUX

Inverness Pub Renegades 7 Dragons 1
Paul Iacurto, Vendredi le 2 Mars 2001
Partie somnifère. J’aurais dû emmener mon oreiller. Pour la 2e fois en 3 semaines, les Renegades ont défait les Dragons par un écart imposant. Les oranges/aqua ont pris les commandes de la partie dès le début en contrôlant la balle de partout. C’était 4-0 à la mi-temps. Je ne me souviens pas du reste car la victoire était déjà dans le sac. Je préfère jouer avec 4 avants plutôt que 5 mais Sean doit se qualifier pour les séries. Le God a manqué une tonne de parties avant Noël et il va se qualifier de peine et de misère pour les séries.

Darryl Vineberg et les Twin Towers ont été les meilleurs pour les Renegades. Carl a amassé cinq points et il a repris le 2e rang des marqueurs de la ligue. Soulignons la bonne performance de RJ Patel des Dragons qui a été leur attaquant le plus redoutable. De leur part, Jason et Ryan ont été tenus en éhec. Jason a été particulièrement tranquille.

Les Dragons me font penser à une équipe de soccer. Ils préconisent un style de jeu très conservateur. On dirait qu’ils jouent pour la nulle. Le "dump and chase" est une stratégie de choix. Et une partie contre les Dragons n'est jamais complète sans que Nick nous fesse dessus avec un bâton élevé. Cette semaine, il a descendu Peter.

J’ai hâte que les Renegades passent à travers cette période fastidieuse. Nous avons maintenant remporté 5 victoires consécutives mais je m’ennuie comme un mollusque car les victoires sont acquises avec les 2 doigts dans le nez (11-4, 10-0, 7-2, 12-4, 7-1). Heureusement que j'ai participé à 3 tournois dans le dernier mois afin de me sortir de cette torpeur.

Même Peter ne fait plus ses pre-game speech habituels. J’aurais espéré une grosse partie contre Rat Pack la semaine dernière, mais ils avaient juste 5 joueurs dont 1 "scab". C’est malheureux pour LP Jean qui aime le hockey balle et qui se présente à chaque semaine, pour avoir la malheureuse surprise que son équipe est "short" plus souvent qu'autrement.

Bref, la saison régulière commence à être longue et j’ai hâte aux séries. Mon cadran réveil est programmé pour le 6 avril.

Après un début de saison du tonnerre (4-0), les Dragons en arrachent depuis une secousse avec 6 défaites consécutives. Selon une rumeur qui circule, ils se sont pris trop au sérieux après leur départ fulgurant. Ils n’ont pas défait une équipe autre que les 2 dernières du classement depuis le 8 décembre. Je m’attendais à un ralentissement de leur part mais jamais comme celà. Et ils vont probablement perdre le 3e rang (qui veut absolument rien dire, en passant) car leurs 2 prochaines parties sont versus Phoenix et le Pack tandis que Blizzard se pogneront contre Crusaders et Lebeau. Même les Crusaders pourraient dépasser les Dragons car ils ont victoire gratis contre les Blades le 16 mars. D’après moi les méchants Blizzard vont finir 3e.

Inverness Pub Renegades roster: Jason Thivierge (G), Carl Brown, Gary Cohen, Angelo D'Agostino, Ian Foster, Paul Iacurto, Peter Knapp, Sean Marcellin, Chris "The Real Slim Shady" Nadeau, Darryl Vineberg

Budweiser player of the game: Darryl Vineberg




Crusaders 11 Lebeau Glassbreakers 9
Michel Godin, Vendredi le 2 Mars 2001
Où était la défensive???

Un match excitant où la défensive a été oubliée. Les tirs au buts étaient 52 à 40 pour les Crusaders. Les gardiens de buts ont été bombardés et ils ont été tantôt bon, tantôt mauvais. Les Glassbreakers ont tenté de remonter la pente à deux reprises. On avait réussi à égaler la partie à 5-5 mais Ben a accordé deux buts faibles en fin de période. Ensuite on a comptés trois buts dans les deux dernières minutes pour mettre la partie à 11-9 Crusaders avec 45 secondes à faire. On a retiré le gardien mais on a manqué de gaz! Faut faire des changements régulièrement et rapides!

Donnons crédit au Crusaders! Ils ont joué une bonne partie et à chaque fois qu`on remontait...ils ont répliqués pour garder l`avance. Philippe Gaudreau (3B 3A), Billy Ponting (5A) et Allan Ramdeen (3B 2A) ont été les meilleurs mais j'avoue que les deux buts de Mike Murphy ont faits le plus mal à notre équipe. De notre côté, le retour de Fernando a aidé, mais J-F Marcil (3B 5A), David Lefebvre (1B 4A) et Michel Faber (4B) ont produits offensivement pour nous.

I like playing against them! Good offensive hockey! Except for Brian Ender...Where the hell does he come from? School for Goons! Brian Marchment as his teacher? I know he passed on the honor roll.(In our previous matchup, he cross checked me twice in the back in the Crusaders bench) As for last night, You don't stick a knee out to purposely injured a player. Eric missed it, but I didn't! I'm just glad I had the reflex to do a spin o rama on him! I still collided in him and he didn`t like it so, he grabbed my neck and gave me a choke hold! What the F&*k? Then he wants me to fight him? GET HELP!!! That`s all I have to say!

Molson Players of the Game:
Crusaders: Allan Ramdeen (The missing spark in their offense)
Glassbreaker: J-F Marcil (a participé à 8 de nos 9 buts)



Blizzard 7 Blades 4
Michel Godin, Vendredi le 2 Mars 2001
Comment expliquer un match ennuyant? Ce que j'ai regardé est le meilleur exemple. J'en ai profité car mes deux prochaines parties sont contres eux (Blades et Blizzard). J'espère qu`ils joueront de la même facon! Du côté Blizzard, Couture avait au moins la moitié des tirs de son équipe mais maudit qu'ils avaient d'lair endormis!

Ils ont pris les devants 2-0 mais les Blades ont repris l'avance 3-2 avant que le Blizzard se réveille enfin! Couture, Pajor et Baachalamy ont sonné la charge sur Rochon qui ne pouvait se reprocher grand chose! Leonard a été efficace sans avoir besoin d`être spetaculaire. Au moins, il a sû arrêter les tirs inoffensifs des Blades!

Finalement, une chance que les Blizzards avait Couture sinon une victoire des Blades était probable! Le seul hic! Comment loin le Blizzard de rendra-t-il dans les séries sans les services de Chris Couture (Il n`est pas élligible pour participer aux séries)? Je ne suis même pas obliger d`appeller JOJO Savard pour répondre à ma question...

Molson Players of the Game:
Blizzard: Chris Couture (Qui d`autres?)
Blades: Martin Rochon (le seul qui semblait prêts pour ce match)

Paul Iacurto, Friday March 2nd 2001
Looks like Couture will fall one game short to qualify for the playoffs. Je pleure. According to the latest rumors, and I repeat rumors, some concessions will be attempted at the next captains meeting to squeeze Couture into the playoffs. I get a hearty laugh out of that one. If you can read between the lines of the recap up above, it looks like the captain of the Glassbreakers is not too keen on the idea. And if I was a captain, my answer would be the following: I DON'T THINK SO!

And it's not because Couture is a good player. This is an ethical issue. Of all the teams, the Blizzard should not get any special treatment. They have not been good to CASC. How many times have they played with 4 or 5 players? How many times have some players wanted to drop the gloves? And keep in mind that the CASC league could very well have lost its contract with the school following the door incident of last year. Imagine not being able to play ball hockey on Friday nights because of ONE PERSON’S temper tantrum. The chief ball hockey correspondant of this web page does not like the Blizzard and does not hide it. Vic and Len deserve to play somewhere else next season.




