Make your own free website on Tripod.com
infohockeyballe
Home | Conrad Pouffe à Jamais | Gabe Valente for ever | Vangie forever | Mardi - Tuesday | Jeudi (Femmes) - Thursday (Women) | Vendredi-Friday | Babillard - Bulletin Board | Photos | Archives CASC | Archives Women | Liens-Links

Friday Division

Envoyez-nous vos articles - Send in your articles!

Les Hired Guns sont les nouveaux champions de 2014...
 
par Régent Proulx, le 28 avril 2014.
 

Hired Guns 14 vs Kings 8

Les Hired Guns ont joué toute une partie, surtout défensivement pour remporter leur premier championnat et ainsi empêcher les Kings d’en remporter une troisième de suite.  Les Guns ont su marquer dès qu’ils en avaient la chance.  Votre gardien favori n’a pu faire les arrêts clés qui auraient aidé les Kings, surtout lors des échapées et des tirs de près.  Les Kings ont revécu le cauchemar de la première partie en ayant une 2ème période affreuse.  C’est bien simple, tout fonctionnait pour le mieux pour les Guns : les tirs déviés, les échappées, de bons arrêts pour le gardien adverse alors que pour les Kings, ce fût difficile sauf en 3ème période alors qu’ils ont joué comme ils le faisaient en saison régulière, c'est-à-dire avec rapidité.

Les Kings ont débuté en lion, prenant les devants 2-0.  Mais les Guns sont revenus, marquant les 3 prochains buts.  Les Kings répliquent avec un but en avantage numérique mais les Guns marquent 2 autres buts dans la dernière minute dont un qui fait mal, celui en avantage numérique avec 3 secondes à faire à la période. C’est 5-3 pour les Guns.  En 2ème période, les Guns frappent rapidement après seulement 6 secondes, un tir foudroyant de Steve Tibbo.  Mais les Kings répliquent à ce but avec un but de Francis Bouchard.  Ensuite, c’est la dégringolade : les Guns marqueront 3 buts pour faire 9-4.  Derik Chabot réplique et fait 9-5, mais les Guns marquent 2 buts rapides  alors que votre gardien favori tentait de se remettre des 2 derniers buts et c’est maintenant 11-5.  Les Kings marqueront un but avant la fin de la période.

Je croyais toujours en nos chances, tout comme le banc des Kings.  Les Kings se sont mis à jouer au hockey, mais le mal était fait.  Les Guns ont joué très bien défensivement.  Jimmy Pantelis a aidé à faire perdre beaucoup de temps en gardant la balle avec lui, feintant plusieurs joueurs des Kings.  Une autre grosse partie pour Jimmy.  Les Guns marqueront les premiers dans cette 3ème période, un but de Dave Kaiser sur une échappée, un tir qui m’est passé entre le bras et le corps du côté du bloqueur.  Ensuite, avec 8 minutes à faire, après un superbe arrêt de la jambière dans les airs pour voler Jimmy Pantelis, Alex Van Zeebroeck prend le retour pour marquer.  C’est 13-6.  Mathieu Daviault marque en désavantage numérique.  Dave Kaiser réplique pour les Guns.  Francis Bouchard marquera le dernier but de la soirée.

Les Guns sont 1 en 4 en avantage numérique (but de Ian Foster) et les Kings sont 1 en 3 (Demy Chabot).  Les tirs : 43-39 pour les Kings.

En gros, ce qui a fait mal aux Kings, c’est l’absence de Demy Chabot pour la première partie et votre gardien qui fallait qu’il fasse de gros arrêts clés qui ne sont pas venus dans cette finale.  Aussi, l'arrivée de Steve Tibbo avec les Guns a rendu cette équipe beaucoup plus supérieur.  Il a fait la différence dans les séries pour les Guns.  Je suis déçu car depuis l’échange, j’ai joué les 6 parties de la saison avec les Kings en ayant beaucoup de plaisir.  Je jouais très bien et j’avais confiance que cette équipe pouvait remonter quand on tirait de l’arrière.  Arrive en série, j’éprouve des difficultés mais cette fois ci, les remontées ne sont pas venues dans la finale car les Guns ont très bien joué.  Félicitations aux Guns pour cette belle victoire.  Ils le méritent, et spécialement à Ian Foster, qui, comme moi, attendait ce championnat depuis 10 ans.  Nous l’avons remporté ensemble en 2004 alors que nous jouions avec les Kamikazes.

Les meilleurs :

Guns : Steve Tibbo avec 4 buts et 2 passes, Ian Foster avec 2 buts et 3 passes, Dave Kaiser et Jimmy Pantelis avec 2 buts et 2 passes, Kevin Wyeth avec 4 passes.

Kings : Demy Chabot avec 2 buts et 2 passes, Francis Bouchard avec 2 buts et 3 passes, Demsey Chabot avec 1 but et 3 passes.

Les gardiens : Jonathan Bérubé, 35 arrêts/43 tirs.  Régent Proulx, 25 arrêts/39 tirs

Les Guns ramènent les Kings et votre gardien favori sur terre...
 
par Régent Proulx, le 14 avril 2014.
 
Hired Guns 12 vs Kings 8
 

Les Guns prennent les devants 1-0 dans la série finale 2 de 3.  C’est un retour sur terre pour les Kings après 8 victoires consécutives.  Une bien mauvaise 2ème période pour les Kings.  Les Kings menaient 4-2 en première période mais les Guns comptent 2 buts en fin de période et marqueront aussi 7 autres buts en 2ème période, soit 9 buts de suite avant que les Kings répliquent avec un but en fin de 2ème période.  C’était 11-5 pour les Guns.  En 3ème période, les Kings se sont mis à jouer comme ils l’ont fait pendant la saison régulière, avec vitesse et tirs au but, alors que votre gardien a pu faire de bons arrêts pour qu’on reste dans la partie.  Les Kings ont dominé la 3ème période mais les Guns ont su résister et leur gardien Martin Champagne a lui aussi été solide devant son filet.

Si les Kings veulent l’emporter, ils devront jouer comme ils l’ont fait pendant la saison régulière et moi je devrai faire plus d’arrêts clé pour aider mon équipe à l’emporter.  L’absence de Demy Chabot a fait mal pour notre équipe mais ce n’est pas une excuse.  Donnons crédit aux Guns qui ont joué un fort match, surtout en 2ème période pour leur domination en offensive et en 3ème pour avoir réussi à contenir l’attaque des Kings, surtout Jimmy Pantelis qui a joué tout un match, réussissant à faire perdre la tête aux Kings en écoulant bien du temps en désavantage numérique alors que les Kings avaient toutes les difficultés à lui enlever la balle.

Les Guns sont 0 en 1 en avantage numérique.  Les Kings sont 2 en 3 (Mathieu Daviault et Kevin Dubé)  Le but gagnant a été marqué par Jimmy Pantelis.  Les tirs : 51-44 pour les Guns.

Les meilleurs :

Guns : Jimmy Pantelis et Steve Tibbo avec 4 buts et 1 passe.

Kings : Kevin Dubé avec 3 buts et 2 passes, Francis Bouchard avec 2 buts et 1 passe.

Les gardiens : Martin Champagne, 36 arrêts/44 tirs.  Régent Proulx, 39 arrêts/51 tirs.

Malheureusement pas de surprise, les Kings et les Hired Guns s'affronteront dans la grande finale...
 
par Régent Proulx, le 8 avril 2014.
 

Kings 15 vs Dragons 8

Les Kings passent donc à la grande finale pour une 3ème année consécutive, l’emportant dans un autre match offensif où les gardiens en ont eu pour leur argent.  Mais donnons aussi crédit aux Dragons qui jouaient avec 5 joueurs et ont tenu tête aux Kings pendant 2 périodes (c’était 7-5 pour les Kings).  Les Kings ont continué à jouer avec leur vitesse et des bons tirs, sachant que les Dragons étaient fatigués,  pour marquer 8 buts en 3ème période.  Les Kings devront faire attention dans la finale et éviter les punitions.  Les Dragons ont marqué plusieurs buts dans cette série en avantage numérique.  De plus, les Dragons ont marqué plusieurs de leurs buts sur des retours de lancer.  Donc à moi aussi de faire ma part et d’essayer de donner moins de retour de lancer. 

C’était 4-2 pour les Kings après une période, des marqueurs différents des 2 côtés.  En 2ème, les Kings marqueront 3 buts dont 2 en avantage numérique (Dany Dumont et Kevin Dubé) mais les Dragons tiendront le coup et répliqueront aussi avec 3 buts dont un en avantage numérique (Nick Adessa) et c’est donc 7-5 pour les Kings.  En 3ème période les Kings marqueront 8 buts dont 3 par Didier Henry et 2 par Dany Dumont.  Les Dragons marqueront 3 buts dont 2 en avantage numérique (Nick Adessa et Van Thy Nguyen).  Les Kings sont 2 en 3 en avantage numérique et les Dragons 3 en 5.  Le but gagnant a été marqué par Didier Henry.

Les meilleurs :

Kings : Dany Dumont avec 3 buts et 5 passes, Kevin Dubé avec 3 buts et 4 passes, Demy Chabot avec 2 buts et 4 passes, Derik Chabot et Didier Henry avec 3 buts et 2 passes, Francis Bouchard avec 1 but et 3 passes.

Dragons : Rick Mezey avec 2 buts et 6 passes, Nick Adessa avec 4 buts et 1 passe, Van Thy Nguyen avec 2 buts et 2 passes.

Les gardiens : Régent Proulx, 31 arrêts/39 tirs.  Savario Murandi, 42 arrêts/57 tirs.

 

Hired Guns 8 vs Black Knights 5

Les Guns passent donc à la grande finale.  La meilleure équipe au classement général, meilleure équipe en offensive, qui fera face à la 2ème meilleure équipe au classement et aussi 2ème en offensive.  Grosse bagarre épique qui s’annonce.

Les Guns jouaient sans les services de Steve Tibbo alors que les Knights jouaient sans Stéphan Gobeil.  Les Knights ont offert toute une opposition à la machine à buts des Guns, mais surtout en autre grâce aux arrêts de leur gardien Martin Desplantie, surtout contre les plombs de Carl Guérin qui n’a pu marquer ce soir.  Il manquait un petit quelque chose en offensive pour les Knights pour cette 2ème partie.  De plus, ils n’ont pu marquer sur 3 avantages numériques.  Les guns ont été les premiers à marquer, prenant les devants 2-0 mais les Knights sont revenus en 2ème période pour égaliser la marque.  C’était 4-3 pour les Guns après 2 périodes.  En 3ème, les Guns ont dominé cette période marquant 4 buts pour prendre les devants 8-3.  John Wong redonne espoir à son équipe, marquant 2 buts rapide en fin de période.  Mais avec 2 minutes à faire, les Guns n’ont plus rien laissé aux Knights.  Les Guns sont 0 en 4 en avantage numérique et les Knights o en 3.  Le but gagnant a été marqué par Jimmy Pantelis.

Les meilleurs :

Guns : Jimmy Pantelis avec 2 buts et 3 passes, Dave Kaiser avec 1 but et 2 passes,  Carl Guérin avec 3 passes, Ian Foster avec 2 buts.

Knights : John Wong avec 2 buts, Tony Ricciardi et Leonard Luedee avec 1 but et 1 passe.

Les gardiens : Jonathan Bérubé, 25 arrêts/30 tirs.  Martin Desplantie, 45 arrêts/53 tirs.

Les Guns ont eu chaud et les Kings entament la défense de leur titre avec une victoire très serrée...
 
par Régent Proulx, le 31 mars 2014.
 

Hired Guns 10 vs Black Knights 7

On a eu droit à une bonne partie.  Les Knights ont tout simplement manqué de jus en 3ème période, ne marquant aucun but.  Les Knights étaient bien là lors des 2 premières périodes, menant même 7-6 après 2 périodes.  Ce sont les Guns qui ont ouvert la marque avec 2 buts rapides par Jimmy Pantelis.  Mais les Knights sont revenus de l’arrière en marquant 3 buts dont celui de Sylvain Robillard qui donnait les devants à son équipe.  En 2ème période, Sanjay Patel donne une avance de 2 buts à son équipe.  Mais quelques minutes plus tard, Jimmy Pantelis complète son tour du chapeau et Carl Guérin égalise la marque 4-4.  Les Knights continueront de travailler fort et marqueront 3 buts en l’espace de une minute pour prendre les devants 7-4.  Mais les Guns marqueront 2 buts dont un avec 30 secondes à faire à la période et c’est 7-6.  En début de 3ème, les Knights semblent vouloir défendre cette avance mais ne pourront rien faire sur le but en avantage numérique de Carl Guérin qui égalise la marque en complétant son tour du chapeau.  Il marquera le prochain but (qui sera le but vainqueur).  Les Guns se sauvent avec la victoire alors qu’ils ne laisseront que peu de chance aux Knights de pouvoir marquer alors que leur gardien Martin Champagne est resté solide dans cette période faisant de bons arrêts.  De l’autre côté, Martin Desplantie a été fidèle à lui-même, laissant une chance à son équipe de rester dans la partie.  Il a donné un ou deux buts qu’il aimerait revoir.  Les Guns sont 1 en 2 en avantage numérique (but de Carl Guérin) et les Knights sont 0 en 3. Carl Guérin a le but gagnant.  Les tirs : 54-38 pour les Guns.

Les meilleurs :

Guns : Carl Guérin avec 4 buts et 4 passes, Jimmy Pantelis avec 4 buts, Steve Tibbo avec 1 but et 3 passes.

Knights : Sylvain Robillard avec 3 buts et 1 passe, Sanjay Patel avec 1 but et 3 passes.