WEEK 23
ENFIN UNE VICTOIRE!
Lebeau Glassbreakers 6 Blades 1
Michel Godin, Vendredi le 9 Mars 2001
Une partie qu’on ne devait pas perdre. On voulait tous gagner cette partie. Avec les séries qui approchent, une victoire donnerait un BON "Boost" positif pour cela. Les Blades pensaient encore à leur dernière victoire contre nous et cela a paru tout au long de la partie. On était complet (7 attaquants) et les Blades manquaient Stéphane Lapierre et Dany Houle comme joueurs importants.
BOX SCORE
1st period
1
2
3
4
Lebeau Marcil 22 (Collazzo, Laplante) 13:35
Lebeau
Faber 5 (Lefebvre) 12:55
Lebeau
Collazzo 14 (Laplante, Marcil) 3:00
Blades
O.Pelletier 13 1:40
2nd period
5
6
7
Lebeau Collazzo 15 (Marcil) 12:10
Lebeau
Collazzo 16 (Laplante) 9:10
Lebeau
Laplante 21 (Lefebvre, Marcil) 2:00
Final score Glassbreakers 6 Blades 1
Shots on net Blades, Rochon (39 of 45, 87%)
Lebeau, Labrecque (35 of 36, 97%)


Un match où on a imposé notre loi! On a dominé partout (coins, devant le filet, zone neutre et les tirs au buts) et notre jeu de passe était quasi impeccable. Les Blades n’ont jamais eux le temps ou la chance d’imposer leur rythme. Le seul temps qu`ils ont eu la chance (après leur seul but), j’ai "callé" un temps d`arrêt même si quelques coéquipiers étaient contre l’idée. Ca doit avoir fonctionné car ils n’ont rien fait par la suite.

Benoit a été super devant le filet, il a su faire la première arrêt et Frank et moi avons sû dégager le retour. On a été physique mais clean avec eux. Sauf que Fredérick Jean a joué son style de match pareil (se pitcher à terre pour attirer des pénalités contre nous.) mais cela n’a rien changé. Martin Rochon a été très bon devant leur filet, car sans lui la partie finissait avant le temps. De mon côté, j`ai joué très defensif car je connais les Blades assez maintenant pour savoir qu’ils ont des "saineux" (F.Jean) et il doit être surveillé.

Un genre de match ou on a tous contribué pour remporter cette partie. En commencant par Ben qui a fait les arrêts (97% Eff.), Fernando Collazzo (3B 1A), Jo Lap (1B 3A) et J-F Marcil (1B 3A). Pour les Blades, Martin Rochon (87% Eff.) et Olivier Pelletier (1B) ont été les seuls à se démarquer. Je veux remercier notre "Fan Club" (qui étaient nombreux et innatendus) pour leur support et encouragements. J’aimerais bien re joué contre eux cette année pour trancher le débat (2V 2D), car le capitaine des Blades aimait bien m’envoyer du courriel après chaque victoire de son équipe contre nous pour mettre cela "dans ma face". J’avoue que je ris de lui plus que rien d’autres et je m’attends à rien recevoir de lui cette fois-ci. Si on est capable de jouer et avoir le même noyau de joueurs pour le restant de la saison et que Ben joue toujours comme hier...attention!!!

Molson Players of the Game:
Glassbreakers: Benoit Labrecque (Sa meilleure partie cette année.)
Blades: Olivier Pelletier (Il était le seul à ns donner du fil à retorde)



Blizzard 6 Crusaders 5
Régent Proulx, Vendredi le 9 Mars 2001
Une autre partie contre eux qui se finit par un pointage serré. Encore une fois, Victor Pajor a compté contre moi. Il a mon numéro ce gars là, ça n'a pas de bon sang. Couture a aussi compté un but que je lui ai donné. J'aurais dû l'arrêter. La malchance me poursuit toujours cette saison. J'ai hâte qu'elle se finisse. Nous sommes capable du meilleur et du pire, d'une partie à l'autre.

Contre le Phoenix, nous avons joué une très bonne partie que nous aurions dû gagner. Semaine suivante contre Lebeau, on a été pourri en défensive et les gardiens ne l'avaient pas. Cette semaine, on a mieux joué. Il nous reste encore Blades, qui jouent du très bon hockey, et par la suite Phoenix et Renegades.

Bon, je ne m'en fait pas avec ça. Qui sait, 2 des meilleurs équipes à affronter avant les séries, ça va peut-être nous resserrer davantage en défensive, et bien nous préparer pour le début des séries contre soit Blizzard, Dragons, ou Rat Pack.



Rat Pack 10 Dragons 4
Régent Proulx, Vendredi le 9 Mars 2001
Deuxième partie pour moi. Ce soir, Rat Pack ont décidé de présenter une équipe complète. Ça s'annonçait donc une partie avec bien de la balle sur moi. Bizarrement, à part un mauvais but, j'ai bien joué cette partie. C'est quand je joue plusieurs partie la même soirée que je suis à mon meilleur. J'ai volé plusieurs fois le numéro 24 du Pack, mais il aurait fallu que j'en vole encore plus aux autres...

Comme Kam l'a dit, l'équipe essaye de jouer différemment, pour voir ce que l'équipe peut faire. Dragons sont déçus de leurs défaites, mais ils ne s'en font pas selon moi. Mais il va leur falloir revenir à du jeu comme ils le faisaient au début de saison pour réussir à se rendre jusqu'au bout des séries.



Red Phoenix 6 Inverness Pub Renegades 2
Inverness Pub Renegades roster: Jason Thivierge (G), Carl Brown, Gary Cohen, Angelo D'Agostino, Ian Foster, Peter Knapp, Sean Marcellin, Chris "The Real Slim Shady" Nadeau, Darryl Vineberg





WEEK 25
CRUSADERS ON A ROLL
Crusaders 11 Inverness Pub Renegades 4
Régent Proulx, Vendredi le 23 Mars 2001
D'oh!! Où était le vrai Renegades? C'est à croire qu'ils nous ont pris à la légère. Maintenant, avec cette défaite, le Phoenix ont une sérieuse chance de terminer au premier rang dans la toute dernière semaine!

Lors de ce match, rien ne fonctionnait pour les Gades et c'était tout le contraire pour les Crusaders. C'est le genre de match qui arrive à n'importe quelle équipe. Oui, Jason était absent, oui Gary était absent, oui Angelo était absent, mais selon moi, nous aurions gagné quand même, avec un score moindre. Leonard a fait son possible. Il s'attendait surement à un match un peu plus facile que son premier match (contre Phoenix). Malheureusement, il a été bombardé et c'était évident qu'il n'avait plus de jus en 2è demie. Moi aussi en milieu de 2è demie, j'étais épuisé. Pourtant, je suis tellement habitué de jouer plusieurs matchs de suite, et là...c'est peut-être que c'est les Gades. J'aime jouer contre eux. Je me suis toujours surpassé contre eux.
BOX SCORE
1st period
1
2
3
4
5
Renegades Iacurto 36 (Foster) 8:25
Crusaders
Murphy 10 (K.Myers) 17:35
Crusaders
H.Myers 3 (K.Myers) 18:00
Crusaders
Gaudreau 25 (Ponting, K.Myers) 20:00
Crusaders
Ponting 16 (Gaudreau) 20:30
2nd period
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
Crusaders Ponting 17 1:30
Crusaders
Ponting 18 (Ricci) 5:03
Crusaders
Gaudreau 26 (H.Myers) 8:13
Crusaders
Ricci 17 (Murphy, K.Myers) 13:00
Crusaders
Ponting 19 (Gaudreau) 14:00
Crusaders
Ponting 20 (Gaudreau, K.Myers) 17:40
Renegades
Knapp 25 (Brown, Vineberg) 17:58
Crusaders
Ponting 21 (Ricci) 20:00
Renegades
Brown 37 (Nadeau) 22:15
Renegades
Brown 38 (Foster, Nadeau) 24:30
Final score Crusaders 11 Renegades 4
Shots on net Crusaders, Proulx (50 of 54, 93%)
Renegades, Luedee (36 of 47, 77%)

Penalty min. Crusaders 0, Renegades 4

Les Billy, Phillipe, Howie, Mike ont été inpeccable en offensive, sans oublier Tony. En défensive, il faut resserrer encore plus pour les séries. J'ai connu un fort match, mais on sait jamais, je peux avoir des problèmes.