Les gardiens : Martin Champagne, 31 arrêts/38 tirs.  Martin Desplantie, 44 arrêts/54 tirs.

 

Kings 14 vs Dragons 12

Ce n’était pas une bonne partie pour les deux gardiens de buts qui n’ont pas été en mesure de faire les gros arrêts clés.  Les Kings sont donc à la conquête d’un 3ème titre et l’entame en lion prenant les devants 5-1 après seulement 10 minutes de jouer en première période.  Mais les Dragons sont une équipe qui ne lâche pas et soudainement après la 1ère c’était 6-5 pour les Kings alors que Rick Mezey (qui a le numéro de votre gardien favori marquera 3 buts de suite).  En 2ème, ce sont les Dragons qui attaquent fort et se permettent de prendre les devants 7-6.  Mais les Kings, après un bon pep-talk au banc, marqueront 4 buts dans cette 2ème période dont 3 par Demy Chabot et c’est 10-7 pour les Kings.  En 3ème période, le jeu s’anime et devient plus physique, plusieurs punitions.  Après un autre but de Demy Chabot en début de 3ème, Rick Mezey marque en avantage numérique et c’est 11-8.  Les Kings répliquent avec le 4ème but de la soirée de Kevin Dubé. Après un but en désavantage numérique de René Nilo (un bon tir précis que j’aurais quand même dû arrêter) qui fait 12-9.  Les Kings marqueront 2 autres buts (sur un avantage numérique de 4 minutes) et semblent filer vers une victoire sans histoire mais les punitions viendront donner une autre chance aux Dragons alors qu’ils marqueront 2 buts en avantage numérique et avec 2 minutes à faire, Rick Mezey marque son 5ème de la soirée.  Trop peu trop tard, les Kings remportent ce match de fou!  Les Kings sont 3 en 3 en avantage numérique (Kevin Dubé 2 buts et Derik Chabot).  Les Dragons sont 3 en 6 (Rick Mezey, Nick Adessa, Van Thy Nguyen).  Le but gagnant a été marqué par Kevin Dubé.  Les tirs : 49-35 pour les Kings.

Les meilleurs :

Kings : Demy Chabot avec 4 buts et 4 passes, Kevin Dubé avec 5 buts et 2 passes, Derik Chabot avec 1 but et 3 passes, Demsey Chabot avec 2 buts et 1 passe.

Dragons : Rick Mezey avec 5 buts et 3 passes, René Nilo et Nick Adessa avec 2 buts et 3 passes, Van Thy Nguyen avec 2 buts et 1 passe.

Les gardiens : Régent Proulx, 23 arrêts/35 tirs.  Savario Murandi, 35 arrêts/49 tirs.

Les Dragons et les Black Knights passent à la prochaine série...
 
par Régent Proulx, le 28 mars 2014.
 
Black Knights 10 vs Savages 4
 
Les Knights iront donc en demi-final contre les Hired Guns.
 
Les meilleurs:
 
Knights: Nick Ntapolias avec 4 buts, Alain Mérola et Stéphan Gobeil avec 2 buts et 1 passe, Tony RIcciardi avec 1 but et 2 passes.
 
Savages: Jordan Bateman avec 2 buts et 1 passe, Pierre Carpentier avec 2 passes.
 
Les gardiens: Martin Desplantie, 34 arrêts/38 tirs.  Marc Laplante, 30 arrêts/40 tirs.
 
Dragons 13 vs Wanderers 5
 
Les Wanderers n'avaient que 4 joueurs plus leur gardien.  Les Dragons passent à l'autre série contre les Kings.
 
Les meilleurs:
 
Dragons: Van Thy Nguyen avec 5 buts et 4 passes, Brandon Sant avec 3 buts et 3 passes, Rick Mezey avec 2 buts et 4 passes, Nick Addesa avec 2 buts et 2 passes.
 
Wanderers: Sylvain Léonard avec 1 but et 4 passes, Greg Phendler avec 2 buts et 1 passe, Grant Page et Chris Daymond avec 1 but et 2 passes.
 
Les gardiens: Savario Murandi, 36 arrêts/41 tirs, John Dennischuk, 39 arrêts/52 tirs.

Les Dragons et les Black Knights prennent les devants dans leur série respective...
 
par Régent Proulx, le 18 mars 2014.
 
Comme je n'ai pas vu les parties, je ne peux commenter que partiellement selon les stats que j'ai en main.
 

Dragons 10 vs Wanderers 8

Les Wanderers avaient toute une chance de gagner cette partie alors que les Dragons n’avaient que 6 joueurs (Rick Mezey et Jason Vannelli étant absents).  Les Wanderers ont tout simplement manqué de temps.  Les Dragons ont marqué aussi un but dans un filet désert.  Van Thy Nguyen, René Nilo et Nick Addesa ont marqué 3 buts.  Pour les Wanderers, Evan Fitzgibbon et Grant Page ont marqué 3 buts.  Les tirs : 39-35 pour les Dragons.

Les meilleurs :

Dragons : Van Thy Nguyen avec 3 buts et 2 passes, René Nilo avec 3 buts et 2 passes, Nick Addesa avec 3 buts et 1 passe.

Wanderers : Evan Fitzgibbon avec 3 buts et 1 passe, Tony Ricci avec 2 buts et 2 passes, Grant Page avec 3 buts, Sylvain Léonard avec 3 passes.

Les gardiens : John Dennischuk, 29 arrêts/39 tirs.  Savario Murandi, 27 arrêts/35 tirs

Black Knights 5 vs Savages 3

Fort bon match.  On peut supposer qu’encore une fois, le gardien Martin Desplantie a fait la difference, alors que les deux equipes ont eu le même nombre de tirs au filet.  Pour les Knights, Nick Ntapolias a marqué 3 buts.  Pour les Savages, Jordan Bateman a marqué 2 buts.  Les tirs : 37 de chaque côtés.

Les meilleurs :

Knights : Nick Ntapolias avec 3 buts, Stéphan Gobeil et Alain Mérola avec 2 passes.

Savages : Jordan Bateman avec 2 buts.

Les gardiens : Martin Desplantie, 34 arrêts/37 tirs.  Marc Laplante, 32 arrêts/37 tirs.

Les jeux sont faits: Hired Guns (1er rang) et Kings (2ème rang) iront directement en demi-final alors que les Dragons (3ème rang) affronteront les Wanderers (6ème) et les Savages (4ème) affronteront les Black Knights (5ème).
 
par Régent Proulx, le 3 mars 2014.
 

Black Knights 7 vs Wanderers 6

Avant le début de la partie, j’avais dit au capitaine des Wanderers Greg Phendler que ce n’est pas Desplantie devant le filet mais moi, vous avez une bonne chance de l’emporter!  Même si ce n’était qu’une simple blague, les Wanderers avec seulement 4 joueurs ont tout tenté.  J’ai donné 2 buts que j’aimerais revoir et pour le reste, ils ont profité de leurs chances et parfois ils ont marqué sur des 2ème et 3ème retour de lancer.  Les Wanderers ont tout simplement manqué de temps après que Stéphan Gobeil ait marqué le but gagnant avec moins de 4 minutes à faire à la partie.  En milieu de 2ème, les Knights avaient pris les devants 6-4 et on croyait que ça serait terminé pour les Wanderers qui démontraient des signes de fatigue.  Mais 2 buts rapides de Tony Ricci et c’Était 6-6.  Pour les Knights, Stéphan Gobeil a marqué 3 buts dont le but gagnant et Tony Ricciardi, 2 buts.  Pour les Wanderers, Pete Hilal et Tony Ricci ont marqué 3 buts et Greg Phendler a 3 passes.  Les Knights sont 0 en 2 en avantage numérique mais ont marqué un but en désavantage numérique (but de Tony Ricciardi).  Les Wanderers sont 0 en 2.  Les tirs : 32-27 pour les Knights.

Les meilleurs :

Knights : Stéphan Gobeil avec 3 buts (but gagnant), Alain Mérola avec 3 passes, Nick Ntapolias et Sylvain Robillard avec 1 but et 2 passes.

Wanderers : Tony Ricci et Pete Hilal avec 3 buts et 2 passes, Greg Phendler avec 3 passes et Sylvain Léonard avec 2 passes.

Les gardiens : Régent Proulx, 21 arrêts/27 tirs.  John Dennischuk, 25 arrêts/32 tirs

Kings 8 vs Savages 3

Est ce les Kings qui n’ont pas donné le maximum ou bien les Savages ont bien joué défensivement?  Je crois que c’est une partie des deux.  C’était 5-0 après une période quand en début de 2ème, Jordan Bateman brise la glace en prenant une balle perdue devant le filet et quelques instants plus tard, Michael Snilner marque sur un tir de loin après que votre gardien favori ait fait 2 arrêts spectaculaires. Un but que j’aimerais revoir…Les Kings ont répliqué rapidement et prendront les devants 8-2 avant que les Savages ne répliquent avec un autre but de Jordan Bateman qui s’est faufilé devant mon filet pour me déjouer habilement.  J’ai hâte aux séries, mais en même temps, je suis nerveux, mais ça va être tout un thrill.  Pour les Kings, Dany Dumont a marqué 4 buts et Kevin Dubé, 3 buts (dont le but gagnant).  Pour les SAvages, Jordan Bateman a 2 buts.  Les Kings sont 1 en 2 en avantage numérique (but de Demy Chabot) et les Savages sont 0 en 2.  Les tirs : 38-28 pour les Kings.

Les meilleurs :

Kings : Dany Dumont avec 4 buts et 1 passe, Kevin Dubé avec 3 buts, Demy Chabot avec 1 but et 2 passes.

Savages : Jordan Bateman avec 2 buts, Michael Snilner avec 1 but et 1 passe.

Les gardiens : Régent Proulx, 25 arrêts/28 tirs.  Marc Laplante, 30 arrêts/38 tirs.

Hired Guns 11 vs Dragons 1

Les Dragons n’avaient que 4 joueurs face à la meilleure offensive de la ligue des Guns mais sans leur as marqueur Carl Guérin.  Ce n’était qu’une question de temps à savoir que ça se finirait par 10 buts de différence.  Les Dragons ont offert une bonne opposition en 1ère demie, limitant les dégâts, mais en 2ème, les Guns 6 buts en 10 minutes pour terminer cette partie.  Pour les Guns, Jimmy Pantelis, Steve Tibbo et Ian Foster ont 2 buts.  Pour les Dragons, seul Brandon Sant a déjoué le gardien Martin Champagne sur une belle passe de Rick Mezey.  Le but gagnant a été marqué par Jimmy Pantelis.  Les tirs : 33-24 pour les Guns.

Les meilleurs :

Guns : Jimmy Pantelis avec 2 buts et 3 passes, Steve Tibbo avec 2 buts et 2 passes, Kevin Wyeth avec 1 but et 3 passes.

Dragons : Brandon Sant avec 1 but.

Les gardiens : Martin Champagne, 23 arrêts/24 tirs.  Savario Murandi, 22 arrêts/33 tirs.

Les Dragons consolide leur 3ème place, les Savages s'accrochent à leur chance de finir 3ème et les Kings mettent fin à la saison parfaite des Guns...
 
par Régent Proulx, le 24 février 2014.
 

Dragons 11 vs Black Knights 6

Les Dragons, par cette victoire, viennent d’empêcher les Knights de pouvoir terminer au 3ème rang.  Du même fait, ils se sont donné toutes les chances de terminer à cette fameuse 3ème place.  Il leur faut une victoire la semaine prochaine ou une défaite des Savages et cette place est acquise.  Les Dragons ont beaucoup mieux joué que leur adversaire.  L’offensive des Knights s’est éteinte en 2ème période alors que les Dragons ont profité de leurs chances de marquer, marquant quelques buts sur des 2ème et 3ème retour de lancer.  Pour les Dragons, Jason Vannelli, Nick Addessa et Van Thy Nguyen ont marqué 3 buts alors que Vijay Patel a eu une soirée de 4 points.  Pour les Knights, Tony Ricciardi a marqué 2 buts et Stéphan Gobeil a eu une soirée de 4 points.  Les Dragons sont 1 en 4 en avantage numérique (but de Nick Addessa) et les Knights sont 2 en 2 (Leonard Luedee et Stéphan Gobeil).  Les Knights ont aussi un but en désavantage numérique (Nick Ntapolias).  Le but gagnant a été marqué par Jason Vannelli.  Les tirs : 51-33 pour les Dragons.

Les meilleurs :

Dragons : Nick Addessa avec 3 buts et 2 passes, Van Thy Nguyen et Jason Vannelli avec 3 buts et 1 passe, Vijay Patel avec 1 but et 4 passes.

Knights : Tony Ricciardi avec 2 buts et 2 passes, Stéphan Gobeil avec 1 but et 3 passes.

Les gardiens : Savario Murandi, 27 arrêts/33 tirs.  Martin Desplantie, 40 arrêts/51 tirs.

Savages 6 vs Wanderers 3

Seulement 5 joueurs pour les Wanderers, j’ai joué avec eux comme joueur.  Dommage pour les Wanderers, avec une équipe complète, ils auraient eu une chance de l’emporter.  La fatigue a eu raison d’eux en 2ème période.  Les Wanderers ont eu plus de tirs au filet, mais plusieurs étant de loin.  Le gardien des Savages a fait les arrêts quand c’était le temps. Cette victoire des Savages leur garde un espoir pour terminer au 3ème rang.  Pour ce faire, ils devront l’emporter face aux Kings et espérer une défaite des Dragons face aux Hired Guns.  Pour les Savages, apparition surprise de Peter Kajacks qui a marqué 3 buts alors que Jordan Bateman en a marqué 2.  Pour les Wanderers, Tony Ricci a marqué les 3 buts de son équipe.  Les Savages sont 1 en 1 en avantage numérique (but de Peter Kajacks) et les Wanderers sont 0 en 3.  Le but gagnant a été marqué par Peter Kajacks.  Les tirs : 41-35 pour les Wanderers.