Phillippe, toi qui m'a dit que tu détestait Leonard parce qu'il prenait bien de la place...t'en a scoré des buts!!! Pour ce qui est de mes genoux, c'est correct à 90% Ce n'est plus un facteur quand j'ai des mauvais matchs ou mauvais buts. Il faut juste que je retrouve ma confiance et ma vitesse. Avec les nouvelles jambières, ça m'aide énormément à ne pas avoir peur de recevoir une balle sur le genou. J'ai hâte aux séries...




Paul Iacurto, Friday March 21st 2001
The Renegades broke the ice on my 36th goal of the season but it was all downhill from there. No shit. It was a sign of things to come when Keith Myers made a 60 foot inbound pass from behind his net to a wide open Murphy in the slot. The Renegades defense was caught on a bad line change. Smurf made a nice deek and scored. The Renegades D was sleeping on the job. What's up with that? That gave the Crusaders a 2-1 lead and they upped their lead on the ensuing faceoff on a deflected shot from the point. What a nightmare. The Renegades had a terrible first half. We made several miserable clearing attempts, Sean was playing with my backup stick (very short stick BTW) , all of out passes were being intercepted and Chris was firing the ball everywhere but on net. "I thought I had a bad shooting game until I saw Chris" said Keith Myers after the game. Chris shoots the ball way too much and he will have to start passing it some more.

We were out shooting the Crusaders but most of our blasts were hitting Régent directly on his chest protector. But I must give him credit for playing an outstanding game. It would have been an entirely different story had he not played so brilliantly. He does reserve his best games for the Renegades and his new pads do make a big difference.

It was important for the Renegades to cut into the lead from the opening moments of the second half, knowing that a 5-1 lead would be almost insurmountable, considering how opportunistic the Crusaders had been up to this point. We have a knack of coming back but there were no such miracles on this evening. It was all Crusaders in the second half. The ball would go in every time the Crusaders had the ball in our zone. Philippe high, Billy low, Murphy low etc…They were taking advantage of a tired Leonard and a generous Chris who spoon fed the ball twice to the Crusaders in the slot. We took plenty of shots but none of them were going in. We were on the verge of getting skunked on two occasions but we scored 3 late goals to avoid the ultimate embarrassment. I would have left town and gone into seclusion had we gotten skunked. This nightmarish game was topped off when Billy scored on slice slapshot from the middle of the floor. He had a huge game with 6 goals.

From an objective perspective, one must say that the Crusaders were very opportunistic. How else can you explain a seven goal victory in spite of being out shot by 7? But that’s the way the ball rolls. It can’t always go your way.

The Renegades have lost 2 out of 3 and that is totally unacceptable for a championship caliber team. J'ai honte. I am fed up of this shit. C’est le temps de se retrousser les manches. Warning: you have witnessed our last loss of the season. There is no way in hell that we will lose to the Blizzard next week. I respect 5 out of the 7 other teams but it is my personal guarantee that we will win our second consecutive championship. I have total confidence in our abilities.

Inverness Pub Renegades roster: Leonard Luedee (G), Carl Brown, Ian Foster, Paul Iacurto, Peter Knapp, Sean Marcellin, Chris "The Real Slim Shady" Nadeau, Darryl Vineberg



Red Phoenix 6 Blizzard 3
Paul Iacurto, Friday March 23rd 2001
After defeating 4 middle of the pack and lower pack teams on consecutive weeks, the Blizzard finally had a real test and failed miserably. I was expecting a stupendous hockey game and I was very disappointed. I stopped watching after about 5 minutes when it was already 3-0 Phoenix. Then Couture stormed out of the gym before the end of the first after his 3rd penalty. If it wasn’t him, another Blizzard would have gotten tossed, probably Fadi (his PM are now over 2.8 per game so he should be suspended for the next game. The BHN says "it’s about time") What is he doing in CASC anyway? You really have to be desperate for players to invite him. As captain of a summer team, I would rather play an entire game shorthanded than ask him to play for my team. I would rather stick needles in my eyes than invite him. There are so many normal hockey players out there. What are they doing asking him to play? And I don't like him as much as Michel does.

The Blizzard folded like a house a cards and wilted under pressure. The Blizzard had no game plan and drooped. I am glad that they lost even though it means that Phoenix are now 1pt behind the Renegades. Phoenix are an organized hockey team while the Blizzard are just guys that get together to play hockey. Big difference.

Without Couture, looks like the Blizzard will be out in the first round. See you. That will hopefully be Vic and Len’s last game for that team or even better, the Blizzard will fold. I forsee major player movement for next season, not just on Blizzard. I have a lot of pertinent information to pass on.....eventually. But not now. Let’s bring in some organized teams with a positive attitude and let's toss out the rubbish like the Blizazrd. We don't need worthless material in CASC. The Blizzard don't even like the Blizzard.

The Blizzard have to be attended to like pre-school kids. You need 24 hour surveillance around these guys. Even a pre-school kid can be left alone for 5 minutes. If it’s not one guy busting a hole through a door, then it’s someone else violating disciplinary rules or someone else playing violent hockey and getting suspended. If it's not that, then they show up with 4 players for a game.



Lebeau Glassbreakers 7 Rat Pack 6
Michel Godin, Friday March 23rd 2001
Martin Rochon était devant le filet des Glassbreakers pour cette partie contre le Rat Pack (Ben avait de la mortalité dans sa famille donc j`envoie mes condoléances). Le Rat Pack n`avait pas L-P Jean devant leur filet non plus. Je risque une suspension car M.Jean (Blades) n`a pas vérifié ses messages mais je m`en ... ! Enfin, le Rat Pack avait pris les devants 2-0 très rapidement et ca semblait le début de la fin...jusqu`a temps que j`enlève la balle brillament de Paul Servant le long du mur pour repérer Fernando pour aller ensuite préparer notre premier but. Une partie robuste où beaucoup de pénalités ont été appellées, beaucoup de jeux offensifs et pas mal de "trash talk" entre qques joueurs. Rochon a fait les arrêts répétitifs et spectaculaires contre la grosse machine du Rat Pack. La première demie avait terminé 6-3 pour les Glassbreakers.

Il y a eu deux incidents importants en deuxième demie. Premièrement le marqueur s`est mélangé en inscrivant un but au Rat Pack #21 qui n`existe pas dans leur alignement. Je crois que Billy était dans les nuages après sa partie de six buts contre les renegades. Donc s`était 6-5 pour nous au lieu de 6-6. Ensuite, Dominic Therrien (quel idiot) a perdu la boule pour s`attaquer à Fernando Collazzo! Il a jeté les gants et a sauté sur Fernando (un des joueurs les plus "clean" de la ligue) et ensuite Ian a essayé d`empêcher Therrien de continuer et il s`est fait ramasser lui aussi. J`espère qu`on ne verra plus de lui! Le Rat Pack s`est rapproché à un but avec 30 secondes à faire (demandez moi pas pourquoi je me suis retrouvé face à un 3 contre 1 sur ce but car mon partenaire à la défence a décidé d`aller s`aventurer en zone offensive...) Pour une rare fois, on a protégé notre avance mais the ROCK a été en partie responsable de cette victoire.

Molson players of the game:
Glassbreakers: Martin Rochon (un gardien de premier plan)
Rat Pack: Paul Servant (a permis a son équipe de garder espoir)




WEEK 26
A GOOD CLEAN GAME

Inverness Pub Renegades 6 Blizzard 3
Paul Iacurto, Friday March 30th 2001
The Inverness Pub Renegades took early commands of the game, led 4-1 at halftime and continued controlling the game in the second period for a solid 6-3 victory, thereby finishing in 1st place for the 4th time in 5 years. When the Renegades decide to play their A game (unlike last week), we make life very difficult for our opponents. That is why I guaranteed victory and that is why we have a great chance of winning the championship. I knew that we wouldn’t be coming out flat knowing that first place was on the line. That is the sign of character team.
BOX SCORE
1st period
1
2
3
4
5
Renegades Iacurto 37 (Knapp) 22:00
Blizzard
Couture 20 (C. Plouffe) 19:45
Renegades
Brown 39 (Cohen, Foster) 13:15
Renegades
Cohen 27 5:45
Renegades
Brown 40 1:00
2nd period
6
7
8
9
Blizzard Pajor 26 18:40
Renegades
Knapp 26 (Marcellin) 15:50
Blizzard
Pajor 27 (C. Plouffe) 8:15
Renegades
Vineberg 8 (Marcellin) 3:00
Final score Renegades 6 Blizzard 3
Shots on net Renegades, Thivierge (35 of 38, 92%)
Blizzard, Luedee (30 of 36, 83%)

Penalty min. Renegades 2, Blizzard 2


Carl, Darryl, Peter and Jason were the standout players for the Renegades. Carl scored a pair, Darryl played an excellent 2 way game, Peter was a rock on defense and Jason made numerous key saves especially from in close. He’s having an even better season than last year and it will be interesting to find out who wins the best goalie award between him and Perron. Both are great goalies, both like CASC and both would be deserving winners.

Sean has been having a few problems finding the back of the net as of late but I predict that he will lead the playoffs in scoring. Watch out.

It just happened that way but the 3 most undesirable players on the Blizzard did not play; Fadi suspended (too many PM), Eric (too many Kilkenney’s) and Wolfe (who knows?). The Lord of Ball Hockey has sent a clear message to Blizzard captain Bob Staric: if the "undesirable trio" did not play in the last game of the regular season, it is a clear suggestion he should not be inviting them for next season. It's telepathy. La ligue CASC n'a pas besoin de joueurs qui se comportent comme des chiens dans un jeu de quilles. Keep the players that were there last night (Len, Victor, Chris, Simon, Ghislain and Conrad), promptly discard the refuse and replace them with 3 non disruptive players with a positive attitude (Eric's penalty minutes are low so if he is willing to eradicate his pre-game habit then maybe he should stay. But why a player wants to drink before a game is beyond me. I hope they don't actually think that it elevates their game. And don't these people realize that you can't drink in a public place! DUH)

I was most impressed with Couture in last night’s game. He was his usual dominating self while keeping his sangfroid and staying out of the box. He is slowly shedding away his reputation as a temperamental player and he has really matured as a hockey player since last year. Whether or not he will be participating in the playoffs is an entirely different story. There are good arguments on both sides. It’s not an easy decision. I still have a feeling that the Blizzard will defeat the Rat Pack even without him since it's likely that Servant won't be playing.

Inverness Pub Renegades roster: Jason Thivierge (G), Carl Brown, Gary Cohen, Ian Foster, Paul Iacurto, Peter Knapp, Sean Marcellin, Chris "The Real Slim Shady" Nadeau, Darryl Vineberg

Budweiser player of the game: Jason Thivierge
Nouveau: LE PRIX CITRON: personne a connu un match lamentable en cette soirée



[warning: satirical]
Defeating the Blizzard, it was no surprise
I always knew these fools would succumb
Hatin, fakin, schemin on mine
and on the down low talkin shit about Fadi
Suspended cause he sucks
And the other one with a Kilkenney in his cup
He too suspended cause you don’t drink before the drop of the puck
Hey Bob get a grip
It’s time to discard dat shit

The Renegades refuse to lose
no matter which damn road we choose
So opponents lay low cause you might be bruised
Top story on the Ball Hockey news
Blades next on the hit list
That showoff Lapierre won't be givin' the floor a kiss
We ain't for games, so if you wanna defeat us lay low
Lay low in the gym
We’re in a rage and we’re gonna kick your all of your asses
That's what we came fo'

Yvon is down with us
The Lord of Ball Hockey is down with us
The spectators are down with us
The prognosticators are down with us
Lady luck is down with us
And eastside Ian is down with us
We number one (one, one, one)
(Gunshot) With a bullet



Dragons 9 Lebeau Glassbreakers 6
Michel Godin, Vendredi le 30 Mars 2001
D`avoir perdu contre les Dragons! Tous les équipes de cette ligue peuvent battre cette équipe sauf nous? Ca ne se peut pas mais c`est la réalité. J`avoue que cette partie avait aucune importance pour nous mais une victoire avant les séries aurait fait du bien! Labrecque était de retour devant notre filet tandis que Vanyperen (Mr. Grand Prix lui-même) était devant celui du Dragons.

On a commencé avec 5 minutes de 3 contre 4 mais ils ont compté un but seulement (Kamlesh). On a remonté la pente à deux reprises pour mettre la game a 5-5. Avec un déficit de 6-5, on s`est fait refusé un but (il était bon même Vanyperen m`a dit qu`il était bon!) et la partie s`est joué là. Aussi, Éric s`est mis à donner des punitions à nous dans les derniers instants de la partie. La majorité de l`équipe a oublié de joué défensif et cela a permis à Duchesne et Bergola de marqué plusieurs buts. Beaucoup de mes coéquipiers ont pris les Dragons à la légère en ne couvrant pas les pointes et laissé filer des 2-1 et 3-1 contre le gardien et moi. Je n`ai jamais vu autant de surnombre en zone défensive...c`était pitoyable (surout contre les Dragons). En plus, on aurait pu être un peu plus physique au lieu de les laisser faire ce qu`ils voulaient avec la balle. En tout cas, on devra beaucoup mieux jouer contre Red Phoenix pour espérer garder une partie serré. Encore une fois, la défensive ne s`appliquait pas à nous!

Molson Players of the Game:
Dragons: Ryan Duchesne (a bien contrôlé le tempo de la partie)
Glassbreakers: Michel Godin (le seul qui jouait défensif)





PLAYOFFS - QUARTER-FINALS
DRAGONS UPSET CRUSADERS
Dragons 6 Crusaders 3
Régent Proulx, Vendredi le 6 Avril 2000
Bon, voilà, notre saison est terminée. Saison qui a mal débuté pour toute l'équipe et moi en particulier, dû a des problèmes personnels, blessures qui étaient douloureuses et qui tardaient à guérir. Oui, toute l'année, nous avons eu des problèmes en défensive, pas parce qu'on a des mauvais joueurs. C'est plutôt le positionnement des joueurs, et aussi la couverture des autres joueurs qui ne se faisait pas. Comme à chaque année, on m'a laissé plusieurs tirs. J'ai terminé 2è à ce chapitre, derrière Leonard Luedue. Malgré ma "mauvaise saison", j'ai quand même remonté la pente, et j'ai terminé avec des statistiques à peu près semblables à l'an dernier. Il me faudra donc monter d'une coche mon jeu pour l'an prochain pour donner une meilleure chance à mon équipe pour les séries (malgré que je ne sais pas ce qui va arriver...).

Cette saison s'est terminée contre les Dragons. Nous étions confiant de les battre. Mais il faut leur donner crédit. Malgré les 2 buts chanceux déviés, malgré le but refusé par l'arbitre (et aussi un but qui aurait dû être refusé aux Dragons, celui de KAM qui était dans la zone du gardien), ils ont joué leur meilleur jeu défensif depuis fort longtemps, bloquant 95% des tirs de Keith Myers, Brian Ender et Mike Callaghan. De notre côté, et bien on aurait dû mieux couvrir les joueurs du Dragons, surtout Ryan Duchesne, qui a fait ce qu'il voulait. J'ai reçu plusieurs lancers venant de lui, et plusieurs de ceux là, je ne pouvais pas les voir, ayant Jason Bergola devant moi, ou Kam Patel.