Les meilleurs :

Savages : Peter Kajacks avec 3 buts et 1 passe, Jordan Bateman avec 2 buts et 1 passe.

Wanderers : Tony Ricci avec 3 buts.

Les gardiens : Marc Laplante, 38 arrêts/41 tirs.  John Dennischuk, 29 arrêts/35 tirs

Kings 11 vs Hired Guns 3

Les Kings ont mis fin à la séquence victorieuse de 18 matchs des Guns qui visaient la saison parfait.  Malheureusement, ils leur manquaient le joueur étoile Steve Tibbo et un défenseur rapide en Dave Kaiser.  J’aurais aimé avoir l’équipe complète des Guns, mais on se reprendra peut-être dans les séries.  Les Kings voulaient cette partie.  Demy Chabot et Mathieu Daviault ne devaient pas jouer ou très peu et ils ont fait toute la partie.  Comment expliqué…les Kings voulaient la gagner alors que les Guns jouaient pour ne pas perdre…Les Guns ont eu de très bons moments en 1ère période mais se sont butés à quelques bons arrêts de votre gardien favori (si je pouvais faire la même chose dans les séries sans donner de buts faibles, je serais très heureux!) dont un superbe arrêt en plongeon face à Ian Foster qui avait un but désert devant lui.  Il a fallu attendre la 2ème période pour voir les Guns s’inscrire au pointage alors que c’était 7-0 pour les Kings. Le gardien des Guns, Jonathan Bérubé en a eu pour son argent ce soir, recevant plusieurs bons tirs.  Il était fatigué en milieu de 2ème période.  Pour les Kings, Francis Bouchard a connu sa meilleure soirée de la saison, marquant 5 buts alors que Derik Chabot en a marqué 3.  Pour les Guns, Carl Guérin a marqué un but, tout comme Ian Foster et Jimmy Pantelis.  Les Kings sont 1 en 2 en avantage numérique (but de Francis Bouchard) et les Guns sont 0 en 1.  Les tirs : 52-35 pour les Kings.

Les meilleurs :

Kings : Francis Bouchard avec 5 buts, Derik Chabot avec 3 buts et 1 passe, Demsey Chabot avec 2 buts et 1 passe.

Guns : Ian Foster et Jimmy Pantelis avec 1 but et 1 passe.

Les gardiens : Régent Proulx, 32 arrêts/35 tirs.  Jonathan Bérubé, 41 arrêts/52 tirs.

2 parties se terminent par 10 buts et un match serré...
 
par Régent Proulx, le 17 février 2014.
 

Kings 12 vs Wanderers 2

Les Kings l’ont emporté facilement.  Les Wanderers jouaient avec une équipe réduite et n’ont donc pu offrir une meilleure résistance.  Seul Tony Ricci a marqué les 2 buts de son équipe dont un en avantage numérique.  Pour les Kings, Demy Chabot a marqué 5 buts et Dany Dumont 3 buts.  Les Kings ont hâte à la dernière confrontation face aux Hired Guns dès la semaine prochaine.  Les Kings sont 1 en 1 en avantage numérique (but de Éric Dubé) et ont aussi un but en désavantage numérique (but de Dany Dumont). Les Wanderers sont 1 en 2 (but de Tony Ricci).  Le but gagnant a été marqué par Kevin Dubé.  Les tirs : 39-18 pour les Kings.

Les meilleurs :

Kings : Demy Chabot avec 5 buts, Dany Dumont avec 3 buts et 1 passe, Kevin Dubé avec 1 but et 3 passes, Didier Henry avec 4 passes.

Wanderers : Tony Ricci avec 2 buts.

Les gardiens : Régent Proulx : 16 arrêts/18 lancers.  John Dennischuk : 27 arrêts/39 tirs.

Savages 11 vs Dragons 1

Une partie bizarre.  Les Dragons ont débuté la partie avec seulement 4 joueurs ainsi qu’avec un gardien fatigué, ayant John Dennischuk avec eux, alors que moi aussi j’ai joué une 2ème partie mais avec les Savages.  Mais j’avais un peu plus d’énergie que John.  Enfin bref, les Savages ont rapidement pris les devants 6-0 avant qu’arrive un autre joueur pour les Dragons.  L’attaque des Dragons s’est ouvert un peu plus et ont finalement marqué un but, mais ce sera leur seul but de la soirée alors que je ferai les arrêts quand ça sera le temps alors que les Savages eux, continuent de tirer au filet pour profiter de la fatigue du gardien adverse et de quelques buts qu’il aimerait revoir. Les Savages se rapprochent donc à 2 points du 3ème rang que détient les Dragons.  Pour les Savages, Jordan Bateman a marqué 6 buts alors que Ross Noble et Vincent Vachon ont 2 buts. Pour les Dragons, Rick Mezey a marqué l’unique but des siens.  Les 2 équipes sont 0 en 1 en avantage numérique. Le but gagnant a été marqué par Vincent Vachon.  Les tirs : 27-20 pour les Dragons.

Les meilleurs :

Savages : Jordan Bateman avec 6 buts et 2 passes, Michael Snilner avec 1 but et 3 passes.

Dragons : Rick Mezey avec 1 but.

Les gardiens: Régent Proulx: 26 arrêts/27 tirs.  John Dennischuk : 10 arrêts/20 tirs.

Hired Guns 7 vs Black Knights 5

Les Guns jouaient sans les services de 3 joueurs dont Carl Guérin.  Les Knights ont offert toute une opposition. Il n’en manquait pas gros pour infliger une première défaite aux Guns.   Je crois que c’est la première fois de la saison que les Guns marquent moins de 10 buts. Le gardien des Knights faisait les arrêts, mais il manquait ce petit quelque chose en offensive.  On a eu le droit à un gros match de Steve Tibbo des Guns qui a marqué 4 buts.  Pour les Knights, Leonard Luedee et ses plombs a marqué 2 buts, tout comme Nick Ntapolias.  Les Knights sont 1 en 1 en avantage numérique (but de Leonard Luedee).  Le but gagnant a été marqué par Kevin Wyeth.  Les tirs : 46-30 pour les Guns.

Les meilleurs :

Guns : Steve Tibbo avec 4 buts et 1 passe, Ian Foster avec 1 but et 2 passes.

Knights : Nick Ntapolias et Leonard Luedee avec 2 buts et 1 passe

Les gardiens : Martin Champagne : 25 arrêts/30 tirs, Martin Desplantie : 39 arrêts/46 tirs.

Les Knights font une remontée, les Kings dominent la 2ème période et les Guns sont à 3 victoires d'une saison parfaite...
 
par Régent Proulx, le 10 février 2014.
 

Black Knights 7 vs Savages 5

Les Black Knights ont fait une belle remontée pour remporter cette partie.  Les Savages menaient 4-1 après une période et 5-2 avec 17 minutes à faire à la partie.  Tout fonctionnait pour les Savages alors que du côté des Knights, c’était désordonné. Mais les Knights ont su se regrouper alors que la défensive des Savages s’est relâchée quelque peu. Les Knights ont marqué 5 buts sans réplique.  Pour les Knights, Nick Ntapolias a marqué 4 buts alors que pour les Savages, Jordan Bateman et David Maggs ont chacun 2 buts.  Les Knights sont 0 en 1 en avantage numérique et les Savages sont 1 en 3 (but de Charles Wasserman).  Le but gagnant appartient à Nick Ntapolias.  Les tirs : 44-32 pour les Savages.

Les meilleurs :

Knights : Nick Ntapolias avec 4 buts et 2 passes, John Wong avec 1 but et 2 passes.

Savages : Jordan Bateman avec 2 buts et 2 passes, David Maggs avec 2 buts et 1 passe.

Les gardiens : Martin Desplantie : 39 arrêts/44 tirs.  Marc Laplante : 25 arrêts/32 tirs.

Kings 15 vs Dragons 8

Personnellement, je craignais cette partie.  De la douleur à une jambe ainsi que le fait que les Dragons sont ma bête noire…Et pour n’aider en rien, les Dragons ont marqué 3 de leurs 4 premiers buts sur des tirs qui ont dévié devant moi (soit sur un joueur des Kings soit sur un joueur des Dragons devant le filet).  Mais tout ce que j’avais à faire c’est de me remettre dedans et les Kings feraient le reste et c’est ce qui est arrivé en 2ème période.  Après la 1ère, c’était 7-6 pour les Kings.  Les Dragons débutent fort la 2ème demie marquant 2 buts rapides dont un en avantage numérique pour prendre les devants 8-7.  Ouaip, après la 1ère, je savais que ce ne serait pas une partie pour gardien de but…Mais ce fût le dernier but des Dragons dans cette partie.  Les Kings ont joué de vitesse, mieux couvert leur joueur et ont compté aussi quelques buts que le gardien des Dragons aimerait bien revoir…Avec cette victoire, les Kings finissent donc au 2ème rang au classement.  Pour les Kings, Kevin Dubé a marqué 5 buts alors que Demy et Demsey Chabot ont marqué 3 buts.  Pour les Dragons, Jason Vannelli et Brandon Sant ont marqué 2 buts.  Les Dragons sont 1 en 2 en avantage numérique (but de Jason Vannelli) et les Kings sont 1 en 2 en avantage numérique (but de Kevin Dubé).  Le but gagnant appartient à Dany Dumont.  Les tirs : 43-36 pour les Kings.

Les meilleurs :

Kings : Kevin Dubé avec 5 buts, Demy Chabot avec 3 buts et 3 passes, Dany Dumont avec 1 but et 4 passes, Demsey Chabot avec 3 buts et 1 passe et Mathieu Daviault avec 1 but et 3 passes ainsi que Didier Henry avec 2 buts et 2 passes.

Dragons : Jason Vannelli avec 2 buts et 3 passes, Brandon Sant avec 2 buts et 1 passe, Rick Mezey avec 1 but et 2 passes.

Les gardiens :  Régent Proulx 28 arrêts/36 tirs.  Savario Murandi 28 arrêts/43 tirs.

Hired Guns 13 vs Wanderers 7

Pour la première fois cette saison, les Wanderers ne perdent pas par la marge de 10 buts face aux Guns.  C’est une combinaison de laissez-aller du côté des Guns et du caractère des Wanderers.  Le gardien des Wanderers John Dennischuk a connu une bonne partie mais ne pouvait faire grand-chose face aux boulets de canons de Carl Guérin qui en a marqué 5 buts.  Soulignons que c’était 7-0 après une période et que tous croyaient que cette partie allait se terminer rapidement.  Les Guns marquent 2 buts rapides en début de 2ème et c’est 9-0.  Mais Greg Phendler met fin aux espoirs de blanchissage pour Jonathan Bérubé avec un bon tir.  Par la suite, les Guns continueront d’attaquer mais la défensive en laissera passer quelques unes…pour les Guns, Carl Guérin a marqué 5 buts, Tom Page et Steve Tibbo, 2 buts et Ian Foster 3 buts.  Pour les Wanderers, Tony Ricci a marqué 4 buts.  Les Wanderers sont 1 en 2 en avantage numérique (but de Tony Ricci).  Le but gagnant appartient à Tom Page.  Les tirs : 49-27 pour les Guns.

Les meilleurs :

Guns : Ian Foster avec 3 buts et 5 passes, Carl Guérin avec 5 buts et 2 passes, Steve Tibbo avec 2 buts et 3 passes.

Wanderers : Tony Ricci avec 4 buts et 1 passe, Pete Hilal avec 1 but et 4 passes, Sylvain Léonard avec 4 passes.

Les gardiens : Jonathan Bérubé 17 arrêts/24 tirs, John Dennischuk 36 arrêts/49 tirs.

Un bon match et 2 autres qui se finissent avec 10 buts de différence...
 
par Régent Proulx, le 3 février 2014.
 

Dragons 9 vs Wanderers 5

Les Dragons ont pris les devants 6-1 après une période, grâce à six marqueurs différents.  C’était parti pour une joute facile pour les Dragons mais les Wanderers ont connu une très bonne 2ème période pour rendre la partie plus excitante et serrée.  Les Wanderers ont marqué 2 buts rapides pour faire 6-3 mais les Dragons ont eux aussi répliqué avec 2 buts quelques instants plus tard.  Les Dragons marqueront un dernier but en avantage numérique alors que les Wanderers continuent d’envoyer le message que ça ne sera pas facile en marquant 2 buts en fin de période.  Pour les Dragons, Rick Mezey, Nick Addesa et Joey Cuscuna ont marqué 2 buts alors que pour les Wanderers, Tony Ricci a marqué 2 buts.  Les Dragons sont 1 en 3 en avantage numérique (but de Nick Addesa). Le but gagnant a été marqué par René Nilo. Les tirs : 41-29 pour les Dragons.

Les meilleurs :

Dragons : Joey Cuscuna avec 2 buts et 3 passes, Rick Mezey et Nick Addesa avec 2 buts et 2 passes.

Wanderers : Tony Ricci avec 2 buts, Pete Hilal et Evan Fitzgibbon avec 1 but et 2 passes.

Les gardiens : Savario Murandi 24 arrêts/29 tirs.  John Dennischuk 32 arrêts/41 tirs.