Est ce que le but refusé à Joe Lazzara nous a coûté vraiment un retour miraculeux? Je ne pourrai pas dire. C'est certains que ça fait mal. Mais avec 5 minutes à jouer, on avait encore du temps, qui sait. Mais je ne peux blâmer les arbitres, étant moi-même l'un des leurs. Mais je vais être honnête, oui j'ai été très frustré. Jamais je ne dis un mot dans une partie, mais là, je me suis avancé jusqu'au centre et j'ai tenté de parler avec l'arbitre, mais je savais que c'était foutu. Bizarrement, ce qui m'est revenu en tête c'est...La coupe du monde de l'an passé...nous avions perdu avec un but fait par...KAM dans ma zone réservé qui n'avait pas été refusé...comme ce qui était arrivé ce soir...KAM qui compte, et le but est bon...oh well, c'est la vie.

Maintenant, je vais me concentrer à mon boulot d'arbitre, et penser à la prochaine saison à Concordia, avec le Screaming Maniac et les Smoking Skulls... CRUSADERS, merci les gars de m'avoir fait confiance. Merci de m'avoir toujours encouragé pendant les moments difficiles que j'ai eu. Vous n'avez pas eu l'habitude de cela depuis les 4 dernières années, mais que voulez vous, je vieillis, les blessures, etc...

GUYS, THANK YOU SO MUCH.



Red Phoenix 14 Lebeau Glassbreakers 6
Michel Godin, Vendredi le 6 Avril 2000
OK, pour ceux qui ont regardé la partie, ca devait être un choc total lorsque vs m'avez vu dans un équipement de gardien de but! Mon gardien Benoit m`avait appellé jeudi soir pour me dire qu'il ne sera pas là. Théo à l`extérieur de la ville, je '`avais aucun choix que de choisir un membre de mon équipe d`endosser l`équipement. J`aurais pu obtenir la permission de Red Phoenix et ensuite trouver un gardien avec la permission de son capitaine pour jouer avec nous...Trop de casse-têtes pour une partie qui se jouait dans moins de 24 heures. Étant capitaine, je me suis élu (qui d`autres auarit voulu?) et je remercie "submissive" Larry (Dragons) de m`avoir passé son équipement et qques conseilles.

C`était donc le retour de J-C Godin et Dérik Chabot (contre Red Phoenix, tu as besoin de plusieurs subs) pour les Glassbreakers. Laissez-moi vs dire que garder les buts N`EST PAS FACILE et c`est épuisant (je suis tombé dans les pommes après la partie pour qques minutes). Tu vois aussi le jeu super bien et tu vois qui se poigne le cul! J`ai trouvé un nouveau respect envers les gardiens.

Red Phoenix ont pris cette partie à la légère et mon but n`était pas de perdre par 10. Ils sont capables de mieux joués et ils le feront aussi, j`en suis sûr! Les meilleurs joueurs du côté Red Phoenix ont été Hung et J F Leduc. Dahn a compté 5 buts (3 chanceux) mais ils comptent pareil.

De notre côté, malgré son absence du sommaire des pointeurs, Jean-Claude a TRES bien joué défensivement et il su m`encourrager TOUTE la partie (si seulement il pouvait être comme cela à toute les parties) et J-F Marcil qui m`a beaucoup aidé et encouragé aussi. Jonathan Laplante (1B 3A) a été bon aussi. Je n`ai pas aimé l`attitude de 2 joueurs (vs savez qui vs êtes) pour ne pas m`avoir aider en étant "cherrypicker" pendant que la game se jouait dans notre zone défensive et l`autre pour m`avoir "arraché" la balle SEPT fois de mon gant car il ne me faisait pas confiance à geler la balle...J`ai fais mon possible mais à part de 5-6 buts B.S. que j`ai laissé passé, j`ai été pas pire pour avoir fait face à 50 tirs (on a tiré seulement 23 fois sur Mr. Perron), aussi à part de J-F, personne s`est porté volontaire à garder le filet. Ca faisait 9 ans que je n`avais pas joué devant le filet...mais j`ai eu du plaisir et j`y retournerai bien un de ces jours (avec plus de préparation). Bonne Chance au Red Phoenix! et à l`année prochaine...

Molson Players of the Game:
Glassbreakers: J-F Marcil & J-C Godin (ont su m`encourrager toute la partie)
Red Phoenix: Hung Nguyen (était constament une menace autour du filet)





LE COMMENTAIRE
Paul Iacurto, Vendredi le 6 Avril 2000
Après une autre saison régulière très bien réussie, qui s’est déroulée sans hics majeurs, la ligue CASC a amorcé les séries éliminatoires avec un spectacle terne et décevant. Mais ce n'était pas de la faute de personne. That's just the way events unfolded. On avait l’impression que c’était plus une soirée "scrimmage" plutôt qu’une soirée de séries. Nous avons assisté à 2 massacres (14-6 pour Phoenix, 9-3 pour Blizzard) et un semi-massacre (7-2 pour Renegades). La seule rencontre qui a produit un spectacle acceptable fut la victoire surprise des Dragons.

Tout d’abord les Renegades, champions en titre de la ligue, n’ont surpris personne en battant la dernière équipe au classement. Tout le monde s’attendait à une victoire des Renegades et le seul suspens était de savoit s’ils étaient pour couvrir le spread de 7.5. Carl Brown était absent car il participait à un tournoi de volleyball. Les Blades ont cependant démontré beaucoup de fougue et ils nous en ont donné pour notre argent à quelques reprises. Le score était 2-0 pour Renegades pendant une bonne secousse. Mais Dany Houle a lâché une connerie après un arrêt de Rochon en première période: "ils ont peur de nous les gars". Etais-tu sérieux Dany? Say it isn’t so. Penses-tu vraiment que les Renegades ont peur des BLADES? On a même pas peur des My-T-Fines dans la ligue Concordia. Pensez-vous qu’on a peur à de la "p’tite bière" comme vous autres? Give me a break. Martin Rochon a été le joueur du match en multipliant les arrêts. 60 TIRS AU BUT. Il était crevé en fin de deuxième. En conclusion: match relativement terne.

Inverness Pub Renegades roster: Jason Thivierge (G), Gary Cohen, Angelo D'Agostino, Ian Foster, Paul Iacurto, Peter Knapp, Sean Marcellin, Chris "The Real Slim Shady" Nadeau, Darryl Vineberg

Budweiser player of the game: Martin Rochon




Ensuite, autre match à sens unique: victoire de 14 à 6 pour Phoenix. Les Glassbreakers étaient acculés au mur car ils n’avaient pas de gardien. Ben Labrecque a cancelé Jeudi soir. Etant donné que ça aurait été trop compliqué de négocier Régent dans le filet de Lebeau, Michel Godin a décidé d’enfiler les jambières. J’admire Michel pour avoir la détermination de jouer dans les buts. C’était très "gutsy" de sa part. Je n’ai pas regardé cette partie car il y avait trop de monde devant la porte. Ils devraient ouvrir l'autre porte pour les séries; pensez aux spectateurs un peu. Mettez un banc devant la porte. Faites quelque chose. Avec Michel dans les buts, on ne pouvait pas considérer cet affrontement comme un vrai match de séries et le résultat en a été la meilleure preuve. Je suis convaincu que Michel a fait des bons arrêts mais ça aurait été beaucoup plus intéressant avec Ben dans les buts. En conclusion: partie à saveur de scrimmage.

Budweiser player of the game: Hung Nguyen




Et le match déboires de la soirée et le plus indigne des séries: victoire de 9 à 3 du Blizzard. Une vraie joke car le Pack n’avaient pas de substituts. Ou était tout le monde? Paul Servant était aux côtés de sa femme qui est à veille d’acoucher, Dominc Therrien était suspendu, Marc-André Courtemenache jouait au golf aux states et
Gabriel Castiglio ETAIT AUX DANSEUSES (Chez Parée)! Voilà un mec qui prend son hockey au sérieux. Tous les autres joueurs n’avaient pas le 40% requis pour participer aux séries. Donc le Pack ont du faire appel à Chharly qui soignait un doigt fracturé. Au moins le Pack ont pris cet affrontement en riant et je ne peux pas les blâmer. Donc victoire facile du Blizzard. C’était drôle de voir Eric Alain "shotter" à chaque fois que la balle touchait son bâton. Etant donné la piètre qualité du spectacle, mon seul plaisir était de taquiner les partisanes du Blizzard qui sentaient le besoin d’exagérer leur réaction suite à chaque but du Blizzard et ce, juste pour m’écoeurer. J'étais tellement piqué! On a eu du fun. J'aime ça niaiser les partisans des autres équipes. Même les refs avaient leur voyage: "5 minutes of agony left", "2 minutes of agony left".

Budweiser player of the game: on s'en balance
Le prix citron: Gabriel Castiglio se fout de son équipe et passe la soirée aux danseuses




Le seul match captivant fut la victoire des Dragons. It’s beyond me how a team that can defeat the Renegades in back 2 back games can lose to the Dragons in their most important game of the season. But that is the beauty of the game: the unpredictable factor. Je ne chie pas sur les Dragons mais, en toute honnêteté, les Crusaders auraient dû gagner cette partie, considérant la fin de saison en queue de poisson des Dragons. Donc chapeau à l’équipe de Kam pour une grosse victoire et on se verra en semi-finale (commentaire à suivre dans les prochains jours car j’en ai long à dire sur le style des Dragons). J’ai seulement regardé la fin de la partie. Est-ce que les Crusaders dormaient au gaz? Est-ce que les Dragons ont joué une partie à tout casser? Ou est-ce une combinaison des 2? J’étais dans le cadre de porte lorsque Joe a fait sa p’tite crise. Que le but soit bon ou non, ce n'était pas important car le temps s’écoulait et les refs n'étaient pas pour changer leur décision de toute façon. Bottom line: mauvaise réaction de Joe car il a brûlé le cadran.

Budweiser player of the game: Ryan Duchesne





SEMI-FINAL #1
RENEGADES AVENGE AN EARLY DEFICIT

Inverness Pub Renegades 7 Dragons 3
Paul Iacurto, Friday April 20th 2000
Once Peter finished yet another thorough pre game speech (he’s the best at it), I closed the session with the following statement: "guys, we are not losing to a team that has a player wearing a bicycle helmet". It got a couple of chuckles. Indeed our good friend John Wong, a pioneer of the ball hockey fashion industry, outdid himself like never before by sporting a bicycle helmet with fluo-yellow trim. I have never seen a hockey player wear a bicycle helmet before.

From my perspective, the Renegades have an edge over the Dragons on defense. As part of team that lost only 4 games all season, it would have been a huge disappointment to not advance to the final. I was flabbergasted when the Dragons got off to a 3-0 lead (goals by Ryan, John and ???) . Jason Thivierge was playing with a very tender knee and it showed; he was a split second late on his reaction time. He injured his knee during a Wednesday night ice hockey game.

Renegades down by 3. I had visions of leaving town and entering the witness protection program in order to conceal my identity for ever. I wanted to win this game. It’s time to wake up!

The Dragons were doing everything I expected them to. John’s kamikaze and epoxy strategies were in full force and it worked early. There wasn't too much Flamingo on this evening. Kam was always on at the same time as Ian. He would stand in front of him to obstruct his vision and block his shots. Surprise? No. They did the same thing with Keith Myers 2 weeks before and it worked.

Meanwhile, the Dragons Epoxy glue strategy was also in full force. Call it "The Epoxy". Epoxies consist of a ‘base'
and a ‘curing' agent (read on). Réal especially was keeping a close eye on me. Push me, shove me and try to bother me. It worked early as I received a retaliatory penalty. I only fight back when I have a good reason to do so. The motives were there. When Réal was on the bench, then John would take over the shadowing job.

When mixing a base and a curing agent, a chemical reaction always occurs. The two parts generate heat (exotherm) as the mixture hardens into an inert, hard ‘plastic'. In this case, tonight’s base and curing agents (Réal and John) generated heat (pissed off Paul) as the mixture hardened into a crazy, wild Italian ‘Renegade’.

This isn’t the NHL. This is amateur ball hockey. You can keep an eye on a player in some situations, but to be someone’s shadow is a bush league strategy as far as I am concerned, and I am not afraid to say it. No player is that good. And it bogs the game down to a crawl which makes watching the game an absolute snooze fest. And it must be awful boring for the designated shadower. What a crappy way to spend a game! We're not paid for this shit! We pay to play hockey and work on our skills. I would never accept such a tedious assignment.

If you open the book of the unwritten rules of ball hockey, it clearly states that the Epoxy should not be utilized. Just play the game and look to score instead! The Flamingo (dumping the ball) is good but only when holding a 1 goal lead in the last minute. The Kamikaze is the only strategy I agree with since blocking shots is always a good idea. I should start a glossary of ball hockey terms. Yeah, I will. Coming soon: the Ball Hockey News dictionary of strategical terms.

I don’t understand. You guys follow me around to give Sean more slack? Is that the dilleo? At last report, Sean is the better player. It was then no surprise to see him pop 4 goals. The God was on his game. He opened the scoring for the Renegades and that got the ball rolling. Carl tied the game up on a failed clearing attempt from behind tha Dragons' net and Sean tied the game before the half. According to some neutral observers, the Dragons were slowly breaking down. The momentum was shifting and Larry wanted a timeout before the end of the half but his wish was not granted.

The second half was mostly Renegades. Sean added 2 more and Chris also scored on the power play. Ghislian Plouffe was booing some of the Renegade goals at gym side. I like that. The experiment of putting Chris in front of Larry was quite fruitful. He could not see a thing! Larry was telling me that John tried to move Chris out of the slot with his butt. John was at a 100 pound disadvantage. Final shots on net were 53-18 in favor of the Renegades. Darryl is a hard-nosed playoff competitor who plays really hard in the corners. He played a super game.

The Renegades would await the winner of the Blizzard/Phoenix game. There was no doubt in my mind as to who would win.

Although I prefer playing against teams that play a more up-tempo brand of hockey, I must commend the Dragons for having a great season. They are organized, dedicated and love their ball hockey. They are the most strategic team in the league. A trip to the semi-finals after a 1 win season is a tremendous accomplishment. Larry is a fierce competitor and a great goalie. He was a big force behind the success.



Michel Godin, Friday April 20th 2000
The Dragons came out strong in the first 15 minutes taking a 3-0 lead. They we’re sticking to the Renegades players like glue and it seemed to be working until they started dumping the ball...At that point, I knew it was going to be the Renegades game from there on. It was just funny to see Paul’s face at a 0-3 deficit...it was pale white! The Renegades looked shocked at that deficit but they’re familiar with the Dragons dumping system and they took advantage of it. The Renegades scored on a nice goal from Sean Marcellin (who played an INCREDIBLE game). Then Ryan and Larry miscommunicated and it created a turnover and it was now 3-2 Dragons. They should have called a timeout because I think that was the turning point. The Dragons got in penalty trouble and the Renegades gave them their medicine...Overall, a physical game and what a game for Sean Marcellin (4 goals). The Renegades out shot the Dragons 53-18 (8 of the 18 in the 2nd half). Poor Larry! he made some great saves but you can’t stop them all...