Hired Guns 13 vs Savages 3

Les Guns continuent leur série de succès, toujours invaincus cette saison.  Encore une fois, plus de 10 buts de marquer.  Ils sont en mission et c’est le championnat de la ligue.  Ils sont officiellement champions de la saison régulière. Est-ce qu’il y a une équipe qui va les vaincre d’ici les séries?  Les paris sont ouverts! C’était 10-3 après une période.  Jordan Bateman a 2 des 3 buts de son équipe.  Les Guns ont fini la partie avec 10 buts de différence alors qu’il restait 20 minutes à jouer.  Soulignons que les Savages jouaient avec seulement 5 joueurs.  Pour les Guns, Carl Guérin a marqué 4 buts, Alex Van Zeebroeck en a marqué 3 alors que Jimmy Pantelis et Steve Tibbo en ont marqué 2.  Le but gagnant appartient à Carl Guérin.  Les tirs : 37-17 pour les Guns.

Les meilleurs :

Guns : Carl Guérin avec 4 buts et 4 passes, Steve Tibbo avec 2 buts et 3 passes, Alex Van Zeebroeck avec 3 buts et 1 passe, Jimmy Pantelis avec 2 buts et 2 passes, Ian Foster avec 1 but et 3 passes.

Savages : Jordan Bateman avec 2 buts.

Les gardiens : Martin Champagne 14 arrêts/17 tirs.  Marc Laplante 24 arrêts/37 tirs.

Kings 15 vs Black Knights 5

C’était un bien mauvais moment pour le gardien étoile des Knights de s’absenter.  Les Kings n’étaient que 5 joueurs.  Les Knights ont dû faire appel à John Dennischuk qui était fatigué de sa partie face aux Dragons.  Malgré ça, les Knights n’étaient vraiment pas dans le coup. Ils ont été dominés par la vitesse des Kings.  Alors que les Knights auraient dû mettre plus de pression en 2ème période, profiter peut-être de la fatigue des Kings, ils ont été incapables de marquer un but en 2ème période.  Je m’attendais à recevoir plusieurs tirs mais ce fût en vain.  Les Kings ont tout simplement dominé le jeu et laissé peu de chance aux Knights de faire une remontée.  Pour les Kings, Demy Chabot et Derik Chabot ont marqué 5 buts et Dany Dumont, 3 buts.  Pour les Knights, Nick Ntapolias et Tony Ricciardi ont 2 buts.  Les Kings sont 1 en 2 en avantage numérique (but de Dany Dumont) et les Knights sont 1 en 1 (but de Tony Ricciardi).  Le but gagnant appartient à Derik Chabot.  Les tirs : 46-24 pour les Kings.

Les meilleurs :

Kings : Demy Chabot avec 5 buts et 6 passes, Derik Chabot avec 5 buts et 1 passe, Dany Dumont avec 3 buts et 4 passes, Didier Henri avec 1 but et 3 passes.

Knights : Nick Ntapolias avec 2 buts et 2 passes, Tony Ricciardi avec 2 buts.

Les gardiens : Régent Proulx 19 arrêts/24 tirs.  John Dennischuk 31 arrêts/46 tirs.

Les Kings l'emportent facilement, les Guns sortent leur plus gros rouleau compresseur face aux Dragons et les Knights gâchent l'arrivée du nouveau gardien pour les Wanderers...

par Régent Proulx, le 27 janvier 2014.

 

Kings 13 vs Savages 3

Les Kings étaient pompés à l’os pour cette partie en raison de leur nouveau gardien, votre humble serviteur.  Ils se sont donnés les devants 6-0 et tout indiquait qu’on s’en allait vers une partie rapide.  Mais les Savages ont répliqué avec 2 buts en fin de période, ceux de Jordan Bateman.  La 2ème demie a vu les Kings continué de dominer mais ont ralenti le rythme.  Malgré tout, ça s’est terminé avec 10 buts de différence.  Les SAvages se sont butés à une équipe qui ne leur a laissé que très peu de chance.  Pour les Kings, Demy Chabot a marqué 5 buts, alors que Demsey Chabot, Kevin Dubé et Dany Dumont en ont marqué 2.  Pour les Savages Jordan Bateman a les 3 buts de son équipe.  Les Savages sont 1 en 3 en avantage numérique (but de Jordan Bateman) et les Kings sont 1 en 2 (but de Kevin Dubé).  LE but gagnant a été marqué par Demy Chabot.  Les tirs : 58-22 pour les Kings.

Les meilleurs :

Kings : Demy Chabot avec 5 buts et 2 passes, Kevin Dubé avec 2 buts et 5 passes, Francis Bouchard avec 1 but et 3 passes.

Savages : Jordan Bateman avec 3 buts.

Les gardiens : Régent Proulx : 19 arrêts/22 tirs.  Marc Laplante : 45 arrêts/58 tirs.

Hired Guns 20 vs Dragons 14

Un match de fou…Les Guns qui marquent en moyenne 10 buts par parties, ont décidé d’en ajouter un peu plus…peut-être en prévision d’un match difficile qui sait!  Mais plus sérieusement, les Guns ont eu plusieurs fois la chance de terminer la partie avec 10 buts de différence, mais les Dragons n’ont jamais abandonné, causant plusieurs problèmes à la défensive des Guns qui en a arraché ce soir, surtout grâce au duo Mezey-Cuscuna.  Les Dragons avaient même une chance de revenir dans le match, pour voir les Guns marquer quelques buts pour ensuite s’en aller vers la victoire.  Pour les Guns, Steve Tibbo a 6 buts alors que Tom Page et Ian Foster ont 4 buts, André Pellerin en a 3 et Carl Guérin a eu une soirée de 6 points.  Pour les Dragons, Rick Mezey a marqué 5 buts, Joey Cuscuna 3 buts et Jason Vannelli a eu une soirée de 5 points.  Les Guns sont 4 en 4 en avantage numérique (buts de Carl Guérin, Ian Foster, Tom Page et André Pellerin).  Ces 4 buts ont fait très mal, c’était sur une punition majeure pour bâton illégal.  Soulignons aussi le but hilight de la soirée, celui de Steve Tibbo, de derrière le filet, ce qui a frustré les Dragons car les Guns dominaient et menaient par plusieurs buts.  Le but gagnant a été marqué par Tom Page.  Les tirs : 57-35 pour les Guns.

Les meilleurs :

Guns : Steve Tibbo avec 6 buts et 4 passes, Ian Foster avec 4 buts et 6 passes, Tom Page avec 4 buts et 3 passes, André Pellerin avec 3 buts et 4 passes, Carl Guérin avec 2 buts et 4 passes.

Soulignons le départ d’André Pellerin qui doit quitter la ligue car il s’en va à l’Extérieur de la province.  Son équipe va le manquer.

Dragons : Rick Mezey avec 5 buts et 5 passes, Joey Cuscuna avec 3 buts et 4 passes, Jason Vannelli avec 2 buts et 3 passes, Brandon Sant avec 2 buts et 2 passes.

Les gardiens : Jonathan Bérubé : 21 arrêts/35 tirs.  Savario Murandi : 37 arrêts/57 tirs.

Black Knights 13 vs Wanderers 3

Je regardais ce match avec intérêt.  Je m’attendais à un bon match, les Wanderers jouent souvent de bonnes parties face à eux. Aussi, avec l’échange, je m’attendais, comme les Kings, que les Wanderers et leur gardien en connaissent une bonne.  Les Wanderers sont partis en lion en marquant les premiers et se donnant aussi l’avance de 2-1, mais les Knights finiront la période en force, prenant les devants 6-2.  Malheureusement, la défensive des Wanderers n’a pas tenu le coup en 2ème demie et la partie s’est terminée avec  10 buts de différence.  Mario Lamontagne effectuait un retour dans la ligue.  IL apporte un quelque chose de plus à l’Équipe des Wanderers qui ont quand même joué avec plus de vigueur en offensive, mais ce sont butés au meilleur gardien de la ligue qui ne laisse que très rarement des cadeaux à l’adversaire. Pour les Knights, Kiet Chanthon a marqué 4 buts alors que Tony Ricciardi et Sylvain Robillard ont chacun 3 buts et Nick Ntapolias a une soirée de 6 points.  Pour les Wanderers, Grant Page a marqué les 3 buts de son équipe alors que Chris Daymond a 3 passes.  Les Knights sont 2 en 2 en avantage numérique (Nick Ntapolias et Kiet Chanthon).  Le but gagnant a été marqué par Kiet Chanthon.  Les tirs : 41-31 pour les Knights.

Les meilleurs :

Knights : Kiet Chanthon avec 4 buts et 2 passes, Nick Ntapolias avec 2 buts et 4 passes, Tony Ricciardi avec 3 buts et 1 passe, Sylvain Robillard avec 3 buts.

Wanderers : Grant Page avec 3 buts, Chris Daymond avec 3 passes.

Les gardiens : Martin Desplantie : 28 arrêts/31 tirs.  John Dennischuk : 28 arrêts/41 tirs.

Enfin une première victoire pour les Wanderers, Ce fut difficile mais les Guns restent toujours invaincus et les Dragons et leur nouveau joueur l'emportent...
 
par Régent Proulx, le 19 janvier 2014.
 

Wanderers 7 vs Savages 5

Enfin une première victoire cette saison pour les Wanderers.  Elle a été difficile à aller chercher.  C’était 3-2 après une période pour les SAvages grâce à 3 buts en avantage numérique.  En début de 2ème période, les Wanderers marqueront 2 buts rapides dont un en avantage numérique pour prendre les devants 4-3, mais les Savages répliqueront quelques minutes plus tard.  Avec 11 minutes à faire, les Wanderers reprennent les devants avec un but de Tony Ricci qui est gonflé à bloc, mais un dégagement raté, la balle se retrouve directement sur la palette de Jordan Bateman et il égalise la marque en avantage numérique.  Avec moins de 4 minutes à faire, Grant Page marque le but de la victoire et les Wanderers marqueront aussi le but d’assurance pour enfin mériter cette victoire.  LE gardien des Wanderers, votre humble serviteur a connu un bon match malgré 2 buts qu’il aimerait bien revoir.  Les SAvages sont 4 en 5 en avantage numérique (Alex Trottier, Ross Noble et Jordan Bateman deux fois) et les Wanderers sont 1 en 2 (but de Sylvain Léonard).  Les tirs : 46-35 pour Savages.

Les meilleurs :

Wanderers : Grant Page et Evan Fitzgibbons avec 2 buts et 2 passes, Tony Ricci avec 2 buts et 1 passe, Sylvain Léonard avec 1 but et 2 passes.

Savages : Jordan Bateman avec 2 buts, Ross Noble avec 1 but et 2 passes.

Les gardiens : Régent Proulx : 41 arrêts/46 tirs, Marc Laplante : 28 arrêts/35 tirs

Hired Guns 10 vs Kings 9

Toute une partie!  Les Guns savent que les Kings peuvent mettre fin à leur séquence sans défaite.  Les Kings étaient pompés à l’os pour cette partie.  Les Kings menaient 4-1 mais les Guns, avec moins de 7 minutes à faire ont marqué 3 buts pour égaliser la marque 4-4.  Début de 2ème période, les Kings continuent en lion et marquent 2 buts rapides dont un que le gardien des Guns aimerait bien revoir.  Mais les Guns marquent 3 buts en 4 minutes pour prendre les devants 7-6.  Demy Chabot marque sans aide pour égaliser la marque et son frère Demsey redonne les devants à son équipe 8-7.  Les Guns marqueront 3 autres buts dont celui de Henry Boyer laissé fin seul devant le filet qui marquera le but de la victoire.  Les Kings mettront de la pression en enlevant leur gardien mais manqueront de temps.  Les Guns sont 1 en 1 en avantage numérique (Carl Guérin) et les Kings sont 0 en 2.  Les tirs : 44-34 pour les Kings.

Les meilleurs :

Guns : Carl Guérin avec 5 buts et 2 passes, Henry Boyer avec 2 buts et 2 passes.

Kings : Demy Chabot avec 3 buts et 2 passes, Kevin Dubé avec 3 buts et 1 passe.

Les gardiens : Martin Champagne : 35 arrêts/44 tirs, John Dennischuk : 24 arrêts/34 tirs

Dragons 9 vs Black Knights 7

Cette partie semblait aller à sens unique, alors que les Dragons menaient 5-2 après une période et après une minute de jeu en début de 2ème demie, c’était 7-2, surtout grâce entre autre aux 3 buts de Rick Mezey et aux excellents jeux du nouveau joueur Joey Cuscuna.  Mais les Knights finissent par avoir un peu plus d’offensive et marquent 2 buts rapides et c’est 7-4.  Les Dragons répliquent avec un tir précis de Joey et c’est 8-4.  Bref, les 2 équipes s’échangent un autre but et c’est 9-5.  Sylvain Robillard ravive les espoirs des Knights avec 2 buts tardifs en fin de période mais trop peu trop tard.  Les Dragons sont 0 en 3 en avantage numérique.  Le but gagnant va à Joey Cuscuna.  Les tirs : 52-30 pour les Dragons.

Les meilleurs :

Dragons : Joey Cuscuna avec 3 buts et 3 passes, Rick Mezey avec 4 buts et 1 passe, René Nilo avec 1 but et 3 passes.

Knights : Sylvain Robillard avec 3 buts,  Alain Mérola avec 2 buts, Stéphan Gobeil avec 3 passes.

Les gardiens : Savario Murandi : 23 arrêts/30 tirs, Martin Desplantie : 43 arrêts/52 tirs.

Les Savages remportent une victoire à l'arrachée, Les Kings ouvrent la machine en 2ème période et les Guns restent invaincus...
 
par Régent Proulx, le 13 janvier 2014.
 

Savages 7 vs Dragons 6

Les Dragons n’avaient pas leur top marqueur Rick Mezey ainsi qu’un autre bon attaquant avec Brandon Sant.  Les Savages avaient aussi quelques absents mais ont eu du renfont avec David Lefort, un bon joueur.  Lui et Jordan Bateman ont fait la différence dans la victoire des Savages.  La partie était chaudement disputée, c’était l’égalité 6-6.  Mais avec 1 :30 à faire, Ross Noble brise l’égalité ce qui s’avèrera le but de la victoire.  Les Dragons auraient égalisé la marque 30 secondes plus tard mais l’arbitre avait sifflé l’arrêt de jeu juste avant que la balle pénètre le filet.  De mon côté, je crois que je l’avais dans ma mitaine, j’avais gelé la balle au sol alors qu’un joueur des Dragons a frappé ma mitaine avec son pied au même instant, la balle est donc ressorti.  Bref, il n’y a pas eu but et par la suite, le joueur, par frustration s’en est pris aux arbitres, criant des injures…il est donc expulsé de la partie.  Les Dragons retirent leur gardien et après quelques bons lancers, les Savages reprennent la balle et après une punition évidente pour avoir retenu, d’autres injures aux arbitres.  C’est juste dommage que cette excellente partie se termine ainsi.  Les SAvages sont 0 en 1 en avantage numérique et les Dragons sont 0 en 1.  Le but gagnant appartient à Ross Noble.  Les tirs : 49-35 pour les Dragons.

Les meilleurs :

Savages : Jordan Bateman avec 3 buts et 2 passes, David Lefort avec 3 buts

Dragons : Abrahamion Adis avec 4 buts et 1 passe.

Les gardiens : Régent Proulx : 43 arrêts/49 tirs, Savario Murandi : 28 arrêts/35 tirs

Kings 11 vs Wanderers 6

Les WAnderers ont rivalisé avec les Kings en 1ère demie, se permettant même de prendre les devants 5-4 mais la vitesse et l’exécution de jeu, ainsi que la fatigue des joueurs des Wanderers ont permis aux Kings de marquer 7 buts dans la 2ème demie pour filer vers la victoire.  Votre humble serviteur connait toujours de bonnes parties face aux Kings mais aurait aimé en faire un peu plus, mais j’étais aussi fatigué que mes autres joueurs.  Pour les Kings, Kevin Dubé a encore connu une grosse soirée avec 5 buts et Derik Chabot, qui a mon numéro, a marqué 3 buts. Pour les Wanderers, Pete Hilal a marqué 3 buts et Tony Ricci 2 buts. Les Wanderers sont 1 en 1 en avantage numérique (but de Greg Phendler) et les Kings sont 1 en 2 (but de Kevin Dubé).  Le but gagnant a été marqué par Demsey Chabot.  Les tirs : 45-27 pour les Kings.   

Les meilleurs :

Kings : Kevin Dubé avec 5 buts et 1 passe, Derik Chabot avec 3 buts et 1 passe, Demsey Chabot avec 2 buts et 1 passe.

Wanderers : Pete Hilal avec 3 buts, Tony Ricci avec 2 buts et Greg Phendler avec 1 but et 2 passes.

Les gardiens : John Dennischuk : 21 arrêts/27 tirs, Régent Proulx : 34 arrêts/45 tirs

Soulignons la blessure à Didier Henry au dessus de l’œil, ayant reçu un bâton élevé accidentel.  On ne le dira jamais assez, les joueurs devraient porter des lunettes de protection avant que le pire n’arrive.  En espérant te revoir la semaine prochaine Didier!

Hired Guns 13 vs Black Knights 7

Encore une fois, le rouleau compresseur des Guns a marché à pleine capacité encore une fois (ils comptent au moins 10 buts par partie).  Les Knights ne semblaient tout simplement pas dans le coup malgré les directives de leur gardien étoile.  Bon, les Knights ont quand même eu une meilleure 2ème demie offensivement mais défensivement, ils ont été dominés par l’offensive des Guns.  Pour les Guns, André Pellerin a marqué 3 buts alors que Tom Page a eu une soirée de 6 points, Ian Foster et Jimmy Pantelis, 5 points chacun.  Pour les Knights, Nick Ntapolias a marqué 3 buts, Sanjay Patel et Stéphan Gobeil 2 buts.  Les Guns sont 1 en 1 en avantage numérique (but de Tom Page) et les Knights sont aussi 1 en 1 (but de Stéphan Gobeil).  Le but gagnant a été marqué par Jimmy Pantelis.  Les tirs : 54-32 pour les Guns.

Les meilleurs :

Guns : Tom Page avec 2 buts et 4 passes, André Pellerin avec 3 buts et 2 passes, Ian Foster avec 1 but et 4 passes, Jimmy Pantelis avec 2 buts et 3 passes.

Knights : Nick Ntapolias avec 3 buts et 2 passes, Sylvain Robillard avec 3 passes.

Les gardiens : Jonathan Bérubé : 25 arrêts/32 tirs, Martin Desplantie : 41 arrêts/54 tirs.

Les Knights se sont bien battus, festival offensif chez les Kings et les Guns passent encore le rouleau compresseur...
 
par Régent Proulx, le 16 décembre 2013.
 
Savages 13 vs Black Knights 11
 
Une partie serrée?  Des gardiens qui n'ont pas une bonne partie?  Détrompez vous...votre humble serviteur a joué pour les Savages et il aimerait revoir peut-être 1 ou 2 buts, mais pour le reste, les Knights ont profité de leurs chances pour marquer.  De plus, les Knights jouaient sans gardien de but.  Ils auraient pu abandonner facilement, mais en 2ème demie, ils sont revenus en force et quand ils ont vu qu'ils avaient une chance de l'emporter, ils ont forcé encore plus le jeu.  C'était 8-4 pour les SAvages après une période.  Mais dès le début de la 2ème période, les Knights annoncent leur jeu et n'abandonneront pas et marque après une minute de jeu.  Après la réplique des Savages, les Knights marquent 2 buts en 26 secondes et c'est 9-7.  Les Savages marqueront 2 buts rapides pour porter le compte à 11-7 mais avec 8 minutes à faire, les Knights marqueront 3 buts dont un en avantage numérique avec moins de 5 minutes à faire et c'est 11-10!  Quelques secondes plus tard, les Savages répliquent avec un but en avantage numérique mais avec 1:05 à faire, les Knights se rapprochent à un seul but et donnent tout ce qu'ils ont mais les SAvages vont résister et marquer avec 15 secondes à faire.  Les Savages ont marqué un but en désavantage numérique (Dave Lefort) et sont 1 en 1 en avantage numérique (but de Dave Lefort)  Les Knights sont 2 en 4 en avantage numérique (Kiet Chanthon et Stéphan Gobeil)  Le but gagnant appartient à Dave Lefort.  Soulignons les retours de Kiet Chanthon et Alexandre Hoang qui ont connu une bonne partie. Je ne sais pas s'ils étaient là seulement pour cette partie ou s'ils seront de retour régulièrement.
 
les meilleurs:
 
Savages: Dave Lefort avec 4 buts et 2 passes, Ross Noble avec 4 buts, Greg Whiteside avec 3 buts et 1 passe.
Knights: Stéphan Gobeil avec 5 buts et 2 passes, Alexandre Hoang avec 1 but et 6 passes, Kieth Chanthon avec 2 buts et 3 passes.
 
Les gardiens : 28 arrêts/39 tirs sur Régent Proulx.
 
Kings 17 vs Dragons 11
 
Festival offensif où les gardiens ne savaient plus où donner de la tête!  Un moment donné, les Dragons se sont rapprochés à 3 buts en 2ème période (c'était 10-7) mais dans le temps de le dire, les Kings répliquent avec 3 buts en moins de 2 minutes pour faire 13-7.  Réplique des Dragons avec 2 buts et encore une fois, les Kings marquent 3 autres buts rapides pour faire 16-9.  À partir de là, les efforts n'y étaient plus et les Kings savourent cette victoire.  Les Kings ont un but en désavantage numérique (Didier Henry).  Les Dragons sont 2 en 4 en avantage numérique (Vijay Patel et René Nilo).  But gagnant marqué par Éric Dubé.
 
les meilleurs:
 
Kings: Demy Chabot avec 5 buts et 2 passes, Dany Dumont avec 4 buts et 2 passes, Éric Dubé avec 4 buts et 1 passe.
Dragons: Rick Mezey avec 5 buts et 3 passes, René Nilo avec 2 buts et 8 passes, Vijay Patel avec 3 buts et 1 passe.
 
les gardiens: 21 arrêts/32 tirs sur John Dennischuk et 34 arrêts/51 tirs sur Savario Murandi.
 
Hired Guns 14 vs Wanderers 4
 
Les Wanderers avaient bien débuté la partie, rivalisant avec les Guns, mais plus ça allait et plus les Guns se démarquaient et faisaient leur one-timer de la mort...je parle surtout de Carl Guérin.  Y a rien à faire contre les Guns, moi qui se faisait un honneur de me forcer le derrière pour ne pas me faire battre avec 10 buts de différence et les 3 matchs contre les Guns ils nous ont lavé avec 10 buts de différence...Les Guns sont 1 en 3 en avantage numérique (Carl Guérin).  Le but gagnant appartient à Jimmy Pantelis.
 
Les meilleurs:
 
Guns: Carl Guérin avec 7 buts et 2 passes, Jimmy Pantelis avec 4 buts et 3 passes, Steve Tibbo avec 5 passes.
 
Wanderers: Chris Daymond avec 2 buts, Grant Page avec 1 but et 2 passes.
 
Les gardiens: 20 arrêts/24 tirs sur Jonathan Bérubé et 27 arrêts/41 tirs sur Régent Proulx

Une partie à oublier pour les Wanderers, les Kings l'emportent difficilement et les Guns continuent de trôner au sommet offensivement...
 
par Régent Proulx, le 9 décembre 2013.
 

Dragons 16 vs Wanderers 6

Défaite difficile à avaler…Les Dragons n’ont que 5 joueurs et leur deux as marqueurs Rick Mezey et Jason Vannelli sont absents.  Les Wanderers aussi avaient des absents, mais je m’attendais quand même à un meilleur match.  Mais je n’ai pas eu un très bon match et mon équipe ne m’a pas plus aidé devant moi.  Comme m’a dit René Nilo après la partie, j’ai fait des arrêts du tonnerre sur plusieurs tirs mais j’ai donné quelques buts très faciles.  C’était très frustrant.  Quand les Dragons ont pris les devants 6-1 après seulement 7 minutes de jouer, je savais qu’à partir de là, la partie serait difficile.  J’ai eu des moments où je me demandais si je ne devais pas lâcher et donner le 10 buts de différence dès que possible. Mais j’ai ma fierté et j’ai essayé de me concentrer du mieux que je peux pour aider mon équipe…ça n’a pas empêché les Dragons de nous poivrer de 16 buts et de finir la partie avec 11 minutes à faire.  Une partie à oublier pour les Wanderers.  Les Dragons sont 3 en 4 en avantage numérique (Abrahamion Adis, Vijay Patel et Réal Paquette) et les Wanderers sont 1 en 1 (Chris Daymond).  Le but gagnant a été marqué par Nick Addessa.

Les meilleurs :

Dragons : Abrahamion Adis avec 6 buts et 7 passes, Nick Addessa aveac 3 buts et 6 passes, René Nilo avec 3 buts et 3 passes, Vijay Patel avec 1 but et 5 passes et Réal Paquette avec 3 buts et 1 passe.

Wanderers : Chris Daymond avec 3 buts, Grant Page avec 1 but et 3 passes.

Les gardiens : 18 arrêts/24 tirs sur Savario Munrandi et 32 arrêts/48 tirs sur Régent Proulx

Kings 7 vs Black Knights 5

Encore une fois, les Kings jouaient sans les services de leur as marqueur Kevin Dubé et aussi sans Derek Chabot.  Les Knights ont travaillé fort mais les Kings ont dominé la 2ème demie en route vers la victoire.  Les Knights menaient 3-2 après une période.  Les Kings marqueront 5 buts pour prendre les devants 7-3 avant la réplique des Knights qui marqueront 2 buts en 35 secondes.  Les Kings sont 1 en 3 en avantage numérique (Dany Dumont) et les Knights sont 2 en 2 (Leonard Luedee et Stéphan Gobeil).  Le but gagnant va à Dany Dumont.

Les meilleurs :

Kings : Dany Dumont avec 4 buts, Demy Chabot avec 2 buts et 1 passe

Knights : Nick Ntapolias avec 2 buts et 1 passe.

Les gardiens : 24 arrêts/29 tirs sur John Dennischuk et 44 arrêts/51 tirs sur Martin Desplantie.

Hired Guns 10 vs Savages 6

Je jouais une autre partie, pour les Savages.  Rarement ça m’arrive, mais je n’ai pas été en mesure d’oublier ma partie avec mon équipe.  Je jouais avec de la frustration et rien ne fonctionnait. J’ai eu une meilleure partie mais j’ai quand même donné encore quelques buts faciles qui n’ont pas aidé à ma mauvaise humeur.   Encore une fois, les Guns ont passé le rouleau compresseur et ont aussi amené Steve Tibbo, qui pour une fois, n’a pas fait la différence.  Il a pris ça relaxe car je sais qu’il peut nous sortir des tours de magie anytime.  Les Guns restent donc toujours invaincus.  Les Guns ont pris les devants 6-2 après une période.  Les Savages n’ont pas lâché et avaient plus de mordant en attaque en 2ème période.  Les Guns sont 2 en 2 en avantage numérique (Tom Page et André Pellerin) et les Savages sont 0 en 1.  Le but gagnant va à Kevin Wyeth.