Inverness Pub Renegades roster: Jason Thivierge (G), Carl Brown, Gary Cohen, Angelo D'Agostino, Ian Foster, Paul Iacurto, Peter Knapp, Sean Marcellin, Chris "The Real Slim Shady" Nadeau, Darryl Vineberg

Dragons roster: Larry Vanyperen (G), Jason Bergola, Ryan Duchesne, Nick Kohner, Réal Paquette, Kamlesh Patel, RJ Patel, Gabe Valente, John Wong,

Molson Player of the game...Sean Marcellin (without a doubt)




SEMI-FINAL #2
SHOOTOUT #1

Red Phoenix 5 Blizzard 5
(Red Phoenix win on 8th penalty shot)

Michel Godin, Friday April 20th 2000
I didn’t watch must of the game..(was too busy talking with the spectators) The Blizzard gave it all they had and put up a great effort. Leonard and Sébastien made some good saves to keep their teams in the game. Blizzard tied it 5-5 with about 2 minutes left. Too much diving in this game...it was getting ridiculous! It was another physical game (That’s what playoffs hockey is all about) with several stupid penalties. In the shootout (which I hate the format, I prefer 3 vs 3 sudden death overtime), Conrad and Eric scored on Sebastien (3/5 saves) while J-F Leduc, Dahn and Ba-Thuan scored on Leonard (0/3 saves).

Red Phoenix roster: Sébastien Perron (G), Kiet Chanthon, Jean-François Leduc, Ba-Thuan Nguyen, Danh Nguyen, Dinh Le Thuan Hoang Nguyen, Duy Khoi Nguyen, Hung Nguyen, Quang Nguyen, Van Thy Nguyen

Blizzard roster: Leonard Luedee (G), Eric Alain, Fadi Bachaalany, Victor Pajor, Conrad Plouffe, Ghislain Plouffe, Bob Staric

Molson Player of the Game...J-F Leduc (not just a shot but the "moves" too)

Paul Iacurto, Friday April 20th 2000
I didn’t watch must of the game (was too busy talking to my brother). The only suspense was whether Phoenix would cover 3.5 goals. No Couture meant big trouble for the Blizazrd. Actually, they kept it close all the way until the end. I was shocked. Who cares.

Now let’s talk about diving.


Ghislain, you’re a veteran and a warrior of the CASC league, but your repetitious diving and faking of injury is an act that you should drop. I don’t buy it for one second. We all take dives once in a while. I do it too but you do it all the time. You should cut down on it big time.

I feel like Don Cherry showing those Claude Lemieux clips.

I saw you dive on Friday. You laid motionless for about 10 seconds and your teammates didn’t attend to you. None of the spectators seemed worried. Not only did you proceed to get up without any assistance, but you showed no signs of injury and you kept on playing. You could at least limp to the bench in order to sell the injury. You gotta sell better than that. Don't you watch the WWF? We’ve seen you dive countless times before. C’mon man. We know you’re not hurt most of the time and so do the refs. Get a grip man. You gotta work on a new act. This one should fall into the desuetude category in a hurry.

Phoenix took the penalty shot session 3-2, in a never before seen and most unusual format. 5 Blizzard followed by 5 Phoenix. It must have been a time saving measure.




FINAL
PHOENIX ONLY 1 WIN AWAY

Game 1 Red Phoenix 5 Inverness Pub Renegades 5
(Red Phoenix win on 9th penalty shot)

Paul Iacurto, Friday April 20th 2000
Even though my team didn’t come up with a W, I enjoyed playing this game a lot more than the semi-final encouter. It was power vs power. This was a fast paced up and down game that took a physical toll on many players. My wish would be to play most regular season games against Phoenix. It doesn’t get any better than this. All weaklings please exit the gym; these games can get very rough and that’s exactly the way we like it. Chris only gets angry against Phoenix.

The Renegades took a 4-1 lead going into halftime courtesy of a couple of power play goals. A bench clearing melle took place midway through the first when Ba-Thuan shoved Peter into the bars but cooler heads prevailed. Eric had his hands full in this one. Each team wanted the calls to go their way. Players were falling and sometimes diving all over the place. We do what we can to get the calls.


Would the Renegades cruise to victory? No because they ran out of gas in the second period and Phoenix stepped it up. We're old. Goals were scored by Jean-François from the pointe, Danh from the low slot and seomeone else (sorry I don’t remember). The game was tied late until Sean scored what looked to be the game winner with about 3 minutes remaining, but Phoenix deadlocked the affair once again. Shit. Overtime here we go. No overtime. What do you mean no overtime? The unusual penalty shot format will decide this game. It’s a good thing that it’s not a 1 game series because losing on penalty shots in the championship game would be a real shitty way to lose.

The Renegades looked to have the victory all sealed up and delivered after scoring on their first 3 attempts, but Phoenix scored 4 consecutive goals of their own to steal a second consecutive shootout victory. What a memorable evening for Phoenix, who pulled out not 1, but 2 shootout victories. That’s what great memories are made of. JF has some sweet breakaway moves. This was arguably the best Phoenix/Renegade game yet. Very entertaining. I don't have a problem with losing this game.

Game 2 and possibly game 3 are coming up in a couple of days. Both teams are deserving winners and I will have had a great time playing in the final no matter what the outcome is. Being in the CASC final is knarly. But it’s time for the 2000-2001 season to come to an end. Once the days get longer and the snow melts, I always get that Concordia itch. Longer days demand bigger surfaces. Yes, I can be humble at times. I don’t have a problem with Phoenix.

I am sore. I need rest. Maybe not. I have a tournament tomorrow morning at 8am.




Michel Godin, Friday April 20th 2000
Both teams looked tired but very "pumped" for this game. Again, very physical and dives taken. Some harsh words were exchanged between teams and spectators. The Renegades jumped on a 4-1 lead and looked in control but slowly Red Phoenix started pressing and out running the Renagades and tied it 4-4. The Renegades re-took the lead 5-4 but they honestly looked out of gas (they`re not used to playing physical games). Red Phoenix tied it up 5-5 with just over a minute left on a scramble in front of the net. Sean missed a great chance with about 25 seconds left on a nice feed from Paul..and again it was going to a "stupid" shootout! Carl, Sean and Ian scored on Perron (2/5 saves) while Leduc, Dahn, Ba-Thuan and Hung (last shooter) scored on Jason (1/5 saves). I can`t wait for game 2 of this series but I hope it won`t be decided in a shootout. It`s not fair for both teams who work hard all year and see it go to that!

Red Phoenix roster: Sébastien Perron (G), Kiet Chanthon, Jean-François Leduc, Ba-Thuan Nguyen, Danh Nguyen, Dinh Le Thuan Hoang Nguyen, Duy Khoi Nguyen, Hung Nguyen, Quang Nguyen, Van Thy Nguyen

Inverness Pub Renegades roster: Jason Thivierge (G), Carl Brown, Gary Cohen, Angelo D'Agostino, Ian Foster, Paul Iacurto, Peter Knapp, Sean Marcellin, Chris "The Real Slim Shady" Nadeau, Darryl Vineberg

Molson player of the game...Hung Nguyen (scored THE goal with so much pressure)





FINAL
PHOENIX CHAMPIONS

Game 3 Red Phoenix 7 Inverness Pub Renegades 2
(Red Phoenix wins series 2 games to 1)

Michel Godin, Friday April 28th 2000
The game started slow, after a one hour break. Both teams tried to establish their game. Red Phoenix took a 2-0 lead but the Renegades came back with a goal but that was the closest they would ever come. The Red Phoenix controlled the entire game. The Renegades seemed tired and were seen playing the "Flamingo" for 2-3 minutes...Sean scored a goal to make it 5-2 Red Phoenix but on the face off, Dahn scored a nice individual goal and it sealed the game from there on.

Sébastien Perron played an OUTSTANDING game, a real money goalie! The Red Phoenix wanted it more and we could all tell. They played a fantastic game, everybody contributed and that`s what it takes to win a big game...