Les meilleurs :

Guns : Carl Guérin avec 3 buts et 1 passe, ian Foster avec 4 passes.

Savages : Jordan Bateman avec 3 buts et 1 passe.

Les gardiens : 22 arrêts/28 tirs sur Martin Champagne et 39 arrêts/49 tirs sur Régent Proulx

Plus difficile que prévu pour les Kings, Les Guns restent toujours invaincus et défaite frustrante pour les Wanderers...
 
par Régent Proulx, le 2 décembre 2013.
 

Kings 9 vs Savages 6

Les Kings ont dominé la partie, surtout au chapitre des tirs au filet mais les Savages ont su capitaliser sur leurs chances de marquer.  Ce fût donc un match plus serré et les Kings ont dû forcer beaucoup plus pour l’emporter, surtout avec l’absence de leur meilleur joueur en Kevin Dubé.  J’ai joué pour les SAvages devant le filet.  J’ai toujours de bonnes parties face aux Kings mais cette fois ci, je ne sais pas…il y aurait au moins 2 buts que j’aimerais bien revoir.  Je prenais souvent les mauvaises décisions, du genre, je reste dans le fond de mon filet alors que j’aurais dû sortir etc.  Pour le reste, je suis quand même content d’avoir pu donner une chance aux Savages d’être de la partie.  Après une demie, c’était 5-4 pour les Kings.  En début de 2ème période, Savages égalisent la marque avec un but de Michael Snilner mais quelques minutes plus tard, Didier Henry marque sur un bon tir frappé et il récidive quelques minutes plus tard pour donner une avance de 2 buts aux Kings.  Ensuite les Savages gardent espoir en marquant en désavantage numérique, un but de Jordan Bateman mais Derik Chabot marquera en avantage numérique et quelques instants plus tard, Didier complète son tour du chapeau.  Les Kings sont 1 en 4 en avantage numérique (but de Derik Chabot) et les Savages sont 0 en 2.  Le but gagnant a été marqué par Didier Henry.

Les meilleurs :

Kings : Didier Henry avec 3 buts, Demsey Chabot avec 2 buts et 2 passes, Mathieu Daviault avec 4 passes.

Savages : Jordan Bateman avec 3 buts et 1 passe, Michael Snilner avec 2 buts.

Les gardiens : 20 arrêts/26 tirs sur John Dennischuk et 42 arrêts/51 tirs sur Régent Proulx

Hired Guns 9 vs Dragons 5

Les Dragons jouaient seulement avec 6 joueurs et ça n’a pas aidé leur cause dans cette défaite, alors que les Guns ont fait appel à Steve Tibbo (je crois qu’ils vont essayer de le qualifier pour les séries).  Les Dragons ont surpris les Guns, en rivalisant offensivement en première demie, alors que c’était 5-5 après une demie.   Mais ce fût tout pour les Dragons alors que les Guns ont dominé la 2ème et en resserrant leur défensive alors que leur gardien a aussi fermé la porte.  Steve Tibbo en a profité pour marquer 3 buts alors que pour les Dragons, Brandon Sant a marqué 2 buts.  Les Dragons sont 0 en 1 en avantage numérique.  Le but gagnant a été marqué par André Pellerin.

Les meilleurs :

Guns : Steve Tibbo avec 3 buts et 2 passes

Dragons : Brandon Sant avec 2 buts et 1 passe.

Les gardiens : 29 arrêts/34 tirs sur Martin Champagne et 37 arrêts/46 tirs sur Savario Murandi.

Black Knights 6 vs Wanderers 3

Les Wanderers avaient une chance de remporter enfin une première victoire alors que les Knights jouaient sans leur as marqueur Adric Baddeley et le top gardien de la ligue en Martin Desplantie (John Dennischuk était le remplaçant et comme moi, c’était sa 2ème partie de la soirée).  Malheureusement, les Wanderers n’étaient que 6 joueurs ce qui n’a pas aidé leur cause.  Mais ils ont travaillé fort et n’ont pas lâché.  C’est une défaite frustrante.  J’en étais à ma 2ème partie et je voulais la gagner.  J’ai tout donné malgré la fatigue.  Je m’en veux sur le 3ème but de Nick Ntapolias alors que les Knights remportent la mise au jeu, Nick décoche un bon tir.  J’aurais dû l’arrêter mais bon…  C’était 2-1 pour les Wanderers après une demie.  Par la suite, les Knights ont complètement dominé la 2ème alors que les Wanderers ne faisaient que tirer de loin en espérant marquer.  Les Knights égalisent avec un but en avantage numérique de Alain Mérola.  Les Wanderers reprendront les devants sur un but de Grant Page et ce sera tout.  Les Knights profiteront de la fatigue des Wanderers pour marquer 4 buts sans réplique pour l’emporter.  Les Knights sont 2 en 3 en avantage numérique.  Le but gagnant a été marqué par Nick Ntapolias.

Les meilleurs :

Knights : Nick Ntapolias avec 3 buts et 2 passes, Louis-Philippe Desjardins avec 1 but et 3 passes.

Wanderers : Tony Ricci avec  1 but et 1 passe.

Les gardiens : 26 arrêts/29 tirs sur John Dennischuk et 38 arrêts/44 tirs sur Régent Proulx

On a eu droit à 3 bonnes parties!
 
par Régent Proulx, le 25 novembre 2013.
 

Savages 5 vs Wanderers 2

Les Wanderers restent encore la seule équipe qui n’a aucune victoire à sa fiche.  Les Savages ont donc prolongé leur calvaire en les défaisant difficilement.  Le joueur étoile Jordan Bateman a su se démarquer par trois fois pour faire son tir du poignet foudroyant.  Les Wanderers ont de la difficulté offensivement.  Oui les Wanderers ont eu plus de tirs que les Savages mais plusieurs étaient des tirs faciles ou des tirs plus ou moins bloqué qui se rendaient au gardien Matt Greenstone (dont je ne sais pas si c’est un joueur qu’on a mis devant le filet ou bien s’il est aussi un gardien de but).  Bref, les Wanderers n’ont pas trop mis à l’épreuve le gardien adverse.  De mon côté, j’ai eu un bon match mais je n’ai pas sorti le gros arrêt qui aurait pu nous aider.  On a mis beaucoup de pression à la fin mais Robert Brockie a marqué dans un filet désert pour mettre fin aux espoirs de retour des Wanderers.  Les Savages sont 0 en 3 en avantage numérique, les Wanderers n’ont eu aucun avantage numérique.   Le but gagnant appartient à Jordan Bateman.

Les meilleurs :

Savages : Jordan Bateman avec 3 buts et 1 passe.

Wanderers : Chris Daymond avec 1 but.

Les gardiens : 41 arrêts/43 tirs sur Matt Greenstone et 29 arrêts/33 tirs sur Régent Proulx.

Hired Guns 8 vs Kings 7

Les Guns, avec leur 2 joueurs absents (Kevin Wyeth et Jimmy Pantelis) allaient avoir un match difficile.  Mais les Guns ont tenu le coup. C’était 5-5 après une demie et les Guns croyaient en leur chance de victoire et de rester invaincu.  Les Guns ont repris les devants grâce à un but en avantage numérique de André Pellerin en début de période mais quelques minutes plus tard, Francis Bouchard égalise la marque pour les Kings.  Les Kings continuent de jouer de vitesse et prennent les devants avec un but de Kevin Dubé avec 14 minutes à faire.  André Pellerin viendra égaliser la marque et avec moins de 4 minutes à faire, Ian Foster donne les devants en échappée, un tir précis qui déjoue le gardien John Dennischuk.  Les Kings se sont aussi butés à un Martin Champagne en grande forme devant son filet, étant solide.  Les Kings n’ont pas eu d’avantage numérique alors que les Guns sont 1 en 1 (but d’André Pellerin).  Le but gagnant appartient à Ian Foster.

Les meilleurs :

Guns : André Pellerin avec 3 buts et 1 passe.

Kings : Kevin Dubé avec 2 buts et 2 passes, Demy Chabot avec 1 but et 3 passes.

Les gardiens : 41 arrêts/48 tirs sur Martin Champagne, 29 arrêts 37 tirs sur John Dennischuk.

Dragons 9 vs Black Knights 6

Les Knights ont débuté en force alors que les tirs de loin de Sylvain Robillard et Leonard Luedee ont déjoué par 2 fois chacun le gardien Savario Murandi. C’était 4-2 après une demie.  Mais les Dragons ont complètement dominé la 2ème demie, marquant 7 buts contre 2 pour les Knights en route vers la victoire.  Les Dragons ont marqué 4 buts en 4 minutes ce qui a fait très mal aux Knights qui n’étaient plus là par la suite.  Les Dragons sont 2 en 2 en avantage numérique (buts de René Nilo et Rick Mezey) alors que les Knights sont 1 en 1 (but d’Alain Mérola).  Le but gagnant appartient à Nick Adessa.

Les meilleurs :

Dragons : René Nilo avec 3 buts et 1 passe, Rick Mezey avec 1 but et 3 passes, Abrahamion Adis avec 1 but et 3 passes, Jason Vannelli avec 2 buts et 2 passes.

Knights : Leonard Luedee avec 2 buts et 3 passes, Sylvain Robillard avec 2 buts et 2 passes, Alain Mérola avec 1 but et 3 passes.

Les gardiens : 17 arrêts/23 tirs sur Savario Murandi, 36 arrêts/45 tirs sur Martin Desplantie.

Les Guns écrasent leur adversaire, les Kings l'emportent facilement et les Dragons remportent un bon match serré...
 
par Régent Proulx, le 18 novembre 2013.
 

Dragons 9 vs Savages 6

Depuis leur changement de gardien, les Dragons sont sur un air d’aller, 3 victoires consécutives.  Les Dragons ont profité d’une mauvaise couverture en comptant des buts « one-timer » et profitant aussi de 2 buts dans le « five-hole » que votre humble serviteur aimerait bien revoir…Les Savages ont joué un fort bon match mais ont manqué de temps à la toute fin mais donnons aussi crédit à la défensive des Dragons qui a été solide pour protéger leur avance avec 4 minutes à faire, marquant un but dans un filet désert.  Les Dragons sont 1 en 2 en avantage numérique (but de Abrahamion Adis, placé devant le filet prenant le retour de lancer) tout comme Savages, 1 en 2 (but de Michael Snilner).  Le but gagnant a été marqué par Rick Mezey.

Les meilleurs :

Dragons : Rick Mezey avec 4 buts, René Nilo avec 5 passes, Jason Vannelli avec 2 buts et 2 passes.

Savages : Jordan Bateman avec 2 buts et 1 passe, Ross Noble et Michael Snilner avec 1 but et 2 passes.

Les gardiens : Savario Murandi : 23 arrêts/29 tirs, Régent Proulx : 33 arrêts/42 tirs.

 

Kings 11 vs Wanderers 5

Avec la fatigue de votre gardien favori, on s’attendait à un match expéditif en faveur des Kings…ce ne fut pas le cas.  Il y avait encore du jus et il a fait de bons arrêts du début à la fin.  Quelques buts chanceux aussi pour les Kings alors que je n’y voyais rien.  Bref, les Kings ont dominé cette partie avec leur vitesse et leurs tirs précis.  Mais donnons aussi crédit aux Wanderers qui n’ont pas lâché malgré tout.  Après la 1ère demie, c’était 4-3 pour les Kings.  Mais les Kings ont marqué 4 buts en 3 minutes alors que les Wanderers ont répliqué pour un but et c’était 8-4.  Les Wanderers marqueront un 5ème but et resteront dans le coup mais la défensive des Kings et leur gardien résisteront et les Kings iront marquer 3 autres buts.  Les Wanderers sont 0 en 1 en avantage numérique.  Le but gagnant a été marqué par Mathieu Daviault.

Les meilleurs :

Kings : Kevin Dubé avec 3 buts et 3 passes, Demy Chabot avec 2 buts et 4 passes, Mathieu Daviault avec 2 buts et 3 passes.

Wanderers : Ryan Lussier avec 2 buts et 1 passe, Greg Phendler avec 1 but et 1 passe.

Les gardiens : John Dennischuk : 22 arrêts/27 tirs.  Régent Proulx : 41 arrêts/52 tirs.

 

Hired Guns 15 vs Black Knights 5

Bon, plusieurs absents chez les Knights dont leur as gardien Martin Desplantie qui s’est surement dit : « bon, les Guns…f*ck that sh*t, j’reste chez nous! »  Bon, c’est une blague.  Mais les Knights ont joué avec 6 joueurs et ont pris le gardien John Dennischuk qui devait donc garder les buts pour un 2ème match d’affilé.  Il restait juste à savoir combien de temps allait prendre le rouleau compresseur des Guns pour terminer le match avec 10 buts de différence…Et bien les Knights n’ont peut-être pas attaqué beaucoup mais leur défensive a quand même travaillé fort et le gardien aussi.  Pour combler les absences de 2 joueurs, les Guns ont fait appel à Steve Tibbo, vous le savez, la machine à marquer des buts spectaculaires.  Il a terminé la soirée avec 7 points alors que la machine à slapshot Carl Guérin en a marqué 4.  Chez les Knights, Louis-Philippe Desjardins (2 buts) et Alain Mérola (4 points) ont été les meilleurs offensivement.  Les Guns sont 1 en 1 en avantage numérique (but de Alex Van Zeebroeck) tout comme les Knights (but de Louis-Philippe Desjardins).  Le but gagnant appartient à Steve Tibbo.

Les meilleurs :

Guns : Steve Tibbo avec 3 buts et 4 passes, Carl Guérin avec 4 buts et 1 passe, André Pellerin avec 3 buts et 2 passes, Ian Foster avec 1 but et 4 passes.

Knights : Alain Mérola avec 1 but et 3 passes, Louis-Philippe Desjardins avec 2 buts et 1 passe.

Les gardiens : Jonathan Bérubé : 14 arrêts/19 tirs.  John Dennischuk : 34 arrêts/49 tirs.

Le rouleau compresseur does it again et deux surprises...
 
par Régent Proulx, le 11 novembre 2013.
 

Hired Guns 12 vs Wanderers 2

Encore une fois, les Guns l’emportent par 10 buts de différence contre les Wanderers et votre humble serviteur.  Moi qui se fais une fierté de ne pas perdre de cette façon, je ne peux pas tout faire, surtout quand ma défensive donne la balle sur la palette d’un adversaire qui marque alors que je n’ai pas trop le temps de réagir. Dans l’ensemble, j’ai fait de bons arrêts mais donné aussi au moins 2 buts que j’aimerais revoir.  Mais soyons positif, le nouveau joueur Evan Fitzgibbon nous amène un peu de fraîcheur.  Ce n’est pas le joueur qui va faire la différence mais il sait passer la balle et peut marquer, et on voit aussi la progression de Chris Daymond.  J’aime aussi voir Bob Staric qui n’a pas changé depuis des années : il bloque plusieurs lancers.  Pour les Guns, à part un joueur, tous ont eu au moins un point : Tom Page et Dave Kaiser (6 points), André Pellerin  et Kevin Wyeth (5 points), Jimmy Pantelis (4 points).  Le gardien Martin Champagne n’a pas eu à s’illustrer mais a fait les arrêts au bon moment.  Les Guns sont 1 en 2 en avantage numérique (but de Kevin Wyeth) et le but gagnant appartient à Kevin Wyeth.

Les meilleurs :

Guns : Tom Page avec 3 buts et 3 passes, Dave Kaiser avec 2 buts et 4 passes, Kevin Wyeth avec 2 buts et 3 passes, André Pellerin avec 1 but et 4 passes.

Wanderers : Chris Daymond avec 2 buts

Les gardiens : Martin Champagne : 28 arrêts/30 tirs.  Régent Proulx : 33 arrêts/45 tirs

Dragons 7 vs Kings 6

Si on regarde au classement, oui c’est une surprise cette victoire des Dragons, mais tous savent que les Dragons ont quand même une bonne équipe.  Ils ont un nouveau gardien un peu plus solide qui les aide.  Les Dragons menaient 5-3 après une période.  Les Kings sont revenus fort en 2ème, égalisant la marque sur un but en avantage numérique et ont pris les devants 6-5 avec 7 minutes à faire.  Mais les Dragons opportunistes, égalisent la marque en avantage numérique avec 1 :45 à faire et marque le but de la victoire 35 secondes plus tard.  Les Kings sont 1 en 2 en avantage numérique (but de Francis Bouchard) et les Dragons sont 2 en 4 (2 buts de Rick Mezey).  Le but gagnant appartient à Jason Vannelli.

Les meilleurs :

Dragons : Van Thy Nguyen avec 2 buts et 1 passe, Vijay Patel avec 1 but et 2 passes, Jason Vannelli avec 1 but et 2 passes.

Kings : Kevin Dubé avec 3 buts, Didier Henry avec 3 passes, Francis Bouchard avec 2 buts et 1 passe.

Les gardiens: Savario Murandi: 33 arrêts/39 tirs.  John Dennischuk: 40 arrêts/47 tirs

Savages 6 vs Black Knights 3

Autre surprise dans les circonstances.  Mais cette victoire, les Savages l’ont mérité grâce entre autre au gardien Martin Champagne qui jouait une 2ème partie dans la soirée. Il a été solide devant le filet et Jordan Bateman a réussi à déjouer le gardien Martin Desplantie avec 4 buts.  C’est simple, les Knights tiraient au but, mais ça ne voulait pas.  C’était 6-1 avec moins de 5 minutes à faire à la partie alors que les Knights ont marqué 2 buts dans la dernière minute de jeu.  Les deux équipes sont 0 en 1 en avantage numérique.  Le but gagnant appartient à Michael Snilner.

Les meilleurs :

Savages : Jordan Bateman avec 4 buts et 1 passe

Knights : Adric Baddeley avec 1 but.

Les gardiens: Martin Champagne: 44 arrêts/47 tirs.  Martin Desplantie : 29 arrêts/35 tirs.

Il y avait de l'offensive...
 
par Régent Proulx, le 3 novembre 2013.
 

Kings 11 vs Black Knights 6

Les Kings ont dominé cette partie.  Plusieurs buts en avantage numérique de chaque côté.  C’était 6-3 après une demie, grâce entre autre à 2 buts de Dany Dumont et un but en désavantage numérique marqué par Mathieu Daviault.  Les Kings ont continué de faire aller leur offensive, marquant 3 autres buts dont 2 par Kevin Dubé avant la réplique de Stéphan Gobeil et Adric Baddeley.  Encore une fois, le gardien des Knights en a eu pour son argent, recevant une cinquantaine de tirs et voyant sa défensive qui n’y pouvait rien face à la vitesse des Kings.  Les Knights sont 2 en 5 en avantage numérique (Leonard Luedee et Tony Ricciardi) alors que les Kings sont 3 en 4 (Kevin Dubé et 2 buts par Demy Chabot). Le but gagnant a été marqué par Kevin Dubé.  Les tirs : 54-27 pour les Kings.

Les meilleurs :

Kings : Kevin Dubé et Demy Chabot avec 3 buts et 3 passes, Dany Dumont avec 2 buts et 1 passe.

Knights : Adric Baddeley avec 2 buts et 2 passes, Tony Ricciardi avec 2 buts.

Les gardiens : John Dennischuk : 21 arrêts/27 tirs.  Martin Desplantie : 43 arrêts/54 tirs.

Dragons 12 vs Wanderers 9

Première demie difficile pour les Wanderers…2 buts que votre humble gardien aurait dû arrêter, et une défensive qui ne couvrait pas son homme et pour couronner le tout, de la bisbille entre coéquipiers…j’en ai perdu ma concentration sur le jeu dans cette demie que les Dragons ont dominé 9-5.  Mais les Wanderers et moi-même n’avons pas lâché en 2ème demie.  Les Wanderers reviendront de l’arrière pour faire 9-8 avec 11 minutes à faire.  Les Dragons vont finalement répliquer avec un but de René Nilo qui décoche un one-timer, personne ne le surveillait.  Mais le nouveau joueur Evan Fitzgibbon marquera en avantage numérique pour rapprocher l’équipe à un seul but.  Mais les WAnderers connaîtront un relâchement en fin de période (fatigue) et Rick Mezey en profitera pour marquer 2 buts et ainsi voir les Dragons prolonger le calvaire des Wanderers qui n’ont toujours pas goûter à la victoire cette saison.  Les Wanderers sont 1 en 2 en avantage numérique (Evan Fitzgibbon) alors que les Dragons sont 2 en 2 (Van Thy Nguyen et Jason Vannelli).  LE but gagnant appartient à René Nilo.  Les tirs : 50-38 pour les Dragons.

Les meilleurs :

Dragons : Rick Mezey avec 3 buts et 4 passes, René Nilo avec 2 buts et 6 passes, Jason Vannelli avec 5 buts, Brandon Sant avec 1 but et 3 passes.

Wanderers : Evan Fitzgibbon avec 2 buts et 5 passes, Jeremy Crompton avec 4 buts et 1 passe.

Les gardiens : Savario Murandi : 29 arrêts/38 tirs.  Régent Proulx : 38 arrêts/50 tirs.

Hired Guns 13 vs Savages 3

Les Savages jouaient sans les services de leur as marqueur Jordan Bateman.  On a eu droit à un départ endiablé, les 2 équipes attaquants le filet avec aplomb.  SAvages rivalisaient avec les Guns, c’était 3-3…pas pour longtemps…Les Guns s’éloignent des Savages marquants les 5 prochains buts dont 3 autres par le défenseur Kevin Wyeth face à votre gardien favori qui en a vu de toutes les couleurs!  J’ai tout donné, comme les Savages pour éviter de finir la partie avec  10 buts de différence, mais malheureusement, ce ne fût pas le cas.  LE dernier but, je croyais l’avoir arrêté, mais il semblerait qu’elle s’est faufilée derrière moi.  Bref, le rouleau compresseur des Guns était encore en action (près de 12 buts par partie en moyenne).  Les Savages sont 0 en 1 en avantage numérique.  LE but gagnant appartient à André Pellerin.  Les tirs : 38-22 pour les Guns.

Les meilleurs :

Guns : Carl Guérin avec 4 buts et 3 passes, Kevin Wyeth avec 4 buts et 1 passe, Jimmy Pantelis avec 1 but et 6 passes, André Pellerin avec 1 but et 3 passes.

Savages : Vincent Vachon avec 1 but et 2 passes.

Les gardiens : Jonathan Bérubé : 19 arrêts/22 tirs.  Régent Proulx : 25 arrêts/38 tirs (je crois que j’en ai reçu plus que ça, mais bon…;o)   )

Les Knights n'ont pas eu à se fier à leur gardien étoile, Le remplaçant des Guns donne tout une show, les Savages donnent une leçon aux Wanderers...
 
par Régent Proulx, le 20 octobre 2013.
 

Black Knights 17 vs Dragons 8

Les Dragons devront resserrer leur défensive.  Ils doivent aider leur gardien qui connait des difficultés devant son filet.  On ne peut tout blâmer sur le gardien, il a été souvent laissé à lui-même.  Les Dragons avaient pris les devants 3-0 et 5-2 pour voir les Knights revenir de l’arrière pour prendre les devants 7-5 après une période.  Arrive la 2ème période…Les Knights marquent 4 buts et c’est 11-5.  Les Dragons semblent avoir baissé les bras.  Ils marqueront 3 buts dans cette période, alors que les Knights s’éclatent avec 10 buts.  Les Knights sont 1 en 2 en avantage numérique (but de Nick Ntapolias) alors que les Dragons sont 2 en 3 (René Nilo et Van Thy Nguyen).  Le but gagnant appartient à Tony Ricciardi.  Les tirs : 46-39 pour les Knights.

Les meilleurs :

Knights : Nick Ntapolias et Adric Baddeley avec 4 buts et 5 passes, Stéphan Gobeil avec 2 buts et 5 passes, Louis-Philippe Desjardins avec 3 buts.

Dragons : René Nilo avec 1 but et 4 passes, Jason Vannelli avec 2 buts et 2 passes, Brandon Sant avec 2 buts et 1 passe.

Les gardiens :  Martin Desplantie : 38 arrêts/46 tirs.  Julien Perron : 22 arrêts/39 tirs.

Hired Guns 9 vs Kings 6

Les Guns avaient 2 joueurs absents, ils ont été cherchés Steve Tibbo, l’un des meilleurs joueurs à avoir joué dans la ligue.  IL a fait la différence dans la victoire des Guns.  On saura la prochaine fois si les Kings sont meilleurs que les Guns avec leur équipe régulière.  C’était une partie rude.  Les arbitres ont fait l’erreur de laisser jouer les 2 équipes sans trop appeler des punitions.  Mais dans l’ensemble ça aurait pu être pire.  Les Guns ont pris les devants 5-2 après une période, Steve Tibbo avait déjà 3 buts.  En 2ème période, un autre but de Tibbo et c’est 6-2 et les Kings entament une remontée grâce entre autre à 2 buts de Kevin Dubé.  Avec 11 minutes à faire, c’est 6-5 pour les Guns qui résisteront à la poussée des Kings en marquant 3 autres buts.  Les Kings sont 0 en 1 en avantage numérique alors que les Guns sont 0 en 2.  Le but gagnant appartient à Carl Guérin.  Les tirs : 41-36 pour les Guns.  Les deux gardiens ont été solides devant le filet.

Les meilleurs :

Guns : Steve Tibbo avec 5 buts, Alex Van Zeebroeck avec 1 but et 4 passes, Ian Foster avec 4 passes.

Kings : Kevin Dubé avec 3 buts, Didier Henry avec 1 but et 2 passes, Demy Chabot avec 3 passes.

Les gardiens : Martin Champagne : 30 arrêts/36 tirs.  John Dennischuk : 32 arrêts/41 tirs.

Savages 9 vs Wanderers 2

C’est rare qu’on voit ça venant des Savages, mais ils ont dominé cette partie face à des Wanderers démunis.  Les Savages se sont amusés et tant mieux pour eux!  Ils ont pris Martin Champagne qui gardait les buts pour une 2ème partie de suite et mis Peter Kajacks comme joueur offensif…il a marqué 5 buts alors que Jordan Bateman a fini la soirée avec 7 points.  La différence est le jeu d’équipe.  Les Savages se connaissent depuis longtemps et sont capables de bien joués en équipe.  Les Wanderers non.  Il n’y avait pas de jeu collectif offensivement pour les Wanderers.  Bref, Les Wanderers sont donc sans victoire depuis le début de la saison.  Les Wanderers sont 0 en 1 en avantage numérique, tout comme les Savages.  Le but gagnant appartient à Peter Kajacks.  Les tirs : 40-28 pour les Savages.

Les meilleurs :

Savages : Peter Kajacks avec 5 buts, Jordan Bateman avec 7 passes, Ross Noble avec 1 but et 2 passes.

Wanderers : Bob Staric avec 1 but et 1 passe.