Congragulations to The Red Phoenix for a great season a well deserved championship. Congragualtions to the Inverness Pub Renegades for a well fought finals and a great season also. I`d like to add that the "Mitchell Cup" (named after Mike Murphy`s mother) is really nice and it`s about time that we have a Cup to represent our league. Kudos to Mike Murphy! Have a great summer and we`ll see you in september...

Red Phoenix roster: Sébastien Perron (G), Kiet Chanthon, Jean-François Leduc, Ba-Thuan Nguyen, Danh Nguyen, Dinh Le Thuan Hoang Nguyen, Duy Khoi Nguyen, Hung Nguyen, Quang Nguyen, Van Thy Nguyen

Inverness Pub Renegades roster: Jason Thivierge (G), Carl Brown, Gary Cohen, Angelo D'Agostino, Ian Foster, Paul Iacurto, Peter Knapp, Sean Marcellin, Chris "The Real Slim Shady" Nadeau, Darryl Vineberg

Molson Player of the Game: Sébastien Perron (MONEY GOALIE!!! kept making the saves!




Game 2 Inverness Pub Renegades 5 Red Phoenix 4
Michel Godin, Friday April 28th 2000
What a game! Red Phoenix started really strong taking a 3-1 lead despite being in penalty trouble. They controlled the ball during the 1st half but the Renegades woke up and dominated the 2nd half. What changed the game? Chris Nadeau took a shot from his own net that defelected on someone to beat Perron over the shoulder to make it 3-3. Then Paul scored on a nice effort to make it 4-3 but never count the Red Phoenix out who tied it 4-4. Then Ian Foster scored with just a few minutes left to take a 5-4 lead. Both goalies played well but especially Jason who kept his team in the game with several good saves. It was a very intense game, a very good finals game! Nobody was disapointed, on the contrary , we were very entertained with this game. Paul had his cheering fans at the game and when he scored, we heard them scream out his name...Ouin Paul, tu es TRÈS populaire auprès des femmes...

Red Phoenix roster: Sébastien Perron (G), Kiet Chanthon, Jean-François Leduc, Ba-Thuan Nguyen, Danh Nguyen, Dinh Le Thuan Hoang Nguyen, Duy Khoi Nguyen, Hung Nguyen, Quang Nguyen, Van Thy Nguyen

Inverness Pub Renegades roster: Jason Thivierge (G), Carl Brown, Angelo D'Agostino, Ian Foster, Paul Iacurto, Peter Knapp, Sean Marcellin, Chris "The Real Slim Shady" Nadeau, Darryl Vineberg

Molson Player of the Game: Ian Foster (came up big with the GOAL)




Le commentaire de Paul
J’aimerais tout d’abord remercier Michel pour nous avoir résumé les 2 parties d’hier soir. Je ne juge pas nécéssaire d’écrire 2 autres résumés car celà donnerait lieu à un texte bourré de dédoublements et de propos redondants.

Pour la 2e année consécutive, nous avons eu le droit à une finale entre les 2 meilleures équipes de la ligue et le spectacle n’a pas déçu. Tout un show. Les deux premières parties ont été très serrées mais les Renegades se sont faits clanchés par une meilleure équipe lors de la partie décisive. Donc félicitations à Red Phoenix pour avoir remporté un championnat plus que mérité. Vous êtes vraiment le top team de la ligue et j’ai énormément de respect pour vous.

Lors de cette série mémorable, certains joueurs de Phoenix se sont surpassés, notamment Ba-Thuan, Danh, Hung, JF, Khoi et Mr Perron. Chapeau à la brigade défensive de Phoenix qui ont été tout à fait intraitables surtout lors de la 3e partie. Lors de la réunion au bar, mon frère Sean a tenu des propos très élogieux à l’égard de Khoi…et avec raison. Le géant défenseur de Phoenix, qui se démarque par sa force herculéene, nous a donné du fil à retorde pendant 3 parties. Il est un "tower of power". Selon mon frère, Khoi est le joueur le plus amélioré de la ligue. Et que dire de Mr Perron qui a fait les arrêts avec une telle confiance et une telle facilité. Le meilleur gardien de la ligue, OUI. Super de bon gars aussi. Hung et Danh ont compté un paquet de gros buts et Ba-Thuan nous a donné une preuve irréfutable qu’il est le meilleur joueur offensif de la ligue. Et la grosse différence de Phoenix 99 vs Phoenix 2000 fut l’acquisition de JF Leduc, qui leur a donné le gros boulet de canon de la pointe, sans oublier les belles percées en zone offensive.

C’est à la fin d’une longue saison qu’on se rend compte que l’amitié qui prévaut au sein d’une équipe est la considération la plus importante. Même pour un zélé compétitif comme moi, la victoire est secondaire. Les médailles, trophées, photos et plaques donnent un bel aspect décoratif à tout mur ou bibliothèque, mais on ne peut pas rafler tout le stock à chaque année. Le viellissement a une effet de sagesse. C’est à la lumière d’un échec en finale qu’on peut se faire un examen de conscience en se posant la question suivante: "es-tu heureux avec ton équipe?". C’est un voyant un paquet d’équipes se démanteler au cours des années que je me suis rendu compte à quel point je suis chanceux et privilégié de jouer pour les Renegades avec plusieurs de mes bons amis. Many victories have been forgotten over the years but the friendship that you guys have brought me will never be forgotten. On se sent mélancolique ce soir!

Au-delà de notre équipe, il ne faut pas sous estimer l’amitié qui prévaut au sein d’une ligue. J’ai eu ben du plaisir à jaser avec plusieurs individus that make Friday nights something to look forward to: Michel (ton chat est cool), Régent, Larry, Louis-Philippe, Fernando, David, Hung, JF Marcil, Murphy, Callaghan, Billy, Greg, Tony, Keith, Allan, Victor, Len, Danh, Quang, Dinh, Khoi, Ba-Thuan, Sébastien, Sokun, Thierry, Réal, Jason B, Ryan, Gabe, John (même si tes stratégies sont abracadabran), Kam, Paul, Théo (même si on s’est parfois chicané dans le passé) et Bob (même si ton équipe est poche!), sans oublier Yvon (même si tu n’es pas un disciple du Docteur Mailloux) et Eric (super bon gars, super ref - pas évident de reffer dans un gym avec plein de monkey bars et d’obstacles partout) Je ne devrais pas oublier les partisans et partisanes de la ligue dont Natalie, Maureen, Mr Bergola, Geneviève, Véronique et toutes celles que j’ai niaisé de façon sarcastique et avec condescendance.

ON DOIT TOUS UN GROS MERCI À ERIC BOGHEN POUR AVOIR ACCOMPLI DU SUPER TRAVAIL. A LA PLACE DE CHIALER, FERMEZ VOS ESTI DE GRANDES GUEULES ET METTEZ VOUS DANS SES SOULIERS. AIMEZ-VOUS CA VOUS FAIRE CRIER APRÈS?

Je suis satisfait de la ligue CASC. Pour l’an prochain il faudrait continuer de l’avant en rajoutant encore plus de semaines aux séries. Dans la ligue Snowdon, on a des 2 de 3 à partir du début des séries et tout le monde adore ça. Pourquoi pas dans CASC? Les parties de séries sont tellement plus le fun à jouer. Je suis persuadé que la plupart d’entre vous n’auraient pas d’objection à couper 2 ou 3 parties en saison régulière afin d’allonger séries.

Et maintenant que Esportsdesk accouche pour nous donner les stats des séries!!!!! Donnez les box scores à Michel ou à moi et on va régler ça OPC. Ensuite on tourne la page et on pense Concordia. J'ai hâte en crisse. Les grandes surfaces me font tripper. Ah oui, et je vais écrire un poème pour ridiculiser ville Lasalle, du même format que celui sur la Rive-sud (voir au bas de la page). Toutes les communautés vont passer au cash.