Les gardiens : Martin Champagne : 26 arrêts/28 tirs.  Régent Proulx : 31 arrêts/40 tirs.

Pas une soirée pour gardien de but...
par Régent Proulx, le 14 octobre 2013.
 

Kings 13 vs Wanderers 4

Les Kings ont dominé cette partie mais au moins, votre gardien favori et son équipe ont mieux joué que la semaine passée.  Grâce aux bons arrêts et à quelques vols, ce n’était que 4-3 pour les Kings après une période. (J’aime jouer contre les Kings!)  Mais les Kings m’ont fait bougé plusieurs fois, j’étais fatigué après cette période.  De ce fait, les Kings ont explosé en 2ème demie avec 9 buts.  Kevin Dubé en a profité pour marquer 4 buts et Derik Chabot 3 buts.  Pour les Wanderers, Bob Staric a marqué 2 buts et le jeune Chris Daymond 1 but à son premier match dans la ligue (il n’a que 17 ans).  Les Wanderers sont 0 en 2 en avantage numérique et les Kings 0 en 1. Le but victorieux appartient à Kevin Dubé.  Les tirs : 51-26 en faveur des Kings.

Les meilleurs :

Kings : Kevin Dubé avec 4 buts et 2 passes, Derik Chabot avec 3 buts, Didier Henry avec 2 buts et 2 passes, Mathieu Daviault avec 2 buts et 2 passes.

Wanderers : Bob Staric avec 2 buts.

Les gardiens: John Dennischuk: 22 arrêts/26 tirs.  Régent Proulx : 38 arrêts/51 tirs

Hired Guns 16 vs Black Knights 8

Allions nous assister à une surprise?  Les Knights jouaient sans leur gardien vedette Martin Desplantie et c’est John Dennischuk qui en jouait une deuxième de suite.  Après la première demie c’était seulement 6-5 pour les Guns.  Mais le gardien des Knights était fatigué et les Guns ont marqué 10 buts lors de la 2ème demie.  Adric Baddeley a amené un peu plus d’offensive pour les Knights mais ce ne fût pas suffisant alors que la défensive a été débordée par les tirs venant de partout des Guns.  Pour les Guns, Carl Guérin a encore une fois fait suer un gardien avec ses plombs, marquant 4 buts, tout comme André Pellerin et Alex Van Zeebroeck, alors que Tom Page a fini la soirée avec 7 points et Dave Kaiser avec 6 points.  Pour les Knights, Tony Ricciardi, Adric Baddeley et Nick Ntapolias ont tous 2 buts.  Les Knights sont 1 en 2 en avantage numérique et les Guns 2 en 3. Le but victorieux appartient à Alex Van Zeebroeck.  Les tirs : 46-26 pour les Guns.

Les meilleurs :

Guns : Carl Guérin avec 4 buts et 2 passes, André Pellerin avec 4 buts et 2 passes, Alex Van Zeebroeck avec 4 buts et 1 passe, Tom Page avec 1 but et 6 passes, Dave Kaiser avec 1 but et 5 passes.

Knights : Nick Ntapolias avec 2 buts et 3 passes, Adric Baddeley avec 2 buts et 2 passes, Stéphan Gobeil avec 1 but et 3 passes.

Les gardiens : Jonathan Bérubé : 18 arrêts/26 tirs.  John Dennischuk : 30 arrêts/46 tirs

SAvages 11 vs Dragons 10

Un match de fou!  Les Savages ont pris les devants 5-4 après une demie grâce entre autre au 3 premiers buts de la soirée marqués par Jordan Bateman.  Mais les Dragons, malgré l’absence de Brandon Sant et Abrahamion Adis et les difficultés de leur gardien, restent une équipe dangereuse à l’attaque grâce à leurs passes précises.  Après un but en désavantage numérique marqué par Jordan Bateman, les Dragons marquent 2 fois pour égaliser la marque 6-6.  Par la suite, on s’échange des buts jusqu’à ce que les Dragons prennent les devants 9-8 avec 7 minutes à faire.  Mais Jordan Bateman marque 2 buts de suite en 48 secondes et redonne les devants 10-9 aux Savages pour ensuite voir René Nilo égaliser la marque quelques instants plus tard alors qu’il est laissé seul devant le filet, prenant son propre retour de lancer.  Mais une punition aux Dragons à un très mauvais moment et avec moins de 2 minutes à faire, Ross Noble marque en avantage numérique.  Les Savages et moi-même qui jouait une 2ème partie, allons résister pour voir les Savages remporter leur première victoire de la saison.  Savage sont 1 en 1 en avantage numérique alors que les Dragons sont 1 en 3.  Le but victorieux appartient à Ross Noble.  Les tirs : 46-35 pour les Dragons.

Les meilleurs :

Savages : Jordan Bateman avec 7 buts et 1 passe, Ross Noble avec 1 but et 2 passes, Michael Snilner avec 3 passes.

Dragons : Jason VAnnelli avec 4 buts et 2 passes, Rick Mezey avec 3 buts et 4 passes, René Nilo avec 2 buts et 4 passes.

Les gardiens : Régent Proulx : 36 arrêts/46 tirs.  Julien Perron : 24 arrêts/35 tirs.

Savages ont été incapables de marquer des buts, Les Kings l'emportent dans un match de fou, les Guns ne font qu'une bouchée des Wanderers...

par Régent PRoulx, le 5 octobre 2013.

Black Knights 7 vs Savages 2

Les Savages ont eu de bonnes  chances, mais se sont butés au gardien Martin Desplantie qui a fait les arrêts.  Les Savages n’ont pu profiter de leurs avantages numériques (0 en 5) alors que les Knights ont marqué 2 fois de cette façon (Louis-Philippe Desjardins et Stéphan Gobeil).  Louis-Philippe a fini la soirée avec un tour du chapeau alors que Stéphan Gobeil a fini avec 5 points et John Wong a marqué le but gagnant.  Seul Jordan Bateman et Charles Wasserman (bon one-timer) ont pu déjouer le gardien des Knights.  Les tirs : 36-34 en faveur des Savages.

Les meilleurs :

Knights : Stéphan Gobeil avec 2 buts et 3 passes, L-P Desjardins avec 3 buts, Sylvain Robillard avec 1 but et 2 passes

Savages : Jordan Bateman et Charles Wasserman avec 1 but.

Les gardiens : Martin Desplanties : 34 arrêts/36 tirs.  Peter Kajacks : 27 arrêts/34 tirs

Kings 9 vs Dragons 8

Les Kings semblaient fin seul, alors qu’ils ont pris les devants 5-2 après une période grâce entre autres à Kevin Dubé qui a marqué les 3 premiers buts de son équipe.  Mais en 2ème période, le jeu est devenu plus intense et qui dit plus intense dit plus de contact…plusieurs punitions et une bagarre.  Les Kings menaient 8-4 et dans cette période, ont marqué 2 buts en avantage numérique dont le but égalisateur par Jason Vannelli.  Mais avec 30 secondes à faire, Dany Dumont marque le but de la victoire.  Une défaite crève-cœur pour les Dragons qui sont revenus de l’arrière malgré la performance de leur gardien qui a connu des difficultés.  Les Dragons sont 4 en 6 en avantage numérique alors que les Kings n’ont pas marqué en 5 tentatives mais ont marqué un but en désavantage numérique (par Demsey Chabot).  Les tirs : 39-26 pour les Kings.

Les meilleurs :

Kings : Kevin Dubé avec 4 buts et 1 passe, Demy Chabot avec 2 buts et 2 passes, Didier Henri avec 1 but et 2 passes.

Dragons : Rick Mezey avec 3 buts et 1 passe, Abrahamion Adis avec 1 but et 3 passes, Nick Addesa avec 1 but et 2 passes.

Les gardiens : John Dennischuck : 18 arrêts/26 tirs.  Julien Perron : 30 arrêts/39 tirs

Hired Guns 11 vs Wanderers 1

Euh…les Wanderers n’étaient tout simplement pas là.  Défensive désorganisée, laissant votre humble serviteur pas mal seul et bien frustré.  Je n’ai jamais eu la chance de faire des arrêts clés tellement les Guns dominaient, marquant sur des jeux parfaits.  S’en était indécent leurs chances de marquer.  Je peux m’en vouloir sur 2 buts mais ça ne fait aucune différence.  Au moins, on a pu frustrer Carl Guérin qui n’a pas eu trop de chance de décocher son slapshot foudroyant à part sur son but dont son lancer était une balle tombante…pas mal d’effet dans la balle.  Les tirs : 33-24 en faveur des Guns.

Les meilleurs :

Guns : André Pellerin avec 3 buts et 1 passe, Alex Van Zeebroeck avec 3 buts, Tom Page avec 2 buts et 2 passes.

Wanderers : Tony Ricci avec 1 but.

Les gardiens : Martin Champagne : 23 arrêts/24 tirs.  Régent Proulx : 22 arrêts/33 tirs

Les trois équipes de tête de l'an passé l'emporte sans surprise...
 
par Régent Proulx, le 29 septembre 2013.
 

Dragons 11 vs Wanderers 7

C’était plaisant de revoir des anciens revenir jouer, les Roy Daymond, Ryan Lussier (il n’a pas joué pour ce match), Bob Staric, Grant Page.  Les Wanderers avaient tout un défi devant eux face à une bonne équipe.  Les Wanderers avaient une chance de l’emporter car le gardien des Dragons restait souvent dans son demi-cercle.  Mais les Dragons ont bloqué plusieurs des tirs adverses.  De plus, plusieurs tirs ont été ratés.  Le jeu d’équipe des Dragons était aussi meilleur.  Les Wanderers se cherchent encore avec les nouveaux joueurs.  C’est dommage car les Wanderers ont bien répondu en première demie (c’était 5-4 après une demie) mais la 2ème ont vu les Dragons marquer 6 buts face à une défensive statique, une défensive qui ne bougeait pas ou ne couvrait pas son homme.  Les Wanderers ont été victimes de plusieurs buts sur des passes devant le filet alors que le gardien devait sortir pour le tir, ont été aussi victimes de quelques buts sur des lancers précis de l’enclave en plein milieu.  Le but gagnant appartient à Jason Vannelli.  Les Wanderers ont un but en avantage numérique (1 en 3).  Les tirs : 41-27 pour les Dragons.

Les meilleurs :

Dragons : Jason Vannelli et Rick Mezey avec 3 buts, René Nilo avec 2 buts et 2 passes, Brandon Sant avec 2 buts et 1 passe.

Wanderers : Roy Daymond avec 2 buts et 3 passes, Tony Ricci avec 1 but et 2 passes.

Les gardiens : Julien Perron : 20 arrêts /27 tirs.  Régent Proulx : 30 arrêts/41 tirs

Hired Guns 12 vs Savages 6

Les Hired Guns ont perdu les services du meilleur joueur de la ligue en David Traversy et le défenseur Derek Pierson.  Mais ils ont eu les services de Kevin Wyeth anciennement des Wanderers.  Leur gardien était absent alors j’ai dû prendre la relève pour un 2ème match consécutif.  C’était 6-2 pour les Guns en 1ère demie grâce entre autre à 2 buts de André Pellerin et 3 buts consécutifs de Carl Guérin qui y mettait toute la gomme sur ses tirs foudroyants.  Les Savages ont rendu la partie plus excitante en marquant 2 buts rapides, c’était 7-4 en début de 2ème demie.  Mais l’attaque des Guns a continué de marteler les Savages et dans cette période, Tom Page a marqué 3 buts dont le but gagnant.  Pour les Savages, les tirs du poignet foudroyant de Jordan Bateman a déjoué 2 fois votre humble serviteur.  Les tirs : 48-31 pour les Guns.

Les meilleurs :

Guns : Carl Guérin avec 5 buts et 3 passes, Ian Foster avec 7 passes, Tom Page avec 4 buts et 2 passes.

Savages : Jordan Bateman avec 2 buts et 2 passes, Steven Farber et Ross Noble avec 2 buts.

Les gardiens : Régent Proulx : 25 arrêts/31 tirs.  Peter Kajacks : 36 arrêts/48 tirs

Kings 9 vs Black Knights 4

Les Kings ont perdu les joueurs comme Samuel Labrie-Demers, Nicolas McDuff et Maxime Sorbonne.  Ils ont ajouté Éric Dubé et le gardien John Dennischuck qui fait un retour dans la ligue.  Pour les Black Knights, ils ont perdu Louis-Philippe Desjardins.  Ils ont eu 2 nouveaux joueurs, mais je ne sais pas s’ils seront réguliés : Sylvain Robillard et Sanjay Patel.  Les Kings ont repris là où ils ont laissé l’an passé, tirant au but à profusion.  Le gardien Martin Desplantie était en grande forme et grâce à lui, ce n’était que 3-1 après une période.  Mais il restait encore la 2ème…Didier Henry en a profité pour marquer 3 buts dont le but gagnant en route vers la victoire.  Les Kings ont marqué 1 but en avantage numérique (1 en 3) et les Knights 1 en 4, mais un but en désavantage numérique pour les Kings, celui de Kevin Dubé.  Les tirs : 47-30 pour les Kings.  C’était un match rude, beaucoup de contact et de poussage devant le filet.

Les meilleurs :

Kings : Didier Henry avec 3 buts, Dany Dumont avec 2 buts et 2 passes, Mathieu Daviault et Demy Chabot avec 1 but et 2 passes.

Knights : Stéphan Gobeil avec 2 buts, Nick Ntapolias et Tony Ricciardi avec 1 but et 2 passes.

Les gardiens : John Dennischuck : 26 arrêts/30 tirs.  Martin Desplantie : 38 arrêts/47 tirs.